Notez des films
Mon AlloCiné
    Undercover - Une histoire vraie
    note moyenne
    3,6
    826 notes dont 73 critiques
    répartition des 73 critiques par note
    2 critiques
    29 critiques
    26 critiques
    13 critiques
    3 critiques
    0 critique
    Afficher toutes les critiques
    Votre avis sur Undercover - Une histoire vraie ?

    29 critiques de 4 et 4,5 étoiles

    garnierix
    garnierix

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 169 critiques

    4,0
    Publiée le 4 janvier 2019
    Ce film aurait pu s’intituler ‘Motor City’ ou ‘Motown’, le surnom de Detroit, tant le film nous en met plein les yeux des images lugubres de cette ville. Esthétique propre à émouvoir ? Ce film est la pauvre histoire réelle d’un ado, comme un écho de la ville, né peu après une des émeutes les plus sanglantes des États-Unis à Detroit –qui cinquante ans après est toujours la ville la moins sûre des États-Unis (15ème ville la plus violente au monde), où sans doute violence et insécurité remontent à cette époque du film, quand les gangs de rue et les trafics de drogues étaient déjà installés. Ado blanc dans une ville à majorité afro-américaine. D’où "White Boy Rick", le titre original de ce film –au titre français fade et repoussant (Undercover: Une histoire vraie). L’accueil a été très froid outre-Atlantique ; la promotion a été bâclée en France, avec en plus la mauvaise idée de sortir pendant les vacances de nouvel-an… Voilà donc un film qui a quelque chose pour être mal-aimé ! Et pourtant, c’est un bon film, réaliste et émouvant. L’auteur avait déjà filmé la survie d’un soldat oublié dans l’Irlande cinglée des années 70, film bien accueilli : Yann Demange (un français qui travaille outre-Manche) aime sûrement les causes perdues… Mais l’accueil initial de ce film-là n’est pas mérité. Le sujet traité est universel. Il ne s’agit pas tant des noirs, ou de la drogue, ou du FBI, ou de la corruption. Il s’agit avant tout des gens qui ‘se défendent’ (pour reprendre une expression d’Émile Ajar), nés dans une société inculte, désespérée, sans repère spirituel, décadente. Mais de gens sensibles, comme tout humain. C’est sans doute pourquoi l’auteur a fait jouer Matthew McConaughey, qui excelle pour interpréter la fragilité humaine (qu’elle soit violente, déjantée, ou non). C’est lui, le père, le héros du film, avec Detroit, et non l’ado, son fils, quasiment condamné de naissance. On ne voit d’ailleurs pas assez évoluer le père, lui qui dit à son fils avant qu'il ne flambe complètement "c'est si facile de se tromper de route même si le trajet est court". A.G.
    Emmanuel C
    Emmanuel C

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 9 janvier 2019
    C'est un Matthew McConaughey (Richard Wershe Sr.) en père largué, par une Amérique qui lui échappe, par un fils aux velléités mafieuses et par une fille toxico, qui donne au film sa narration. Personnage à la recherche d'un monde qui ne sera plus, McConaughey tente de sauver son âme, de survivre alors que tout s’effondre. Detroit offre à Yann Demange l'opportunité de mieux filmer encore son propos et faire de la ville un reflet, si ce n'est la réalité même, de ce fiasco annoncé.Tantôt glacée, tantôt trop chaude, toujours abîmée, la ville du Michigan explicite la chronologie du film et l'état du monde, sa géographie qui se calque chaque jour un peu plus sur la démographie ethnique. Dans ces instants, il peut encore être grand-père d'une petite fille métis, son fils (Richie Merritt) peut encore trafiquer avec les Noirs et faire la taupe pour les Blancs, mais tout est déjà trop tard. Les lendemains qui arrivent sauront achever tous les reliquats d'espoir nés de trafiques d'armes ou de drogue. Aux qualités des images nettes et celles des interprétations justes vient se mêler une bande originale réussie. Seul le titre se retrouve hors-champ de cet accomplissement.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 493 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    4,0
    Publiée le 8 janvier 2019
    Ce film raconte une histoire vraie. Le film est de bonne facture, rien à dire. C'est terrible toute cette histoire et ce monsieur qui a fait 30 ans de prison, quelle vie gâchée. J'ai apprécié ce film et le reconstitution des années 80 est très bien.
    ATHMOS.ONER
    ATHMOS.ONER

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 232 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2019
    En matière de biopics sur les trafiquants de drogue, vous pensiez avoir tout vu ? Normal, le sujet a été traité maintes et maintes fois. Qu’à cela ne tienne, qui avait déjà vu une histoire vraie à propos d’un dealer de 14 ans de surcroît, filmée par un réalisateur Français (Yann Demange) ?! Oui, tout cela peut faire trembler et pourtant, rien ne vous avait préparé à « Undercover »… L’action se situe à Détroit entre 1984 et 1987, mieux qu’une reconstitution, on se sent réellement revenu dans les années 80, que ce soit le grain de l’image, les couleurs, les costumes très variés, la musique… Tout est parfait et bien entendu les voitures ont la part belle puisque nous sommes dans la capitale des constructeurs automobiles US qui connait le début d’une longue crise, notamment liée à la concurrence des voiture Japonaises. L’âpreté de la ville, de son climat (météo et ambiance générale), de ses problèmes (épicentre de la consommation de drogue et d’achat d’armes) sont superbement rendus. La direction de la photographie est excellente et propose des plans aussi variés qu’imprévisibles, un grand bravo à Tadd Radcliffe ! Détroit s’écroule avec fracas, comme celui produit de façon percutante par une boite à rythme qui pause la basse d’un bon vieux rap de l’époque, parfaitement distillé tout au long du film. C’est dans ce contexte que « White Boy Rick » navigue entre une sœur défoncée au crack, un père qui prend des largesses avec sa licence de vente d’armes et une scolarité quasi inexistante. Sur ces mauvaises bases, cet adolescent va tour à tour devenir revendeur d’armes, informateur du FBI, dealer et enfin trafiquant de drogue. Pur produit de Détroit, ville dur comme l’acier, la plongée en enfer est aussi ahurissante qu’authentique. Le fait que Richard Wershe Jr. soit porté à l’écran par un ado qui n’a jamais joué de sa vie y est pour quelque chose. Richie Merritt est un mélange de débonnaire, d’inconscience et de détermination totalement crédible, il est épaulé par le généreux et aguerri Matthew McConaughey. Superbe portrait d’une Amérique sous l’ère Reagan « say no to drug » dont les injustices sociales, politiques, juridiques et policières éclatent et résonnent encore de nos jours… Voilà la première très bonne surprise inattendue de 2019.
    Yves 4.
    Yves 4.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 303 critiques

    4,5
    Publiée le 8 janvier 2019
    Superbe , malheureusement touchant car histoire vraie. Un jeune se retrouve en prison à vie malgré sa contribution pour faire tomber un gang de la drogue. la galère.. à vie. respect.
    Iris M
    Iris M

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 77 critiques

    4,0
    Publiée le 3 janvier 2019
    Génial !!!! Un film rythmé , les dialogues sont excellents, le jeu des acteurs est sans fausses notes. On s’attache au personnage principal, cet ado qui n’a décidément pas une vie comme les autres ! A voir !!
    desiles ben
    desiles ben

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 203 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2019
    Très beau portrait d'un adolescent que sa naïveté, ses rêves d'une vie meilleure, ses amitiés dangereuses et sa fascination pour le clinquant vont entraîner dans une spirale de malheurs. Le générique de fin fait froid dans le dos...
    Ayanore N
    Ayanore N

    Suivre son activité Lire ses 54 critiques

    4,0
    Publiée le 6 octobre 2019
    Très bon film très bien réalisé décors vêtements ..et une histoire poignante ET vraie . Les acteurs principaux jouent a merveille. Pas de promo pour ce film mais quel dommage. Je recommande.
    Loti77
    Loti77

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 4 janvier 2019
    Très bon film.. Matthew Mc Conaughey toujours aussi bon et impressionnant.. Le son hip hop disco donne du relief.. La gueguerre anti drogue des années 80 sonne juste.. A voir
    Alexis C.
    Alexis C.

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 3 janvier 2019
    Surprenant. Je décrirai ce film comme ça. La bande annonce est assez trompeuse mais je n'ai pas été déçu du tout et quand je suis sorti de la salle je me suis dit "p***** qu'est ce qu'il était bien ce film". Touchant mais cool a la fois, j'ai vraiment adoré. À tester !
    jg i
    jg i

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 5 janvier 2019
    Histoire vrai qui a marqué les annee 85. Je suis fan de Matthew Mc C. Qui incarne à merveille le rôle paternel qui essaye aussi bien de gérer son foyer au niveau éducatif que de sortir financièrement parlant ..... film à voir .
    The Smilodon
    The Smilodon

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    4,5
    Publiée le 11 janvier 2019
    très bon film. Clair et direct. Un bon Matthew comme on aime. Belle ambiance pas un train de guest star et un scénario en carton .... mais une belle patte et une belle surprise.
    moket
    moket

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2020
    Un bon polar noir dans l'ambiance électrique du Détroit des années 80. La peinture de la ville est formidable : couleurs ternes et misère sociale, où l'on sent qu'il n'y a aucun échappatoire, si ce n'est (très) en marge du droit chemin… C'est le choix qu'ont fait Rick et son fils, encouragés par la police, qui n'a rien fait lorsque Rick Jr s'est fait prendre. Une histoire révoltante portée par Matthew McConaughey et un jeune acteur débutant mais talentueux.
    MC feely
    MC feely

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 538 critiques

    4,5
    Publiée le 9 janvier 2019
    Une histoire passionnante!Au cœur d'une Amérique gangréné pas la drogue,la violence et la misère sociale.Une famille essaye de s'en sortir comme elle peut avec des moyens pas toujours très moraux ou appropriés dans l'espoir d'une vie meilleure.Personnellement je me suis énormément attaché à cette famille et notamment au personnage principal Richard Wershe Jr.La réalisation est criante de réalisme et évite toute caricature affabulatrice,elle pointe déjà la difficulté d’être le "petit blanc"au milieu d'un quartier quasi exclusivement noir très communautariste à l'instar d'un Eminem à 8 mile et également une justice qui ne s’embarrasse pas de faire des dommages collatéraux pour choper un gros poisson et briser une famille dont on voit qu'ils ne sont pas un danger pour la société et donc les enfoncer un peu plus dans le bordel dans lequel ils sont.Car le film le montre très bien les Wershe ne sont pas des méchants, spoiler: d'ailleurs même quand son fils se fait tirer dessus Richard Wershe Sr est incapable d'aller se venger,ôter une vie malgré le trafiquant d'armes qu'il est passe au dessus de ses valeurs morales!ou même Richard Wershe Jr qui va apprendre qu'il est papa à la suite d'une aventure sans l'avoir désirée mais qui malgré tout va assumer l'enfant. Et la est tout le coté ultra dramatique du film,des gens déjà miséreux socialement,culturellement à qui la vie ne sourit pas vraiment qui font quasi tous les mauvais choix pour s'en sortir sans pour autant user de la violence et par dessus le marché qu'on manipule pour en faire les victimes d'une injustice gigantesque et irréparable.Franchement j'en suis sorti ébranlé de ce film est ému avec à la fin un discours d'amour du père pour son fils qui d'ailleurs ne le reverra jamais libre ainsi que cet aveu d'échec qui ne laisse pas de marbre.4,5/5
    mazou31
    mazou31

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 933 critiques

    4,0
    Publiée le 20 novembre 2019
    Ce thriller noir de noir, basé sur une histoire vraie, se déroule sur un rythme un peu inégal mais le réalisateur réussit à effacer l’histoire derrière une impressionnante chronique sociale des villes américaines déshéritées. Chronique dramatique servie par de brillants acteurs, le plus novice – Richie Merritt, 15 ans – donnant parfaitement la réplique à la star – Matthew McConaughey. Du bel ouvrage, solide mais qui manque un peu de souffle.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top