Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Confessions
Note moyenne
3,0
18 titres de presse
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Figaro
  • Les Fiches du Cinéma
  • Positif
  • Positif
  • Télérama
  • Transfuge
  • Charlie Hebdo
  • Ouest France
  • La Croix
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Studio Ciné Live
  • Voici
  • VSD

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

18 critiques presse

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Décidemment, ce duo-là parvient toujours à nous surprendre. Après l'excellent "Viva La Liberta", le réalisateur Roberto Andò remet le couvert avec le merveilleux comédien Toni Servillo pour un nouveau film très politique… et très réussi.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Une fable philosophico-politique à la Umberto Eco, qui, pour être un peu sèche, réintroduit dans un univers de la violence économique et de la brutalité politique la part oubliée de la morale.

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Le grand acteur italien incarne un moine insolite au milieu du G8, dans l'étrange thriller de Roberto Ando Les Confessions.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Les Fiches du Cinéma

par Gilles Tourman

Un film profond, de haute volée métaphysique, et qui rappelle combien le message évangélique est subversif.

Positif

par Jean A. Gili

De film en film, Roberto Ando poursuit sa recherche des intrigues qui se nouent autour du pouvoir et des complots qui en scandent l'exercice.

Positif

par Jean A. Gili

Un brillant exercice de politique-fiction.

Télérama

par Guillemette Odicino

Cet affrontement insolite entre la métaphysique et l’économie tourne à la fable altermondialiste, jusqu’au final, dont la poésie rappelle Vittorio de Sica. Toni Servillo ? On jurerait qu’il porte une auréole...

Transfuge

par Damien Aubel

Toni Servillo joue à merveille sa partition, opaque et sereine à la fois.

Charlie Hebdo

par Gérard Biard

L'interprétation, impeccable jusqu'au moindre figurant, est d'ailleurs le principal atout de ce film peu avare en paraboles, qui ferait un excellent préambule pour une table ronde entre altermondialistes déprimés et un poil mystique.

Ouest France

par Gilles Kerdreux

C'est plastiquement très beau et les images restent en tête. Dommage que le propos sur le pouvoir reste un peu obscur.

La Croix

par Arnaud Schwartz

Porté par Toni Servillo, ce film élégant met en scène un moine confronté au directeur du FMI, pour une réflexion décevante sur le pouvoir, le courage et la morale.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Hélas, tout sonne faux dans ce drame théorique et laborieux qui essaie de dénoncer le marasme actuel à l’aide d’une conspiration aux intentions fumeuses. Reste un duel d’acteurs d’exception, Toni Servillo et Daniel Auteuil, pas suffisamment exploité.

Le Monde

par Noémie Luciani

Le fonctionnement du dispositif est trop visible, le casting cinq étoiles trop froidement exploité (on n’y cherche pas tant des avatars d’hommes et de femmes qu’une certaine idée d’un jeu classieux), l’obscurité grandissante ménagée avec trop de tapage pour qu’on ne perde pas assez vite de vue l’essentiel (...).

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

Belle intention de la part du cinéaste Roberto Andò ("Viva la libertà"), mais qui s’enlise assez vite dans son propos.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Catherine Balle

Ce thriller au casting international vire à la fable anticapitaliste. Le moine donne un peu de légèreté à cette histoire qui dénonce la dictature de l'économie sur les gouvernements. Un film intrigant, mais trop froid.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

L'étrangeté chiadée de l'ensemble et le casting international n'empêchent pas le récit de se mordre la queue.

Voici

par La Rédaction

Mi-fable mi-farce morale.

VSD

par Bernard Achour

Une sorte de thriller économico religieux écrit à l'eau bénite.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top