Mon AlloCiné
Soleil de plomb
Note moyenne
3,8
16 titres de presse
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Critikat.com
  • Ecran Large
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Positif
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Cahiers du Cinéma
  • La Croix
  • L'Humanité
  • aVoir-aLire.com

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

Le Monde

par Noémie Luciani

A ne pas manquer.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Le Nouvel Observateur

par La Rédaction

Les deux acteurs principaux, Tihana Lazovic et Goran Markovic, sont épatants. En prime, une des plus belles scènes de fête et de transe musicale jamais filmées. "Soleil de plomb" n’a pas volé, à Cannes, son prix du jury Un certain regard.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Critikat.com

par Axel Scoffier

Dalibor Matanic réussit un film politique d’une grande sensualité, qui porte un regard charnel sur les Balkans.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Ecran Large

par Jacques-Henry Poucave

Etouffant, dur, lucide, le film Dalibor Matanic se mue finalement en une fable lumineuse et nécessaire.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

Le Journal du Dimanche

par Alexis Campion

Solaire et tragique, porté par des comédiens bouleversants qui avancent habités, tels de véritables funambules, ce film écrit au cordeau étonne et captive par l’horreur et la nature véritable de l’histoire récente qu’il explore.

Les Fiches du Cinéma

par Astrid Jansen

Un film au récit audacieux et à la mise en scène étourdissante.

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

L’idée de raconter l’histoire au travers de l’expression plus ou moins vive et violente des sentiments est jolie, et même plutôt efficace, peut-être un brin théorique. Le traitement de la lumière (l’alternance de scènes de nuit et de jour, le défilé des saisons, la lumière vive de l’été, les clairs-obscurs) est beau et expressif, reflet des sentiments ambivalents des personnages.

L'Express

par Christophe Carrière

Cela sent le concept, mais le résultat n'est pas (trop) maniéré. D'abord, c'est très bien filmé. Ensuite, c'est très bien interprété. Enfin, c'est très bien raconté. Quelques plans gagneraient à être raccourcis, mais chaque segment est prenant, d'une irréprochable objectivité, dépeignant avec finesse les ravages de la haine et de la rancoeur.

La critique complète est disponible sur le site L'Express

Positif

par Emmanuel Raspiengeas

Si ce subtil agencement de séquences complémentaires acte à chaque nouveau segment du durcissement des sentiments, c'est pour mieux chercher la faille dans les corps et les yeux de ses magnifiques interprètes (...).

Première

par Eric Vernay

Stimulant en soi, le dispositif narratif est ici déroutant, car donné sans explication préalable. D’où un "Soleil de plomb" plus pesant que lumineux.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Ciné Live

par Véronique Trouillet

Ces trois histoires d'amour poignantes (...) reposent sur l'interprétation d'un seul couple d'acteurs d'une justesse émouvante dans leur naïveté, leur rage et leur peine.

Télérama

par Jérémie Couston

Dans chaque segment, elle est serbe, il est croate et leurs personnages sont interprétés par les mêmes jeunes acteurs, débutants et incandescents (...). Une très belle idée, qui apporte unité et continuité à ces couples déchirés. Le procédé a, aussi, l'avantage de rendre homogène ce film à sketchs.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Cahiers du Cinéma

par Vincent Malausa

La manière de filmer ses personnages dans des cadres écrasés par le lourd soleil du titre mord avec un certain panache dans le cadre très formaté de ce genre de reconstitution historique.

La Croix

par Arnaud Schwartz

Ce très beau film sur le démon de la haine et ses cycles de vie, mérite attention. Soleil de plomb, premier panneau d’un triptyque à venir, est de ces œuvres qui hantent longtemps le spectateur.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

L'Humanité

par Vincent Ostria

Baigné dans le soleil comme son titre l’indique, ce film a d’indéniables qualités hédonistes, qui contrastent fortement avec la situation ethnique ou politique. Hymne à la nature et à la sensualité contre préjugés nationalistes. Mais l’idée de subdiviser le film en trois histoires étanches avec les mêmes acteurs fait trop exercice de style.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Vouloir confronter l’intolérable à l’acceptation, la peur et la haine à l’espoir, au pardon et à l’amour est un objectif que l’on ne peut que saluer. Mais l’enjeu est sans doute tellement vaste qu’il ne peut être résumé en un seul long-métrage, si talentueux soit-il.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top