Mon AlloCiné
    HHhH
    note moyenne
    3,7
    2231 notes dont 253 critiques
    10% (25 critiques)
    33% (83 critiques)
    34% (87 critiques)
    17% (43 critiques)
    5% (12 critiques)
    1% (3 critiques)
    Votre avis sur HHhH ?

    253 critiques spectateurs

    David K
    David K

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 4 critiques

    4,5
    Publiée le 6 janvier 2018
    Le film de Cédric Jimenez est sur de nombreux aspects une merveille et restera pour longtemps dans nos mémoires : premièrement, le réalisateur dépeint avec une exacte fidélité historique une partie du plus grand conflit du XX ème siècle ainsi que la vérité crue des abominations commises par l'Allemagne nazie du III ème Reich, de plus, le spectateur est constamment tenu en haleine par le destin croisé des différents personnages. Le film procure une grande émotion au spectateur, jusqu'ici jamais éprouvée et on se laissera saisir tant par la haine aveugle et la cruauté d'Heinrich Reinhald que par le courage incroyable des résistants Jan Kubis, Josef Gabcik et de leur compagnons. Ce film, certes difficile à appréhender du fait d'une tension grandissante palpable et d'une très grande émotion apporte un regard plus éclairé sur les combattants de l'ombre et leur exemple.
    Eponaa
    Eponaa

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 216 critiques

    3,0
    Publiée le 15 juin 2017
    Bon film du genre avec des acteurs qui jouent juste. Il permet de connaitre un fait historique que beaucoup ne connaissent pas. J'ai regretté que le "HHhH" du titre ne soit pas explicité durant le film. A savoir Himmlers Hirn heibt Heydrich ( le Cerveau d'Himmler s'appelle Heydrich)
    Jonathan J.
    Jonathan J.

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 130 critiques

    3,0
    Publiée le 12 juin 2017
    Un film plutôt bon : Bien joué, bien monté, bien réalisé, malgré quelques longueurs, notamment sur la fin. On ne coupe alors pas à quelques clichés du genre. Si la première partie m'a plus intéressé, car se focalisant sur Heydrich, sa manière de penser, son accession au pouvoir, le rôle de sa femme, etc ; la deuxième partie se focalisant sur la résistance et la préparation de son assassinat est plus classique.
    Kantin C
    Kantin C

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 6 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juillet 2017
    C’est avec de l’envie que je vais voir ce film. Je suis très curieux de ses histoires qui retracent notre passé car il est toujours important de ce souvenir. Quel sera mon avis à la sortie de la salle. Tout d’abord c’est avec surprise que je me rends compte que le réalisateur est Français. Il n’a fait pour le moment que quatre films dont La French. Encore un film inspiré d’un fait réel. J’apprécie beaucoup le jeu de Jason Clarke qui ne se cantonne pas à un style de jeu. Il surprend les spectateurs dans ses rôles. Que dire de Rosamund Pike qui est glaçante. Elle n’a pas égalé son rôle dans Gone Girl mais elle reste toujours aussi étrange. Le film se découpe en deux parties qui a en point d’orgue l’attentat sur Heydrich. Dans un premier acte nous pouvons voir l’ascension au pouvoir d’un bourreau du nazisme. Aussi froid et méticuleux, je suis esclave des choix de cette homme. Tous les passages sont très terrifiant. Ils nous montrent l’atrocité de ce mouvement. Qui malheureusement perdure encore sous d’autres régimes. Dans le deuxième acte, je passe du côté des alliés qui essaient de combattre dans la ville de Prague. Le moment qui rassemble ses deux points de vu et l’attaque sur Heydrich. C’est un moment pour moi qui n’est pas très connu mais qui est tout aussi important. Tout au long du film, il y a une dualité entre la vie de Heydrich et les alliés. Vous aimerez ce film, si vous avez aimé La chute.
    Alexendr Clavel
    Alexendr Clavel

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 75 critiques

    3,0
    Publiée le 18 juin 2017
    Un film sur le nazisme qui montre la genèse des camps de concentration. Jason Clark en heinrich est saisissant de vérité. Très bonne bande son.
    michel p.
    michel p.

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 29 juin 2017
    Très bien filmé, belles images même si elle sont très dures. Magnifiquement interprété, notamment par les deux principaux personnages en particulier Rosamund Pike. Le sujet ne manque pas de nous renvoyer à la théorie d'Hanna Arendt... On se dit hélas que l'histoire pourrait recommencer avec la communauté musulmane... On se doit de réfléchir pour éviter le pire.
    Padami N.
    Padami N.

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 17 critiques

    3,5
    Publiée le 14 juin 2017
    2 histoires sont racontées en 1 film.l une ̀ sous forme de thriller ou policier:l assassinat de Heydrich et des conséquences ,, et avant l - ascension d heydrich et sa psychologie pas assez développée à mon avis.le traitement diffèrent des 2 parties m.empêche d apprécier pleinement ce film qui test instructif et et un.bon thriller de guerre
    Nico l'as
    Nico l'as

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 23 juillet 2017
    Film de guerre précis et efficace excellemment filmée. Cette histoire vraie palpitante méritait d'être tournée et le résultat est au rendez vous, on ne s'ennuie pas une minute tant les rebondissements se succèdent. Les acteurs sont très bons.
    clive37
    clive37

    Suivre son activité Lire ses 45 critiques

    4,0
    Publiée le 10 juin 2017
    Très bon film sur l'histoire de ce criminel nazi. On voit bien son évolution au cours des années. L'acteur qui joue heinrich est impressionnant dans son rôle.
    Chris58640
    Chris58640

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 229 critiques

    3,5
    Publiée le 11 juin 2017
    Adapter le livre éponyme de Laurent Binet est un sacré défi. C’est un défi parce que le livre est tout sauf une biographie ou un essai historique standard, « HHhH » est un livre au croisement de trois genre : le roman, la biographie et l’essai historique. Jimenez a une première bonne idée, c’est celle de garder le titre génialement intrigant du livre. « HHhh » signifie en allemand : "Himmlers Hirn heißt Heydrich" (Le cerveau d'Himmler s’appelle Heydrich), ce qui veut tout dire du bonhomme ! Il garde aussi du roman sa construction chronologiquement éclatée et c’est la deuxième bonne idée. Le film se décompose en trois partie, l’ascension d’Heydrich jusqu’à l’attentat, puis retour en arrière avec la longue préparation dudit attentant par Kubis et Gabcik, puis les conséquences terribles de l’attentat, pour eux même, pour leurs complice, et pour le petit village de Lidice. Jimenez démontre pas mal de choses intéressantes dans « HHhH » en tant que réalisateur : de jolis plans, une musique très intéressante (quoiqu’un peu trop présente dans les scènes de fin où il n’était pas nécessaire d’en rajouter), une reconstitution soignée, un montage original et un rythme soutenu, surtout au début du film. Dans sa première partie (à mes yeux la plus intéressante), impossible de s’ennuyer une seconde devant l’ascension implacable de Reinhard Heydrich, au contraire, on se surprend à trouver que Jimenez va trop vite, on aimerait en savoir plus sur son rôle dans les Pays Baltes, dans ses rapports avec Himmler, on aimerait que son rôle dans la conférence de Wannsee soit plus mieux exposé. C’est un peu frustrant mais c’est oublier un peu vite que la bio de Heydrich n’est pas le sujet central du film. Le sujet du film, c’est l’attentat de Prague, le premier (et le seul) attentat organisé par des Résistants pour assassiner un des plus hauts dignitaires nazis. L’attentat en lui-même est filmé de façon plus soutenu que dans mon souvenir du livre où il dure sur des pages et des pages. En fait, Jimenez, et c’est surement ce que beaucoup vont lui reprocher, fait de « HHhH » un film de guerre plutôt « grand public » avec tout ce que cela comporte comme emphase (la musique, les ralentis), comme raccourcis historiques spoiler: (le coup du dossier remis à Himmler à l’hôpital) , comme coupes claires, comme scènes un peu trop vues et revues. Il faut prendre son film pour ce qu’il est, un film qui met l’Histoire avec un grand H à hauteur d’amateur de cinéma. Moi aussi j’ai trouvé qu’à quelques reprises il en faisait un poil trop, que ça sentait un peu de temps en temps le « cinoche », mais est si grave ? Le film dure deux heures, même s’il tire un peu en longueur sur la fin, il rend justice au sacrifice de Kubis et Gabcik en lui donnant une visibilité, une sorte de reconnaissance tardive. Alors, peu importe au fond qu’elle soit un peu trop « hollywoodienne » parfois, si ça peut donner envie au spectateur d’en savoir plus et lui apprendre qui était Heydrich et qui étaient Kubis et Gabcik, c’est quand même le principal ! C’est à l’acteur américain Jason Clarke qu’il offre le rôle du Boucher de Prague. Je me demande comment, quand on est acteur, on aborde un rôle comme celui-là ? Clarke met toute la froideur et toute la dureté dont il est capable dans son interprétation, et à plusieurs reprises il fait franchement peur : regard vide, absence totale de sourire, physique aryen travaillé jusqu’à la caricature, il compose un Heydrich qui glace le sang. Rosamund Pike, qui donne corps à sa femme Lina, est dans le même registre. Ils forment un couple diabolique, et je me demande si, en tous cas au début, elle n’est pas encore pire que lui, tant elle semble complètement dénuée d’affect ! Jack O’Connell et Jack Reynor, respectivement Jan Kubis et Jozef Gabcik, semblent en revanche incarnés avec moins de profondeur, comme écrasé par le rôle tenu par Clarke. C’est aussi un petit reproche qu’on peut faire à Jimenez, les deux résistants n’ont pas les honneurs dus à leur rang, on ne sait rien d’eux alors qu’on en sait beaucoup sur leur « victime », et je ne pense pas que ce soit les deux acteurs qui soient en cause, c’est juste un déséquilibre dans le scénario. Le scénario, donc, très fidèle au livre de Laurent Binet, montre longuement qui était Heydrich, et tente d’expliquer spoiler: (par ses déboires dans la Marine notamment) comment il en est venu à être qui il était. C’est moyennement convaincant, il semble plutôt que Heydrich soit né à l’époque qu’il fallait et ai fait les rencontres qu’il fallait pour devenir un immonde salaud, parfois il n’est pas utile ou pertinent de chercher ailleurs ! Le film de Cédric Jimenez, assez dur par moment (scènes de massacre, scène de tortures) n’édulcore pas ce que fut l’occupation de la Bohême-Moravie et la répression inouïe qui devait suivre l’attentat. Est-ce que Heydrich est mort dans l’attentat ? Si on connait l’histoire on le sait. Que sont devenus les deux héros ? Si on connait l’histoire on le sait aussi, mais arrivé aux deux-tiers du film, spoiler: on comprend qu’il n’y a pas vraiment d’issue heureuse à une mission comme la leur. L’attentat de Prague, et peut-être que le film ne le souligne pas suffisamment, est un tournant dans la Guerre pour tous les Résistants des pays occupés par l’Allemagne, un coup d’éclat qui se révèlera bien plus qu’un simple coup d’éclat. Si Stalingrad est un tournant militaire, l’attentat de Kubic et Gabcik est un tournant civil, qui a prouvé au monde entier que oui, on peut atteindre le Mal en visant la tête. Plus rien ne sera pareil pour le Reich après Prague, cela méritait bien un livre, cela méritait bien un film. Peu importe ses petits défauts, ses petits raccourcis, « HHhH » doit être vu pour ce qu’il est : un hommage au courage et à la Résistance.
    Yoann M.
    Yoann M.

    Suivre son activité 17 abonnés

    3,5
    Publiée le 1 octobre 2017
    Bon film sur un histoire et une résistance peu connu. De beaux plans, un bon jeu d'acteurs malgré quelles longueurs
    FanDeCovenant
    FanDeCovenant

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 28 juin 2017
    HHhH ou Himmlers Hirn heiBt Heydrich est un film de guerre consacré à Reinhard Heydrich et à son assassinat, adapté du roman du même nom. Pour ma part je n'ai pas lu le roman et je n'ai pas vu Anthropoïde. Vraiment, pour un "fan" de la seconde guerre mondiale, j'ai été très content : j'ai trouvé ce film très bien mené, du début à la fin, les fusillades sont très bien filmées et parfaites, surtout spoiler: celle dans l'église , Le jeu d'acteur est vraiment magique et Jason Clarke est vraiment magistrale dans son rôle. La réalisation est magistrale et les mouvements de caméra sont impeccables. La musique est magnifique. Les costumes très bons. Seul hic : Himmler parlant à Heydrich en Anglais dans Berlin... bref... (mais cela ne m'a pas tellement dérangé J'ai trouvé ce film très bon et je le recommande à tous. 4.5/5.
    Elthib7
    Elthib7

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 572 critiques

    1,5
    Publiée le 7 octobre 2017
    Qu'est ce que c'était long... j'ai lutté pour terminer le film. J'ai franchement pas accroché, ni à l'histoire ni aux personnages et même si c'est censé être une histoire vraie ben ça n'a rien changé pour moi : réalisation poussive, photographie moyenne et trop de passages à vide. Bref, je le conseille pas. 1,5/5
    David Meyers
    David Meyers

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 92 critiques

    1,0
    Publiée le 8 octobre 2017
    Gros budget pour petits effets. Une écriture cinématographique surannée, on passe totalement à côté de tout sujet, les personnages sont caricaturaux au possible (oui même pour des nazis), les histoires partent dans tous les sens à gauche à droite dans le passé le futur (façon Nolan mais en raté). Prestigieux échec. On s'ennuie ferme on comprend pas grand chose. Au secours.
    calamity75002
    calamity75002

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    5,0
    Publiée le 11 juin 2017
    OMG! C'est sur que c'est pas un film pour ceux qui aiment les films de divertissement pur. Mais pour ceux qui veulent des sensations et des émotions fortes vous ne serait pas déçus. Moi j'étais collé au siège et j'ai chialé comme une madeleine. En plus y a mon chouchou Jack O'Connell...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top