Mon AlloCiné
    Café Society
    note moyenne
    3,7
    5042 notes dont 441 critiques
    6% (28 critiques)
    33% (145 critiques)
    37% (164 critiques)
    17% (75 critiques)
    5% (21 critiques)
    2% (8 critiques)
    Votre avis sur Café Society ?

    441 critiques spectateurs

    dagrey1
    dagrey1

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 178 critiques

    3,5
    "Cafe society", le dernier film de Woddy Allen, a ouvert le dernier festival de Cannes. Le film raconte l'arrivée de Bobby Dorfmann, originaire de New York, à Los Angeles où son oncle, riche producteur l'embauche comme coursier. Il tombe alors amoureux de la secrétaire de ce dernier, Vonnie. D'un âge semblable, Bobby déclare très vite sa flamme à Vonnie qui le repousse étant déjà en couple avec son oncle, déjà marié. Après quelques voltes faces, le couple se sépare et Vonnie se console dans les bras de Bobby....mais nous se sommes pas au bout de nos surprises.... Café society est un bon Woody Allen, assez dans le ton de ce qu'il réalise depuis quelques années. Sur un ton badin et un scénario qui fait penser à du théâtre de boulevard, le réalisateur américain a fait un film fin et intelligent qui dépasse le cadre de cette stricte histoire d'amour à 3. Le réalisateur profite de ce canevas pour dresser un portrait délicieux du milieu artistique de Los Angeles et de la famille Dorfmann en dispensant aux passages quelques généralités notamment sur la religion juive, toujours bonnes à prendre. Le casting est très bon avec notamment les interprétations de Jesse Eisenberg, Kristen Stewart, Blake Lively. On retrouve également Parker Posey (l'homme irrationnel). Les amateurs de Jazz apprécieront la bande originale 100% Jazz qui colle plutôt bien à l'époque et aux évènements.
    Regis D
    Regis D

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,0
    Du Woody Allen, pas de prise de risque, le moyen d'avoir de bon comédiens et oui, de bons dialogues, des imbroglios amoureux. J'ai passé un bon moment, le boulot est fait, sans révolution mais on tourne uniquement autour des sentiments, de la famille, pas de recours à des effets spéciaux, c'est le charme de W. Allen, on pourrait presque se voir dans un de ses films. C'est toujours du social. Jesse Eisenberg que j'adore assure, comme d'hab, et le duo avec Kristen Stewart match bien. Steve Carell assure aussi.
    Lucas C.
    Lucas C.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 12 critiques

    5,0
    Café Society est magnifique avec une touche de nostalgie des années 30. Tout a sa place dans cette belle tranche de vie.
    Cinéphilion
    Cinéphilion

    Suivre son activité 36 abonnés

    3,5
    Woody Allen explore (encore une fois) un nouvel univers jusque dans ses propres fondements. Codes, valeurs et rituels, nous pénétrons dans l’entre de la Café Society au rythme des périples sentimentales de Bobby. Le film répond aux chroniques d’un soap hollywoodien loin de tous clichés avec élégance et raffinement. La mise en scène explose de passion et le casting pétille de visages brillants. La fin nous laisse sans voix, surprenant ou déçu, nous ne savons pas vraiment mais peu importe. En effet, nous avons passé un moment dévorant et amoureux au sein de la sphère hollywoodienne et c’est ce qui compte. Bilan : Le Festival de Cannes a rarement vanté son ouverture avec de si belles œuvres. Woody Allen signe une nouvelle surprise annuelle.
    L'AlsacienMarseillais
    L'AlsacienMarseillais

    Suivre son activité 377 abonnés Lire ses 781 critiques

    3,5
    N'étant pas un fan inconditionnel des films de Woody Allen, j'avoue y être allé à tâtons mais la présence de Kristen Stewart au casting a aiguisé ma curiosité, "allez pourquoi pas !" me suis-je dit ! Et je n'ai pas été déçu même si le scénario reste prévisible et au combien déjà-vu (les trios amoureux et les amours impossibles, on en a vue une tripotée !), mais l'ambiance 30's dans les débuts d'Hollywood est une vraie réussite, on s'y croirait ! L'image aux teintes chaudes et dorées est sublime, si bien qu'on en ressent une certaine nostalgie de la part de Woody Allen de cette époque folle où le star-system et toute l'industrie du cinéma n'étaient qu'à leur commencement... Les dialogues peuvent paraître parfois long et l'histoire manque de nous surprendre mais je me suis laissé tout de même embarqué dans cette histoire comme un bon vieux roman que je n'aurai pas l'habitude de lire. Les décors et les costumes sont géniaux et le fait qu'on ne s'attache pas à un personnage en particulier mais qu'on soit guidé par la voix d'un narrateur omniscient (Woody Allen himself !) qui survole le tout rend le film beaucoup plus dynamique et drôle car on pressent les quiproquos et autres incidents comiques... Kristen Stewart campe un personnage lumineux, loin de ses personnages introvertis habituels et ça lui va comme un gant ! Steve Carrell assure, même si son rôle n'est pas "comique", il s'empare très bien de chaque situation et se les approprie parfaitement ; ça fait du bien de le voir jouer pour de bon des rôles qui ne sont pas que drôles ! Et enfin Jesse Eisenberg, je suis pas un grand fan de ce qu'il fait car je crois qu'il est avant tout lui-même avant d'interpréter un personnage et donc j'ai plutôt tendance à m'ennuyer en le voyant jouer. Donc oui, c'est sûr, "Café Society" nous plonge dans un univers mondain, où les histoires d'attirances ont plus d'importance que tout nos petit tracas quotidien actuel, mais bon, si on va au cinéma, c'est aussi pour se déconnecter ! Donc l'air de rien, ça fait du bien !
    lionelb30
    lionelb30

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 941 critiques

    1,0
    Decidement et malgres toujours le meme style , c'est film varie entre le tres bon et l'ennuyeux. Celui ci est dans la deuxieme categorie. Les acteurs sont plutôt bien , tres belle lumiere mais cette espece de marivaudage est vite ennuyeux , pas amusant et vite lassant. Sortie avant la fin pour la premiere fois por ce realisateur.
    Boby53
    Boby53

    Suivre son activité 9 abonnés Lire sa critique

    2,5
    Alors, comment dire: film un peu feignasse, deux scénarios pour le prix d'un (thriller & comédie nostalgique), bien fait, bien joué, mais on n'y croit pas une seconde. les Allenolatres seront en extase, moi je m'y suis un peu ennuyé. Pépère Woody se fait vieux!
    Patrick S.
    Patrick S.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 13 critiques

    3,0
    Le Woody Allen annuel. Éternelle question : un bon cru cette année? Oui et....non. Oui car on retrouve les années qu'il aime, que sont les années 30, le monde du cinéma et ses stars. Une fois de plus c'est l'opposition entre ce qu'il déteste (Los Angeles) et qu'il adore (New York). Non, pour ce déjà un peu trop vu, pour ces trop belles reconstitutions, et pour ce manque de corrosion. C'est un gentil Woody Allen. Pour le plaisir, des acteurs excellents, pas trop connus (enfin de moi), et une très belle photo.
    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 405 abonnés Lire ses 908 critiques

    3,5
    Une comédie romantique, légère et raffinée, qui nous conte les mésaventures amoureuses d’un jeune homme dans le New-York guindé des années 1930. Les thèmes, la savoureuse ambiance, la narration cynique et acerbe, et la musique jazzy chers à Woody Allen sont bien perceptibles. Le casting composé de la nouvelle jeune génération d’acteurs avec Jesse Eisenberg, Kristen Stewart et Blake Lively est au diapason et s’incorpore parfaitement à l’univers du réalisateur. Un film simple mais élégant et virtuose !
    teDdy L.
    teDdy L.

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    3,5
    Woody Allen comme on l'aime: fin, raffiné, drôle, fataliste. Le scénario est un peu léger mais la forme compense largement même si je suis un peu réservé sur le choix de Jesse Eisenberg qui manque de charisme, selon moi. A voir sans hésiter si on aime l'auteur, ou si on souhaite le découvrir.
    La séance de Benjamin
    La séance de Benjamin

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 71 critiques

    3,0
    VO - Je ne suis pas un grand fan de Woody Allen. Depuis Vicky Christina Barcelona qui m'avait plus que déçu, je n'avais pas retenter l'expérience. Mais le synopsis et le casting me plaisaient bien donc... Et voilà, sans être transcendant, le film se laisse regarder. L'image est très agréable à regarder, le jeu des acteurs est très bon, un peu moins pour les actrices qui sont un peu en dessous à mon avis. Et puis l'époque est vraiment un cadre idéal pour un film. L'histoire d'amour n'est pas tellement intéressante en soit mais on ne s'y intéresse pas trop finalement et le jeu et la restitution de l'époque rendent le film regardable. Bref, à voir pour le bien-être que provoque les années 30.
    Olivia M.
    Olivia M.

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Très beau film qui montre ici encore tout le talent de Woody Allen. Le spectateur est dès le début plongé dans une Amérique en essor du siècle dernier. Malgré que l'histoire soit en elle même banale, la beauté des images, de la réalisation la sublime et en fond une balade captivante! A voir pour les fans de Woody Allen ou encore de l’Amérique d'entre deux guerres.
    Vincent T.
    Vincent T.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 12 critiques

    3,5
    Woody Allen offre un film charmant et mélancolique sur fond de triangle amoureux dans les années 30 aux USA. Il reprend cette idée de passé fantasmé de "Midnight Paris" (film de 2012) pour filmer la côte Ouest, à l’image de Kristen Stewart : sensuelle, belle et superficiel et la côte Est des USA. L’angoisse du « sentiment amoureux » passé qui ne s’éteint jamais malgré le fait d’avoir recommencé une nouvelle vie est ici très bien traitée par quelques plans, des regards toujours bien filmés et des astuces de mise en scène. Des dialogues absurdes et philosophiques qui sont la marque de fabrique de Woody Allen sont bien présents, la reconstitution des clubs new-yorkais prestigieux (café society) est pas mal et les quelques scènes de jazz sont sublimes. Cruel et drôle, ce film dispose d’une bonne distribution avec Jesse Eisenberg, touchant et émouvant qui premier sort de son rôle un stéréotypé dans lequel il s’est enfermé depuis The Social Network et Steve Carell qui par son gabarit en impose dès le début sans oublier Blake Lively. Bref, les sujets sont redondants, mais la distribution amène beaucoup de fraîcheur dans ce cinéma déjà vu. PS : j’avais plus apprécié son précédent film avec Joaquim Joaquin Phoenix : l’homme irrationnel
    chama h.
    chama h.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    C'est super ! Le film est une comédie écrite par un réalisateur sadique ! vraiment ! la fin est triste mais on se marre bien bien tout du long ... Après la grosse déception de l'an dernier avec l'homme irrationnel , Woodie est de retour pour nous parler des années 30, Hollywood forcement moins bien que new york, d'un amour impossible, de la fatalité de la mort, de l’ironie de l'existence et au final de la vie tout simplement dont la fin est tristement irrémédiable mais mon dieu qu'est ce qu'on se marre !!
    matt240490
    matt240490

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 804 critiques

    3,5
    Comme à l'accoutumée, la sortie d'un film tamponné par Woody Allen déclenche un phénomène à lui tout seul : présent pour l'ouverture du Festival de Cannes, il aspire les foules dans son sillage et se voit analysé de toutes parts. C'est une tradition désormais depuis l'excellent Minuit à Paris : le réalisateur aux lunettes rondes revient régulièrement faire parler de lui et, avec Café Society, il montre une fois de plus que le talent lui colle à la peau. Ainsi, dans un Hollywood des années 20, en pleine Prohibition, il aborde la complexité des relations humaines, toujours avec la marque qui l'a rendue célèbre, et met en avant le personnage qu'il préfère : l'Amour. Car sous ses airs cocasses, ses dialogues volontairement longs et pompeux et sa caricature toute tracée des personnages, on reviendra sans cesse à la même conclusion : Woody Allen est un narrateur, et il aime son métier. Nous aussi.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top