Mon AlloCiné
The Last Girl – Celle qui a tous les dons
note moyenne
3,4
1366 notes dont 160 critiques
5% (8 critiques)
31% (49 critiques)
43% (68 critiques)
15% (24 critiques)
3% (5 critiques)
4% (6 critiques)
Votre avis sur The Last Girl – Celle qui a tous les dons ?

160 critiques spectateurs

bouddha5962
bouddha5962

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 593 critiques

3,0
Publiée le 01/07/2017
Dans un monde de zombie une petite minorité d'enfants touchés par ce germe cannibale sont utilisés pour devenir un vaccin ! Pourtant une faille dans le système va venir contrarier les recherches... Le début du film est prometteur mais à un moment ca bascule dans l'absurde et le film devient moins captivant et cohérent.... dommage car ce film aurait pu être très bon. Je pense que les scénaristes ont voulu faire du psycho et de la philosophie dans un film d'épouvante.
Théo A
Théo A

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 22 critiques

3,0
Publiée le 04/07/2017
Une relecture sobre et originale du film de zombies, à laquelle l'auteur apporte une explication sur l'origine de l'infection différente, efficace et plus rationnelle que d'habitude (même si l'intérêt de ce genre de films ne réside pas là) : un champignon se développe dans le corps des hommes et prend possession de leur système nerveux. En parallèle, des enfants infectés semblent se développer différemment, paraissant maîtriser en partie les effets du virus (en exprimant notamment des émotions et des sentiments). Mélanie est l'un d'eux et se présente comme le dernier espoir de l'humanité. Un film grand public se passant des codes et effets gores traditionnels du genre, ce qui ne plaira pas forcément aux aficionados. Si l'image est soignée, avec de beaux décors, et la bande son travaillée, il manque néanmoins une certaine profondeur, ce qui rend le film plus technique qu'artistique. La mise en scène pâtit de quelques longueurs et souffre d'un déroulement relativement prévisible, pour conclure sur une happy end hasardeuse et quelque peu décevante, sans laquelle le film aurait gagné en personnalité. Au final, on se retrouve face à un film qui se regarde avec plaisir, mais qui ne révolutionne pas le genre.
Yves G.
Yves G.

Suivre son activité 254 abonnés Lire ses 1 544 critiques

3,5
Publiée le 09/07/2017
Une épidémie a dévasté le monde, transformant l'immense majorité de l'humanité en zombies cannibales et laissant une poignée de militaires et de scientifiques tentant de survivre en recherchant un vaccin. Ces derniers placent tous leurs espoirs dans les enfants de la seconde génération, nés de zombies, mais possédant encore à la différence de leurs parents, une intelligence cognitive. La jeune Melanie semble être la plus douée. Mais son institutrice (Gemma Arterton) et la directrice du programme de recherche (Glenn Close) divergent sur le sort à lui réserver. Les zombies ont décidément la côte. Après la grosse machinerie hollywoodienne "World War Z", après la parodie hilarante "Shaun of the Dead", après l'indépassable "28 jours plus tard", après la série à succès "Walking Dead", avant le dessin animé "Zombillénium", nous vient d'Outre-manche l'adaptation du roman à succès de M. R. Carey Celle qui a tous les dons. Difficile de faire du neuf avec du vieux. Pourtant "The Last Girl" y parvient. Grâce à une idée très maline : créer entre les humains luttant pour la survie et les zombies menaçants une catégorie intermédiaire, celle d'enfants mi-humains mi-zombies. Les premières scènes du film sont à ce titre exceptionnels qui plongent le spectateur dans un univers incompréhensible. Tant pis pour vous, cher lecteur, qui êtes en train de lire cette critique et qui saurez déjà que ces enfants qu'on réveille au son du clairon, qu'on bâillonne sur une chaise roulante et que l'on conduit dans une salle de classe sont en fait de dangereux carnivores prêts à se ruer vers leur enseignant si son odeur humaine, trop humaine, vient à chatouiller leurs narines. La suite du film est hélas plus convenue, qui reprend les recettes traditionnelles du genre. "The Last Girl" emprunte alors les voies bien balisées du "survival movie", racontant l'histoire d'une petite bande d'humains désespérés cherchant à zigzaguer entre des zombies qu'un bruit suspect ou une odeur inhabituelle risque de sortir de leur torpeur. "The Last Girl" a un dernier atout, à mes yeux décisif : Gemma Arterton. Même en treillis militaire, en pull troué, le maquillage défait et les traits tirés, elle garde ce charme fou et cet accent merveilleusement britannique qui me font chavirer.
tony-76
tony-76

Suivre son activité 583 abonnés Lire ses 1 390 critiques

3,0
Publiée le 31/08/2017
The Girl with All the Gifts, film post-apocalyptique à la sauce britannique d'un réalisateur inconnu (Colm McCarthy) surprend dans la manière dont le scénario est construit, évoluant sans cesse. Ces films de zombies qui s'inspirent de la série culte de The Walking Dead font parfois de bonnes impressions - Zombieland était une étonnante surprise ainsi que le merveilleux film coréen, Train to Busan mais il y en a bien eu des longs-métrages vite oubliables comme Maggie ou encore l'adaptation de Stephen King nommé Cell Phone - et le The Girl with All the Gifts est un film de zombies qui arrive à nous séduire. Rien que la partition sonore, elle nous enchante pleinement ! Pas étonnant qu'il est reçu le prix de la meilleur musique originale. On entre dans le vif du sujet en posant chaque personnage sur ce qu'ils font, ce qu'ils mettent en place contre cette maladie... Puis la seconde partie est moins attirante pour cause de certaines longueurs, ce qui empêche le rythme d'avancer... Malgré tout, le dénouement reste surprenant ! Ce style britannique s'avère identifiable, plus particulièrement sur ses scènes d'action. Elles demeurent courtes mais sont relativement efficaces ! Cependant, la caméra est souvent en mouvance et parfois illisible spoiler: lors des affrontements entre humains et zombies. Cela reste inférieur à un World War Z mais ce n'est pas moins divertissant pour autant ! Et le suspense est là pour nous maintenir en haleine. Le casting s'avère de bonne facture avec en tête la petite héroïne Sennia Nanua, surprenante et pleine de promesses. Élu meilleure actrice lors du Festival international du film de Catalogne ! Gemma Arterton, une maîtresse sensible et plein d'espoir. Paddy Considine (excellent dans Blitz) est caricatural dans la peau de ce sergent mais il le joue de façon honnête... Et Glenn Close a toujours ce côté spoiler: machiavélique pour nous faire frissonner (comme dans le récent Seven Sisters). Dans l'ensemble, The Last Girl - Celle qui a tous les dons se distingue des productions horrifiques par son style (britannique) et par son suspense qui demeure haletant. A voir une fois, pas plus !
dominique P.
dominique P.

Suivre son activité 313 abonnés Lire ses 1 843 critiques

4,5
Publiée le 02/07/2017
C'est un thriller qui parle de zombies. Le monde entier a été ravagé. Pour faire court, on va suivre une enfant moitié infectée avec quelques adultes qui vont essayer de survivre dehors au milieu de ce qui reste de la ville de Londres au milieu de zombies en partie endormis. Cette histoire est terrifiante, inquiétante, passionnante. C'est vraiment palpitant et j'ai beaucoup apprécié.
Marc T.
Marc T.

Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 393 critiques

2,5
Publiée le 28/12/2017
La première partie laissait présager un film de zombies plutôt original car centré sur des enfants qui pourraient être la clef d'un éventuel "remède" à ce fléau qui ravage la terre. Mais voilà, ça ne devait pas suffire au scénariste puisqu'il part ensuite sur une route différente en ajoutant une grosse couche de SF là où personnellement je n'en voulais vraiment pas spoiler: (pourquoi a t-il pondu cette histoire d'arbre et de champignons sérieux ?) . Vraiment dommage car à part Glenn Close (tellement tirée du visage qu'elle est totalement inexpressive), le casting me plaisait plutôt bien (surtout la petite Sennia Nanua), et le postulat de départ me faisait franchement saliver. Déception donc, d'autant plus que le final est vraiment tiré par les cheveux et même plutôt risible...
Ludovic D
Ludovic D

Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 227 critiques

4,0
Publiée le 08/07/2017
Malgré une thématique très exploitée au cinéma, « The Last Girl – Celle qui a tous les dons » demeure un thriller horrifique efficace en apportant de nouveaux concepts au genre. Le scénario fait preuve d’une grande maturité sur le développement de ses personnages et maintient un suspens incroyable grâce à son atmosphère visuelle et sonore. Enfin, le casting est remarquable et très émouvant. Une belle surprise, à ne pas manquer ! Retrouvez ma critique intégrale sur : mediashowbydk.com !
thebest76
thebest76

Suivre son activité Lire ses 44 critiques

3,0
Publiée le 03/07/2017
Un bon film de zombie mais le scénario aurait pu être amélioré ! Le décor est néanmoins très bien restitué et bluffant de réalisme
L'AlsacienMarseillais
L'AlsacienMarseillais

Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 1 134 critiques

4,0
Publiée le 29/06/2017
Une belle réécriture d'une apocalypse, originale et intrigante, qui réussit à nous tenir en haleine et à remettre la peur des zombies au goût du jour. Le fait que l'action se déroule en pleine campagne anglaise donne au film un aspect film d'auteur loin des sentiers battus habituels traités dans d'autres films du même acabit. Ici, on démarre l'action dans un huis clos où des enfants sont tenus en captivité dans une base militaire où, quotidiennement, ils suivent des cours en étant sanglé. On ignore ce qui se passe à l'extérieur ni pourquoi on éduque ces enfants tout en les enfermant. Ce début est sans nul doute la grande force du film car il instaure une tension et un mystère nous plongeant dans un état étrange entre effroi et fascination. Les films de zombie m'ont souvent laissé indifférent et ce thème a été banalisé par un surplus d'adaptation en tout genre, plus ou moins gore, plus ou moins comique,... "The Last Girl" remet les curseurs à zéro et démontre qu'on peut encore faire peur avec l'idée d'une possible apocalypse. Mais le scénario ne s'arrête pas à des fins horrifiques : il se montre plus vicieux, ambigu et inattendu grâce à des acteurs qu'on aurait jamais pensé voir dans un film de zombie. Ainsi, Gemma Aterton incarne l'héroïne au grand cœur, sûrement trop naïve mais néanmoins affirmée tandis que Glenn Close joue une scientifique froide persuadée de pouvoir créer un antidote contre ce fléau et Paddy Considine campe un sergent autoritaire mais au fond totalement désemparé. La jeune Sennia Nanua, dont le rôle central est complexe, réussit par sa vitalité et son énergie tantôt à nous mettre en empathie avec elle, tantôt à nous effrayer. Il n'y a pas de méchants, il n'y a pas de gentils, il y a des êtres humains dans une situation extrême et en tant que spectateur, on ignore si les choix sont les bons, on subit le désarroi au même titre que celui des personnages. Bien sûr, on échappe pas aux classiques scènes d'attaque de zombie ni aux méthodes de survie difficiles dans des lieux désaffectés. Mais il y a un petit quelque chose qui s'opère dans la mise en scène, servi par une musique inquiétante et un casting étonnant, qui sort de l'ordinaire et qui créé une sensation de malaise et de terreur non ressentie devant un film de zombie depuis longtemps.
Thomas M.
Thomas M.

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 23 critiques

4,0
Publiée le 29/04/2017
Film de zombie très original qui introduit notamment de nouveaux concepts comme les infectés hybrides/symbiotes (c'est le cas de l'héroïne), qui ne tombe pas dans le clichés des films du genre, qui procure son lot de frissons et d'adrénaline, qui est très bien joué et qui évite la traditionnelle happy end à l'américaine, à voir !
alice025
alice025

Suivre son activité 447 abonnés Lire ses 900 critiques

2,5
Publiée le 03/07/2017
Le concept et le scénario de ce film sont plutôt pas mal et changent des histoires habituelles de zombies. Cependant, j'en suis ressortie assez déçue. Déjà, pas d'attachement aux personnages, donc on regarde le film avec une certaine distance. Niveau rythme, c'est irrégulier. Le début démarre plutôt bien, l'intrigue se met en place mais très vite cela retombe et on s'ennuie, il ne se passe pas grand chose. La fin est plutôt bien quand on réalise l'enjeu qui découle de la fillette, en quelque sorte destin de l'humanité, mais étant donné que je ne me suis pas vraiment attaché à tout ça, je n'ai pas été « secouée ». Intéressant mais pas assez captivant. cinephile-critique.over-blog.com
Carotface
Carotface

Suivre son activité Lire sa critique

5,0
Publiée le 30/06/2017
Bons acteurs, bien réalisé, belle intrigue et suspense fort tout au long du film. Un bel éloge de la bienveillance
nicothrash60
nicothrash60

Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 701 critiques

4,0
Publiée le 05/07/2017
Ah cette patte britannique ... On n'avait plus vu ça depuis "28 jours plus tard" ! "The Last Girl" est un film d'épouvante concernant le sous-genre "infectés" et il se démarque immédiatement par son ambiance assez unique et pas mal d'originalité qui relancerait presque le genre ! L'atmosphère de départ est vraiment bluffante et on est d'emblée saisi par les enjeux qui se dessinent tout doucement mais surtout par la présence impressionnante de la jeune Sennia Nanua qui n'aura de cesse de prendre de l'ampleur tout du long. Elle est d'ailleurs l'élément fort du métrage mais d'autres bonnes surprises sont à mettre à l'actif de cette épopée aux airs de fin du monde, la réalisation déjà, sobre mais efficace, la mise en scène, très efficace elle et cette tension de tous les instants. On retrouve un peu l'angoisse permanente de "L'armée des morts" avec ces zombies qui n'en sont pas vraiment et qui sont surtout particulièrement agiles et voraces lorsqu'ils ne pioncent pas. En revanche, forcément, on perd un peu d'intérêt en s'approchant de la fin, la tension étant moins présente mais ce final encore une fois original remet un dernier coup de collier avant le générique. Définitivement une bonne surprise.
Freakin' Geek
Freakin' Geek

Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 853 critiques

3,5
Publiée le 03/07/2017
Avec sa jeune héroïne, The Last Girl – Celle Qui A Tous Les Dons a presque des allures de films de zombies pour adolescents malgré son interdiction aux moins de 12 ans. Si son manque d’originalité aura du mal à en faire une nouvelle référence pour les fans du genre, le film de Colm McCarthy pourra servir de porte d’entrée aux plus jeunes pour s’initier en douceur au genre. Il aurait cependant fallu plus de tension et un scénario un peu mieux ficelé pour vraiment devenir marquant face à la nombreuse concurrence.
Obligeance française
Obligeance française

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 165 critiques

4,0
Publiée le 29/01/2017
Sur un thème pourtant mille fois rebattu par le cinéma, ce film est une excellente surprise. Une réalisation efficace qui maintient tension et suspense, de bons décors de fin du monde, des acteurs excellents (dont la jeune actrice), une bande son appropriée (le titre "Gifted" de Cristobal Tapia de Veer est d'une redoutable efficacité et complètement hypnotique) et une histoire bien construite (référence à la boîte de Pandore) à la psychologie fouillée.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top