Mon AlloCiné
    La Promesse de l'aube
    note moyenne
    4,2
    3426 notes dont 401 critiques
    28% (112 critiques)
    39% (155 critiques)
    19% (78 critiques)
    10% (40 critiques)
    3% (11 critiques)
    1% (5 critiques)
    Votre avis sur La Promesse de l'aube ?

    401 critiques spectateurs

    didibibi
    didibibi

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 10 janvier 2018
    J'avais comme beaucoup, peur de l'adaptation et trouvais le choix des acteurs un peu facile (encore Niney)... C'est une véritable claque, je n'ai pas d'autre mot. Eric Barbier déplace très peu les pions et nous transporte tout le long du film avec émotion, rires, folie et grande mythomanie (non loin de l'auteur au fond). Le jeu d'acteurs est exceptionnel. Charlotte Gainsbourg en mère (trop) aimante est fabuleuse et l'accent (tant critiqué) apporte la touche d'humour et de sympathie qu'il fallait au personnage. Niney en fils dévoué prêt à tout pour lui plaire, est simplement juste. (les jeunes étudiants en psycho apprécieront... ) Alors, tout ça est-il un peu trop hollywoodien, un peu trop exagéré ? Relisons Gary et voyons si on est si loin... Pour moi, la promesse est tenue !
    tatouble
    tatouble

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2018
    Il y avait longtemps qu'un film ne m'avait pas autant touché ..... rien à redire interprétation de charlotte Gainsbourg et pierre niney magnifique ! À ne pas louper
    Jake S.
    Jake S.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 22 décembre 2017
    Je n'ai jamais vu une mère aussi têtue et dévouée pour que son fils réussisse quelque chose dans la vie ! "La Promesse de l'aube" est avant tout une belle histoire, une belle narration de la vie pour le moins agitée du jeune Romain Kacew (alias Romain Gray). Le film s'est concentré sur le rapport mère/fils qu'entretient Nina avec son enfant Romain ; un rapport puissant et lourd de sens qui ne cesse d'augmenter au fil du temps. Charlotte Gainsbourg (Nina Kacew) nous retranscrit parfaitement cette volonté maternelle qui pousse son fils à devenir quelqu'un de reconnu, quelqu'un de bien. Cette méthode ne plaira pas à tout le monde, elle peut même paraître exagérée par instants, mais elle aura permis à Romain de se dépasser, de trouver cette force mentale que l'on ne trouve nulle part ailleurs pour atteindre un objectif. spoiler: Et lorsque l'on s'aperçoit que Romain Gary est aujourd'hui considéré comme un aviateur, un militaire, un résistant, un diplomate, un romancier ou encore un scénariste et réalisateur... on comprend mieux d'où il a pu tirer tant de courage et de force (le talent et le travail y sont aussi pour quelque chose) ! Il le doit à sa mère qui a su à lui insuffler des valeurs et fondements moraux, certes emplis de préjugés (sur les peintres notamment), mais qui permettent d'avancer. La seule déception sera peut-être d'avoir cru trop longtemps que tout ce qu'il avait accompli n'était que pour sa mère. Il devait aussi le faire pour lui. Pierre Niney est impeccable dans son rôle et il démontre dans plusieurs scènes qu'il a du talent et qu'il est capable d'incarner des personnages diamétralement opposés au cinéma, allant du plus comique au plus dramatique. Espérons que ce film ne passe pas inaperçu en ces fêtes de fin d'années... il mérite qu'on lui prête de l'attention ! 4/5
    Jean-Louis B.
    Jean-Louis B.

    Suivre son activité 4 abonnés

    4,5
    Publiée le 20 décembre 2017
    De 1924 à 1944. L'histoire d'un homme "hors du commun" Et..., Une magnifique histoire d'Amour "Mère/Fils". Splendide
    Zembla
    Zembla

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 56 critiques

    5,0
    Publiée le 21 décembre 2017
    Oh, quelle merveille ! Je reviens de ce film avec les larmes aux yeux. Tant il est bouleversant, magistral, déchirant d'amour, de sentiments... Bravo à Charlotte Gainsbourg et Pierre Niney pour leur magnifique interprétation...
    Esteban K.
    Esteban K.

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 5 critiques

    2,5
    Publiée le 28 décembre 2017
    Je ne comprends pas vraiment ces critiques élogieuses... on n'a pas du voir le même film. La première heure du film est incroyablement ennuyeuse, plusieurs personnes sont d'ailleurs parties du cinéma. C'est sombre, aucun rythme, bref on n'en retient rien. J'ai hésité aussi à partir. La dernière heure rattrape bien l'ensemble, dès que Pierre Niney apparaît, c'est plus rythmé, plus convaincant. J'ai lu le livre et je l'ai préféré : l'adaptation au cinéma est beaucoup trop littéraire, ce qui rend le film un peu indigeste. Il n'y a aucune musique marquante ou émouvante, ça donne un côté fade (contrairement à Au Revoir là haut par exemple qui a été extrêmement bien adapté). Je suis un peu mitigé sur le jeu d'acteur : un peu surjoué par moment, pas toujours convaincant, ce qui donne un côté énervant parfois. Mais l'histoire est en soit très belle, et c'est pour cela que ça reste un film à voir. Mais une fois, pas plus. Bref, c'est un film plutôt bon, pas mauvais, pas incroyable, qui ne restera pas, je pense, dans les mémoires. Et c'est bien dommage!
    Bourgeois Y.
    Bourgeois Y.

    Suivre son activité 2 abonnés

    3,0
    Publiée le 27 décembre 2017
    Sentiment partagé avec un début de film lent, sombre , froid et assez ennuyeux et une deuxième partie un peu plus intéressante. Ne connaissant pas l'auteur et sa vie,  l'histoire de ce film m'a plutôt ennuyée malgré une superbe interpretation de Charlotte Gainsbourg et de Pierre Niney
    Claire M.
    Claire M.

    Suivre son activité 1 abonné

    4,5
    Publiée le 16 novembre 2017
    Ce film est magnifique ! Une grand bravo à Pawel PUCHALSKI, Pierre NINEY et tout particulièrement à Charlotte GAINSBOURG dont la prestation était juste au top et le personnage de Nina était encore mieux que dans mon imaginaire à la lecture du livre! Je recommande fortement !
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 496 critiques

    2,5
    Publiée le 20 décembre 2017
    Le film est léché, la reconstitution retro impeccable, les comédiens excellents, mais le film n'a pas d'âme. Il ne suscite aucune émotion. Les aventures et mésaventures de ce jeune homme couvé par sa mère et son succès littéraire nous laissent indifférents. Certains passages sont certes drôles, mais d'autres sont franchement ennuyeux. La fin sombre dans le mélo alors qu'un rebondissement pétillant aurait été le bienvenu. Un produit de consommation de demi luxe sorti pour les fêtes.
    janus72
    janus72

    Suivre son activité 27 abonnés

    2,0
    Publiée le 21 décembre 2017
    Pierre Niney fait ce qu'il peut pour endosser le costume - l'étoffe - la carrure de Kacew - Gary, moi je n'y ai pas cru une seconde. Et c'est encore bien plus difficile - rigolard même pour la pauvre Charlotte Gainsbourg, dans un jeu outré qui tient plus d'un comique à la De Funès que de la fluidité d'une N. Baye ou C. Frot . . . Le film est aussi très lent - sur rythme apathique qui va légèrement s’accélérer sur sa partie finale, mais ceci est tout sauf le récit d'une vie étonnante, voire flamboyante. Bref, on regarde très vite sa montre, en constatant tout de même que certains spectateurs semblent eux totalement absorbés et enthousiastes ! Il en faut donc pour tout le monde et ce Film Grand Public risque finalement de faire mouche.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 2 112 critiques

    3,0
    Publiée le 23 décembre 2017
    J’ai plutôt bien aimé les films d’Eric Barbier jusqu’ici, dont les deux derniers Le serpent et Le dernier diamant. Il rate ici, à mon avis, le grand film qui aurait pu l’imposer. Pourtant, le tout est fait avec soin. La mise en scène est classique mais reste un peu trop sage. Je n'ai pas lu Romain Gary, je ne peux donc pas dire si l’adaptation est réussie ou pas. La direction artistique est très honnête à défaut d’être exceptionnelle. L'histoire est quant à elle prenante. Vingt années de la vie de l’auteur, vues sous un angle très romanesque. C’est parfois drôle, parfois sérieux, parfois léger, mais il manque une certaine émotion. L’interprétation est de qualité. Pierre Niney et Charlotte Gainsbourg (agaçante au début mais de plus en plus épatante au fur et à mesure que le récit déroule) savent rendre leurs personnages attachants. Mais La promesse de l’aube manque malheureusement d’un certain souffle, d’une certaine puissance, d’une certaine fièvre, qui nous auraient donné une belle fresque passionnante. C’est dommage car il y avait vraiment de quoi. Cela se laisse tout de même regarder sans déplaisir mais ne restera pas dans les mémoires bien longtemps...
    florence B.
    florence B.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 1 janvier 2018
    Superbe interprétation de Charlotte Gainsbourg qui tient le film et prend une épaisseur inconnue jusqu'alors. Bravo !!!
    LeFilCine
    LeFilCine

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 155 critiques

    4,5
    Publiée le 30 octobre 2017
    Le cinéma français va terminer l’année en beauté avec la sortie juste avant Noël du formidable film d’Éric Barbier. Adaptation du roman autobiographique de Romain Gary paru en 1960 le long métrage narre la relation fusionnelle et tumultueuse du romancier avec sa mère qui avait pour lui des ambitions démesurées. Porté par deux acteurs géniaux, Éric Barbier tisse autour de ses deux personnages une épopée historique qui traverse les époques et les continents en gardant, en fil rouge, ce lien ombilical qui relie les deux êtres. La première partie du récit, sise en Europe de l’Est, n’est pourtant pas des plus captivante même si elle sert à mettre en place la complexité originelle de cette relation mère-fils. La suite est une épopée exaltante et visuellement magnifique portée haut par deux acteurs français en état de grâce. Pierre Niney interprète un personnage d’une complexité folle, qui fait face à des évènements improbables, et qui est torturé par cette relation quasi toxique avec sa génitrice. Mais l’acteur fait aussi un narrateur formidable tant sa voix est parfaitement posée sur les mots de Romain Gary. Pour incarner la mère de l’auteur, personnage passionnant, il fallait une grande actrice. Et, en la personne de Charlotte Gainsbourg, Éric Barbier à trouver l’interprète parfaite pour le rôle de cette mère célibataire excessive. La Promesse de l’Aube est une œuvre littéraire immense sur l’amour mère-fils et le trio Éric Barbier-Pierre Niney-Charlotte Gainsbourg parviennent, sans fausses notes, à faire exister cette belle histoire à l’écran.
    Lucas D.
    Lucas D.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

    4,0
    Publiée le 30 novembre 2017
    La promesse de l'aube est un film passionnant . Malgré quelques longueurs l'histoire retranscrit bien la vie d'un enfant devenant un homme . La fin est magnifique (citation du roman) et les acteurs très bons . La scène des escargots tourné telle quelle , je ne l'oublierais pas , je conseille .
    mickeykey
    mickeykey

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 18 novembre 2017
    Un film magnifique vu en avant-première à Toulon. Je ne connaissais pas le roman, donc je n'ai pas pu m'en référer. C'est un chef d'oeuvre cinématographique. On se laisse emporter par une histoire prenante, émouvante, qui nous tient haletants jusqu'au dénouement. Les acteurs sont justes, Charlotte Gainsbourg est presque méconnaissable, et Pierre Niney sait mettre toute la profondeur dans son personnage.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top