Mon AlloCiné
    Mars à table !
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Mars à table !" et de son tournage !

    Un héritage revendiqué

    Mars à table ! rend hommage à la série B américaine des années 50. John Paizs se réfère notamment aux films d'Edgar Ulmer (Détour, Le chat noir) et de Rudolph Maté (D.O.A.).
    Cet univers a guidé sa direction d'acteurs. Ainsi, le personnage de Campbell Scott est-il inspiré de l'astronome interprété par Gene Barry dans La guerre des mondes de Byron Haskin.

    John Paizs aime le traditionnel

    « Je souhaitais vraiment utiliser des trucages traditionnels et notamment des maquettes, des prothèses ou de l'animatronics, de suggérer en utilisant des ombres et des effets sonores, c'est-à-dire les artifices techniques les plus rudimentaires qui contribuent tant à ce charme du cinéma de science-fiction des années cinquante que nous cherchions à restituer, dans son aspect très brut et très viscéral. »

    Les courts métrages du réalisateur

    John Paizs a commencé sa carrière avec une série de courts métrages compilés sous le titre de The three worlds of Nick.
    A la lisière du film noir, du burlesque et du film d'espionnage, cette série met en scène un jeune scénariste qui ne peut tourner que des débuts et des fins de film. John Paizs incarnait lui-même le personnage principal. Un rôle qui ne permit pas d'entendre sa voix puisque le personnage était muet.

    Campbell Scott (Docteur Karel Lamonte)

    Campbell Scott a joué sous la direction de Bernardo Bertolucci (Un thé au Sahara en 1990), Kenneth Branagh (Dead again en 1991), John Schlesinger (The Innocent en 1993), Alan Rudolph (Mrs Parker et le cercle vicieux en 1994) et David Mamet (La prisonnière espagnole en 1997).
    Les spectateurs ont également pu l'apprécier dans Le choix d'aimer (Joel Schumacher, 1991) et Singles (Cameron Crowe, 1992).
    Campbell Scott a souvent collaboré avec Stanley Tucci. Il a joué dans Les Imposteurs (1998), mis en scène par S. Tucci et a co-réalisé Big Night (1996).

    John Paizs, le réalisateur, dans la lignée de John Waters

    « J'aime imaginer que je ne rends que des hommages à travers mes films car je ne cherche pas à plaquer sur mes films une quelconque touche post-moderne, je me sens plus proche de John Waters que de Tarantino, je ne pastiche pas : quand on pastiche, on masque ses références ; moi, je fais du neuf en copiant, et j'en suis fier. »

    John Paizs, réalisateur

    Outre ses courts métrages et quelques réalisations pour la télévision, John Paizs a réalisé The big Crimewave en 1985 (inédit en France).
    Mars à table ! est son deuxième long métrage.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Hors Normes (2019)
    • Terminator: Dark Fate (2019)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • Mon chien Stupide (2018)
    • Abominable (2019)
    • Stephen King's Doctor Sleep (2019)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • J'accuse (2019)
    • Midway (2019)
    • La Reine des neiges 2 (2019)
    • Sorry We Missed You (2018)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Le Traître (2019)
    • Retour à Zombieland (2019)
    • Un monde plus grand (2019)
    • Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque (2019)
    • Joyeuse retraite ! (2019)
    Back to Top