Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Nouveaux mutants
    note moyenne
    2,5
    1287 notes dont 203 critiques
    répartition des 203 critiques par note
    10 critiques
    33 critiques
    59 critiques
    39 critiques
    33 critiques
    29 critiques
    Votre avis sur Les Nouveaux mutants ?

    203 critiques spectateurs

    Vivien B
    Vivien B

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 37 critiques

    1,0
    Publiée le 27 août 2020
    Grosse déception. On s'ennuie du début à la fin. Des spectateurs sont même partis au milieu. Les personnages ne sont pas développé et les dialogues sans intérêt. Même les acteurs (bon dans d'autres productions) ont l'air de ne pas y croire et le jeu l'actrice qui joue Monnstar sonne très souvent faux. Aucun rebondissement, un peu d'action et des effets spéciaux. Très loin des films X-men auxquels il fait référence. Clairement destiné aux enfants de moins de 10 ans.
    Yoan B.
    Yoan B.

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 14 critiques

    2,0
    Publiée le 27 août 2020
    Bon je vais être bref : Ce film n'est pas terminé ! Il doit manquer bien une bonne partie (1h environ) pour explorer le background des personnages, les lieux, installer de l'ambiance horrifique, rajouter des plans dans les scènes de combats...des scènes de dialogues. Le Générique de Fin : Pleasure Garden de Grand River est magnifique. Et permet de terminer le film sur une bonne note. Tant de risques ce long métrage à pris...dommage. J'ai mis 2 mais la vérité ce film ne peut-être vraiment noté. On note un film avec un montage finis, là ce n'est pas le cas.
    JeAn
    JeAn

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 11 critiques

    2,0
    Publiée le 26 août 2020
    Que peut on dire de ce film à mi chemin entre Chair de poule et Stranger things. ...Qu'il est d'abord réservé -donc- à des ados , et que la justification du +12 n'est là que pour éloigner les enfants qui seraient interloqués par quelques bisous entre filles et l'apparition (bien réussie dans la flippance pour le coup) des "démons "...la meilleure scène du film) Au delà de ça...un scénario en papier cigarette, des caractères qui n'ont pas le temps de grandir devant nos yeux, une mise en scène scolaire : le jour tout se passe bien, la nuit ça bouge....génial ..et une première partie remplie de scènes ce bavardages inutiles. On s'ennuie la moitié du termps. Un coup de chapeau au moins à cette actrice de talent qu'est Maisie Williams . Quant au final, on se marre...Tout ça pour ca?????
    CinÉmotion
    CinÉmotion

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 133 critiques

    2,0
    Publiée le 30 août 2020
    Et bah ! Repoussé 4 fois, l'interminable production de ce film réalisé par Josh Boone, est enfin close. Et le résultat est... mauvais sans être catastrophique. Disons que le film n'a aucune substance... il ressemble vraiment à un épisode de série type Stranger Things, avec les mêmes rouages dans le scénario et les relations entre les personnages. C'est dommage car en soit les flash-backs des différents jeunes mutants et le fait de découvrir les personnages à travers les différentes hallucinations que l'on découvre petit à petit était une bonne idée... mais clairement l'ensemble manque terriblement de profondeurs, on ne s'attache pas aux personnages, tout est téléphoné, attendu, sans surprises. On anticipe rapidement spoiler: la relation lesbienne qui est amenée avec des énormes sabots dont on entend les pas à des kilomètres, on anticipe même le pouvoir de Mirage tôt dans le film qui est pourtant le mystère sur lequel l'histoire repose principalement. Je trouve que l'actrice qui joue le Dr Cecilia Reyes vraiment pas à la hauteur du personnage qui est censé être le personnage antagoniste du film, mais même le rôle est mal écrit et manque horriblement de caractère. Le film dure 1h33, mais j'ai quand même ressenti de l'ennui. Quelque chose ne va clairement pas. Seules les scènes avec l'ours démon étaient quelques peu jouissives car visuellement réussies. Mais le reste manque clairement de force créative et d'idées innovantes pour placer le film dans un bon MARVEL. Déception totale.
    Ezhirel
    Ezhirel

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 170 critiques

    2,5
    Publiée le 28 août 2020
    J'attendais pas spécialement ce film mais j'étais quand même curieux de voir ces fameux nouveaux mutants à la sauce horrifique, surtout après les dernières BA. Disons-le tout de suite, c'était vraiment pas terrible. On sent que quelque chose a capoté à la production. On sent que le film avait des ambitions mais quelles n'ont pas pu être entièrement concrétisées. Malgré la durée du film assez courte (1h30) il a réussi à m'ennuyer. Le rythme est un peu bâtard. L'écriture du scénario sent le manque d'expérience. Certains le comparent à Stranger Things, moi ça m'a plutôt fait penser à Ça, dans la manière dont l'horreur se manifeste, mais en moins bien. On sent que Josh Boone y a tiré ses influences, mais le résultat est peu convaincant. La résolution de l'intrigue vis à vis des événements horrifiques qui se déroulent dans cet institut est à la fois prévisible et plutôt grotesque. De plus, on ne comprend jamais vraiment ce qu'est réellement cet institut. Si je ne connaissais pas Nathaniel Essex via les comics, je n'aurais pas compris de quoi il s'agit. Concernant les acteurs, ils font leur taf, sans plus. Faut dire que l'écriture des personnages est très clichée, ça ne les aide pas. Seules Maisie Williams et Anya Taylor-Joy se démarquent un peu du lot. En parlant de cette dernière, j'ai particulièremen bien aimé le personnage qu'elle incarne : Magik et l'utilisation de ses pouvoirs (bon après, je suis pas objectif, je suis amoureux de Anya Taylor-Joy). Je crois qu'elle était pressentie pour incarner Furiosa dans le prequel du dernier Mad Max, je signe tout de suite ! Mais trêves de palabres ! En bref, Les Nouveaux Mutants est un film qui se voulait original dans l'écosystème des super-heros, et qui l'est un peu, de fait (bien qu'il ne soit pas original pour un sou quand on le compare à Ca ou Stranger Things) mais le film comporte malheureusement trop de défauts pour être une réussite. Dommage car la volonté de s'émanciper du format classique des super-heros pour lorgner sur un autre genre, ici l'horreur en l'occurence, était une bonne idée. Bref, un RDV manqué.
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 752 abonnés Lire ses 1 153 critiques

    2,0
    Publiée le 2 septembre 2020
    Dans le genre gestation difficile, on peut dire que l'accouchement de ces "Nouveaux Mutants" sur grand écran s'est fait dans la plus terrible douleur. Imaginez un peu, cette treizième excroissance de la saga "X-Men" (et dernière avant que les chouchous du Professeur Xavier soient rebootés sous l'égide du MCU) aurait dû arriver sous nos yeux en avril 2018, soit il y a plus de deux ans ! Alors que s'est-il donc passé pour ce spin-off pourtant diablement prometteur en tant que premier long-métrage mixant univers super-héroïque et horreur et qui, dans les faits, avait le potentiel de se démarquer des errements des derniers opus de la franchise-mère par son originalité de ton ? On n'entrera pas dans les détails du chemin de croix traversé par ces "Nouveaux Mutants" mais sachez juste qu'avec sa post-production calamiteuse où sont intervenus des divergences de visions, le rachat de la Fox par Disney, des reshoots à des étapes improbables et un destin très longtemps laissé en suspens (on parlait même d'une sortie sur la plateforme Disney + !), le film fait figure de grand miraculé devant aux mieux gérer ses séquelles post-traumatiques sans pouvoir en plus revendiquer le côté inédit de son mélange des genres vu qu'un certain "Brightburn" s'y est déjà aventuré entre-temps (sur un créneau quelque peu différent, il est vrai) ! Avec des attentes mesurées, on espérait toute de même que ce statut de film miraculé aille de pair avec une qualité elle aussi un minimum miraculeuse mais "Les Nouveaux Mutants" vont hélas vite couper court à notre optimisme. Dans le fond, le principe même du film (des mutants aux pouvoirs dangereux et soignés dans un mystérieux institut se retrouvent assaillis par des visions cauchemardesques) est bien là, aussi excitant qu'on pouvait l'imaginer, mais Josh Boone ne va rien faire pour que l'on s'y passionne à sa juste valeur. Le montage extrêmement aléatoire de la première moitié du film n'est sûrement pas de son fait, certes, (c'est vraiment ici que l'on sent un enchevêtrement de séquences charcutées dans tous les sens), mais la présentation de tous ces adolescents en crise (symbolisés par la non-maîtrise de leurs pouvoirs), de leurs démons intérieurs prenant soudainement vie et de cet environnement hospitalier inconnu se déroulent dans des sommets de platitude. Pas du tout à l'aise sur le terrain horrifique (les premières apparitions s'enchaînent dans l'indifférence générale) ou pour entretenir le mystère sur la nature de cet endroit (la sous-intrigue à ce propos sera le seul pont direct avec la saga "X-Men" hormis l'aspect mutant), Josh Boone préfère passer la plupart du film à dresser le portrait très simpliste de chacun des protagonistes et la dynamique de groupe qui en découle, notamment par la mise en avant d'une relation amoureuse ado abordée à la façon d'un "Nos Étoiles Contraires" du pauvre (la scène du cimetière y renvoie assez clairement) ! Avouez que vous n'étiez pas vraiment venus là pour ça, hein ?! Sans compter que le bonhomme ne fait pas preuve de la plus grande subtilité pour cela, on sourira d'ailleurs beaucoup de ses critiques à l'encontre du baiser LGBT polémique dans le dernier "Star Wars" prononcées lors de la promotion du film quand on découvrira que, pour souligner l'homosexualité d'une des héroïnes, il la met en scène en train de regarder un épisode de "Buffy" avec les personnages de Willow & Tara ! Une finesse aussi incroyable que la coupe de cheveux forcément garçonne de cette adolescente en quête d'identité... Peut-être parce que Josh Boone vous un culte à la célèbre tueuse de vampires, "Buffy" sera une nouvelle fois ouvertement cité comme la source d'inspiration du meilleur traumatisme d'un personnage qui va enfin permettre de donner des signes de vie plus consistants sur l'encéphalogramme jusqu'alors franchement plat de ces "Nouveaux Mutants" (seule la découverte de quelques pouvoirs nous aura tenu éveillé pendant les deux tiers de sa durée au bout du compte). On fait bien évidemment référence à Illyana Rasputin (aka Magik, interprétée par Anya Taylor-Joy), la peste en réalité fragile qui avait déjà le mérite de bousculer ses petits camarades dans leurs errements sans but au sein de l'institut mais qui, cette fois, va enfin précipiter les événements de toute cette histoire par l'intermédiaire de ses propres peurs ! Dès lors, la dernière demi-heure des "Nouveaux Mutants" déroulera le tapis rouge à sa bataille finale qui divisera les spectateurs par la découverte de pouvoirs très particuliers. En effet, si vous êtes venus avec un minimum de connaissances sur les personnages en amont, les voir passer à l'action grâce à leurs capacités sera forcément un brin plus enthousiasmant que tout ce qui a précédé, et ce en dépit d'un manque d'envergure certain niveau réalisation (même là, c'est la singularité de Magik qui l'emporte). Dans le cas contraire, ce climax risque de vous achever par ses maladresses scénaristiques amenant comme un cheveu sur la soupe certains éléments difficiles à avaler pour tout esprit cartésien. Plus que les révélations sur de sombres histoires d'ours ou d'institut qui n'étaient des mystères pour personne après la première demi-heure du long-métrage, c'est cette préconfiguration de spectateur qui risque de vous faire avoir un minimum d'indulgence ou non pour "Les Nouveaux Mutants", un film ayant définitivement souffert de sa post-production interminable mais qui ne se sera jamais vraiment donné les moyens de prouver l'intérêt de sa proposition pourtant si géniale sur le papier.
    SGNXIII
    SGNXIII

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 28 août 2020
    inutile. passez votre chemin. rien ne va. le jeu d'acteur, l'humour la noirceur les pouvoirs ... SPOIL les yeux bleus et l'épée style power rangers des années 90, et l'Ours... Fuyez !
    ConFucAmuS
    ConFucAmuS

    Suivre son activité 208 abonnés Lire ses 663 critiques

    1,0
    Publiée le 28 août 2020
    Spin-off d'une saga X-Men bien affaiblie par les derniers opus, Les Nouveaux Mutants a subi les aléas d'un studio dans le brouillard, que le rachat de la 20th Century Fox par Disney n'a fait qu'amplifier. Même dans la dernière ligne droite, le projet maudit a dû piler face à un certain Covid-19. Avec tous ces reports (deux ans quand même !), il était presque devenu une blague. Et le pire, c'est que le film a tout de la chute embarrassante. Malgré les déclarations d'amour de Josh Boone (scénariste et réalisateur ici) à Stephen King ou John Hughes, ses Nouveaux Mutants lorgnent clairement du côté des séries kitchissimes de la fin des 90's. S'il n'hésite pas à citer son modèle Buffy, on en retrouve que les aspects les plus ridicules. En résumé, le film reprend exactement le même canevas (thématiques) que le premier X-Men transposé dans un hôpital psychiatrique. Lieu où nos ados de mutants (avec tout pleins de fêlures) sont consignés par une gentille doctoresse un peu mystérieuse. Et si tout cela cachait quelque chose ? Non, non vous ne l'avez pas vu venir ! Je n'en rajoute pas, le déroulé est aussi soigneux qu'un 38 tonnes lancé sur une patinoire. Les comédiens sont les premiers à casquer. Les plus braves se débattent pour rester dignes, les autres se ridiculisent (Anya Taylor-Joy, gênante). Vous me direz, 1h34 c'est court. Sauf quand c'est pour mal nous raconter ce qu'on a déjà vu cent fois ailleurs (et en mieux, évidemment). À la rigueur, Josh Boone compose des plans assez léchés pour limiter la casse. Et le probable échec du film, balancé dans les salles quand plus personne ne s'y intéresse, devrait suffire à cloisonner ces mutants avariés dans la fosse aux franchises avortées.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 2 047 critiques

    3,5
    Publiée le 5 septembre 2020
    Les Nouveaux Mutants est un film plutôt bon, dans un style assez original (avec un ton horrifique plutôt rare dans le registre des super-héros et plutôt pertinent ici). Dernier film de la saga X-Men avant le rachat de la Fox par Disney, et après plusieurs années de retard pour la sortie de film, ce film achève de manière assez étrange cette saga (sans vraiment en faire partie puisqu'il n'est fait quasiment jamais référence des X-Men). Le film fait le choix de suivre cinq ados découvrant leurs pouvoirs (entre autres choses) dans un centre très inquiétant. Si le film ne réussit jamais à être un véritable film d'horreur, il créé une atmosphère assez stressante. Ce côté huis clôt marche plutôt bien à l'écran. Les acteurs sont extrêmement convaincants pour voir que nous avons affaire un casting très jeune (Maisie Williams, Anya Taylor-Joy, Blu Hunt, Charlie Heaton et Henry Zaga). Petit bémol concernant les effets spéciaux, assez faiblard par moment spoiler: (je pense notamment à ceux de Magik, où l'on voit bien que le film ne souhaite pas trop montrer le monde où mène ses portails) . Mais sinon, ça marche plutôt bien. Drôle de fin de série pour la saga X-Men, mais néanmoins plus appréciable que X-Men : Dark Phoenix.
    Latifa Dalla
    Latifa Dalla

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 27 août 2020
    Nullissime VRAIMENT une grande perte de temps. Ne vaut en aucun cas Xmen. Passer votre chemin à moin d'avoir du trmps à perdre.
    Volondil A
    Volondil A

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 29 août 2020
    Il est intéressant d'observer à quel point les critiques négatives sont pauvres... Oui c'est un Marvel, on y retrouve les mutants le rapport au pouvoirs et à l'apprentissage de cet élément plus ou moins nouveau. En effet les historiques sont peux développés mais sur un groupe de 5 personnages il aurait fallu 1 h de film de plus... et cela se développera dans les suites ( je leurs souhaite) D'accord , ceux qui attendaient un film d'horreur sont peut être déçus... mais quand ont connais Marvel on sait que les nouveaux mutants ne pouvaient pas être dans un slasher...Et pour ma part je l'aurais pas placé dans cette catégorie... Attention spoil Mais la gestion du pouvoir de Dany, passes directement la peur au centre du film Et en final , c'est pour moi un très bon démarrage de série de film, ou d'entrée en scène d'un nouveau groupe de l'univers Marvel. Et j'ai aimé le lien avec le film Logan. Le seul petit défaut que je lui ait trouvé (a chaud) trop court.
    Nass L.
    Nass L.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 27 août 2020
    N'allez pas voir se film ultra nul ! on s'ennuie , le scénario et les acteurs sans oublié les scènes d'action sont tellement décevant, rien avoir avec un Marvel ! ils ont voulu faire une sorte de film d'horreur qui fais pas peur du tout et les pouvoirs rien d'extraordinaire mais raté complet ce film.
    Marie L.
    Marie L.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 27 août 2020
    Une telle déception ne m'étais pas arrivée depuis très longtemps. Je n'arrive pas a comprendre les avis positifs (bien qu'il en faille pour tous les goûts). Le film est dénué de sens, les personnages sont vides. Tout va trop vite. Il faut qu'on m'explique où est le côté horrifique. Bref outre le casting qui faisait envie TOUT est décevant, prévisible et sans fond. Ne payez pas pour ce film !
    Hollywood-Biographer
    Hollywood-Biographer

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 366 critiques

    1,5
    Publiée le 8 septembre 2020
    Que dire de ce pseudo film d'horreur avec des ados dotés de super-pouvoirs ? Pas grand chose ! Après moult reports, "Les Nouveaux mutants" arrivent enfin dans les salles de cinéma et le résultat n'est vraiment pas folichon. Josh BOONE échoue en voulant mélanger les genres. spoiler: Il y a même une bluette insignifiante entre deux personnages de l'intrigue . Il faut le voir comme un énième film pour ado qui s'unissent malgré leur différence. Il n'y a aucune alchimie entre les personnages et on se fiche pas mal de leur histoire. Le film est beaucoup trop court pour s'attarder sur le destin de chacun d'entre eux et rendre cela intéressant. Les enjeux entourant la vie de ces jeunes mutants sont quasi inexistants et le scénario manque cruellement d'originalité. C'est du réchauffé.
    L'ombre du 7ème art
    L'ombre du 7ème art

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 332 critiques

    2,5
    Publiée le 3 septembre 2020
    Les comics nous ont montré à plusieurs reprises que le genre de l'horreur pouvait se mélanger de manière très intelligente avec celui du superhero au travers d'univers plus sombre voire même sanglant jusqu'à atteindre son paroxysme. Ainsi, cette vision a donc été reprise au cinéma à de nombreuses reprises mais avec plus ou moins de réussite, tels que Darkman (réalisé par Sam raimy), la saga blade, brightburn (réalisé par Yarovesky), Faust (de Brian Yuzna) ou encore le fameux the crow (de Alex Proyas). C'est donc dans cette vision que le projet X-men: the new mutants est né et ce pour notre plus grand plaisir, enfin en apparence. En effet, le film part sur de bonnes volontés puisque les scènes se déroulent uniquement en huit clos dans un centre hospitalier, où l'on va suivre une bande d'adolescent face à leur plus grosse angoisse qui n'est rien d'autre que leur pouvoir. A partir de ce postulat, le film va tourner autour jusqu'à devenir un amas de scènes d'actions très convenus, en image de synthèse et rendant le tout assez ridicule voire même cartoonesque à certains moments. De plus, on pourra noter que le film s'inspire énormément du film It/Ça puisque que l'une de nos protagoniste spoiler: possèdent exactement les mêmes pouvoirs que notre cher pennywise (utiliser la peur des autres) . A cause de cet amas d'effet spéciaux sans grande saveur, et faisant penser à certains moments à un jeu de PS2, on se rend compte que les scènes mettant en avant une imagerie horrifique ne fonctionne pas du tout, même si, on aura plaisir de retrouver certains cleins d'œil à des figures connues de l'horreur comme spoiler: slender man qui sera une nouvelle fois copié l'espace d'un instant. Bien entendu the new mutants, est un film bien "plus horrifique" que ceux de la saga X-men, mais cela est à mettre entre guillemet car cet esprit horrifique repose uniquement sur la teinte de l'image et son ambiance qui est sombre. Le film ne fait donc jamais peur. Toutefois, le film est-il à jeté pour autant ? Et bien la réponse est Non. On arrive à trouver de temps à autres de très bonnes idées. En effet, on peut constater que le thème du passage à l'âge adulte est extrêmement bien reussi dans son ensemble puisqu'on voit bien que les personnages refusent de grandir. Les personnages vont tout naturellement découvrir leurs corps, leurs orientations sexuelles et donc leurs pouvoirs. Ainsi L'ensemble des personnages possèdent des traits de caractères intéressants expliquant en parti cette envie de rester un adolescent et de ne pas faire un pas dans le monde de l'adulte. De plus, le thème de la sexualité est assez présent au sein de ce long métrage. La sexualité va apparaître de manière implicite, sous la forme de métaphore ou bien de manière explicite , au travers de certains dialogues spoiler: (tel que l'action ou vérité) qui restent toutefois peu subtiles. Les scènes de métaphores étant beaucoup mieux gérées. Toutefois malgré la mise en place assez reussie de ces thèmes, on peut ajouter comme point positif le jeu des acteurs qui arrivent assez facilement à rendre leur personnages humain et donc à créer une certaines promiscuité avec les spectateurs. De plus, le plan séquence au début du film laissez présager quelque chose de formidable en terme de mise en scène, Hélas, la mise en scène ne sait pas trop où aller durant ces 1h30 puisque les scènes d'actions sont par exemple bien filmées mais manque cruellement de tensions car les échanges de coups sont assez peu présent ce qui a tendance à diminuer les enjeux. De plus, lors des phases horrifiques, les techniciens ont perdu le contrôle de la caméra puisqu'elle va exécuter des mouvements peu fluides nuisant à lecture de ces scènes et rendant le côté horrifique bâclé. Pour conclure, The new mutants est un film divertissant et qui va à 100 à l'heure. On aura nullement le temps de s'ennuyer. Les acteurs font très très bien leur travail, la musique se mélange à merveille avec le film et le thème du passage à l'âge adulte est la trame scenaristique la plus réussie de ce long métrage de 1h40. Dommage que les scènes d'horreurs ne soient pas mieux mises en valeur et que le réalisateur ne sais pas comment s'y prendre avec le genre de l'horreur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top