Mon AlloCiné
Kingsman : Le Cercle d'or
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Kingsman : Le Cercle d'or" et de son tournage !

Retrouvailles

Jeff Bridges et Julianne Moore avaient déjà partagé l'affiche d'un même film, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de The The Big Lebowski, comédie culte des frères Coen. Ils étaient aussi au casting du nettement moins mémorable film fantastique Le Septième fils (2014). A noter aussi que Halle Berry et Vinnie Jones avaient joué dans X-Men: L'affrontement final (2006) et Opération Espadon (2001). Enfin, Colin Firth retrouve Mark Strong après La Taupe (2011) et Kingsman: Services secrets (2014), ainsi que Julianne Moore après A Single Man (2009).

D'où une suite...

Le premier Kingsman avait été un joli succès lors de sa sortie en salles puisqu'il avait rapporté environ 405 millions de dollars dans le monde alors qu'il en avait coûté 94. Il s'agit du film le plus lucratif réalisé par Matthew Vaughn devant X-Men: Le Commencement et ses 355 millions.

Un acteur de "Game of Thrones" au casting !

A noter la présence d'un certain Pedro Pascal dans cette suite. Le comédien avait explosé aux yeux du grand public grâce à son rôle de Oberyn Martell dans la quatrième saison de Game of Thrones. Pascal a par la suite obtenu l'un des rôles principaux de Narcos et côté cinéma, l'acteur était récemment en compagnie de Matt Damon dans La Grande Muraille.

Point commun

Kingsman : Le Cercle d'or comprend dans son casting cinq personnes ayant remporté un Oscar : Julianne Moore (Still Alice), Halle Berry (A l'ombre de la haine), Jeff Bridges (Crazy Heart), Colin Firth (Le Discours d'un roi) et Elton John (Le Roi Lion).

1ère suite pour Matthew Vaughn

Kingsman : Le Cercle d'or est la première suite réalisée par Matthew Vaughn. Le metteur en scène avait auparavant refusé de faire X-Men: Days of Future Past et Kick-Ass 2.

"Kingsman 2" ou "Robin Hood: Origins" ?

Lorsque le projet en était à ses débuts, il n'était pas certain que Taron Egerton puisse reprendre son rôle. Le jeune acteur s'était en effet engagé sur Robin Hood: Origins dont la date de tournage était incompatible avec celle de Kingsman : Le Cercle d'or. Lorsque Egerton a accepté de jouer Robin des Bois pour le studio Lionsgate, Fox n'envisageait pas de suite au film de Matthew Vaughn et le comédien avait signé pour le rôle sans arrière-pensée... Finalement, c'est la suite de Kingsman qui a obtenu gain de cause. La mise en boîte du reboot de Robin des Bois, mis en scène par Otto Bathurst, est donc décalée pour la fin de l'été 2017.

Inspiration intergalactique

Pour ce qui est de l’évolution personnelle d’Eggsy incarné par Taron EgertonMatthew Vaughn s'est inspiré de l’un de ses films préférés, La Guerre des étoiles. Le metteur en scène explique : "Pour moi, Luke Skywalker est le meilleur exemple de l’évolution réussie d’un héros populaire sur plusieurs films. Dans L’Empire contre-attaque, on a le sentiment qu’il n’est pas encore un héros accompli, qu’il a encore des choses à régler, des conflits intérieurs. Je me suis efforcé de faire la même chose avec Kingsman : Le Cercle d'or."

Poppyland

Matthew Vaughn a fait construire Poppyland, le parc à thème de rêve pour méchant, aux studios Longcross dans la banlieue de Londres. Ce décor a été supervisé par le chef décorateur Darren Gilford et son directeur artistique, Joe Howard. Le premier se rappelle : "Matthew voulait un croisement entre Las Vegas et Disneyland, le tout dans des ruines anciennes. Poppy voulait recréer un endroit où elle se sente bien, avec tout le confort : un bowling, un salon de beauté, une boutique de hot-dogs. Elle a voulu bâtir un petit coin d’Amérique dans sa prison, un chez-soi harmonieux où il fait bon vivre."

Le look de Poppy

Le réalisateur Matthew Vaughn voulait pour Poppy (la méchante incarnée par Julianne Moore) un look de femme de la bonne société américaine, très classique et en même temps intemporel. La chef costumière Arianne Phillips précise :

"Il ne fallait rien dévoiler de ce qu’elle cache. Je voulais qu’elle ait des tenues très colorées. Et la couleur préférée de Poppy, que l’on retrouve dans tout Poppyland, c’est le rouge (à noter que « poppy » est le nom anglais du pavot et du coquelicot). Poppy a un optimisme très américain, et une attitude amicale. Aussi méchante et malintentionnée soit-elle, elle est sympathique et souriante. Je voulais que ses tenues traduisent ce contraste."

Scènes d'action

Matthew Vaughn voulait faire le plus possible de grandes scènes d’action et de cascades "en vrai". Le producteur Adam Bohling explique : "La préparation et la planification de la poursuite en voiture a été un vrai casse-tête. Nous avons tourné une bonne partie à Londres. Il a fallu construire deux voitures de drift spéciales pour les taxis, sur un modèle inédit". Steven Warner, le superviseur des effets spéciaux, poursuit : "Matthew voulait que le taxi Kingsman soit capable de se comporter comme une voiture de course de drift. On a donc dû construire les voitures de A à Z ; la carrosserie du vrai taxi original londonien est montée sur un châssis fait maison équipé d’un moteur Chevy V-8 de 680 chevaux. Les cascadeurs se sont bien amusés !"
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Madame (2017)
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Burn After Reading (2008)
  • Happy Birthdead (2017)
  • San Andreas (2015)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Jalouse (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Maryline (2017)
  • M (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • L'Etoile de Noël (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Marvin ou la belle éducation (2016)
  • La Montagne entre nous (2017)
Back to Top