Notez des films
Mon AlloCiné
    Jackie
    Note moyenne
    4,0
    32 titres de presse
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Ouest France
    • Sud Ouest
    • Voici
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • Femme Actuelle
    • La Septième Obsession
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • L'Express
    • Marianne
    • Positif
    • Première
    • Public
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • VSD
    • Les Inrockuptibles
    • aVoir-aLire.com
    • L'Humanité
    • Libération
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    32 critiques presse

    Cahiers du Cinéma

    par La Rédaction

    Pablo Larraín et Natalie Portman agencent toute cette matière, tous ces jeux de répétitions et de dédoublements, en une composition virtuose et vertigineuse.

    Critikat.com

    par Damien Bonelli

    Une mise à nu qui ne fait qu’épaissir davantage le mystère d’une fortitude blessée, redevenue étrangère au spectacle auquel elle s’est pourtant livrée (...).

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Pablo Larrain évoque de façon intense et émouvante la tragédie de Dallas, et il brosse de Jackie un portrait où se dessinent à la fois les souffrances intimes de la femme et la force de la première dame face au destin : Natalie Portman, portée par son modèle, en est l’interprète idéale et convaincante.

    Le Nouvel Observateur

    par Pascal Mérigeau

    Alors, oui, Natalie Portman est Jackie Kennedy. Et désormais, Jackie Kennedy est Natalie Portman. C'est en cela que se mesure la réussite exceptionnelle du film, œuvre d'un cinéaste qui a donné il y a quelques semaines seulement, avec "Neruda", une autre preuve de ce qu'il est l'un des plus doués d'aujourd'hui.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Renaud Baronian

    Une véritable vision, qui sait aussi bien nous tirer des larmes que nous rendre admiratif du courage de cette femme. Tant et si bien qu'à la sortie de la séance on défie quiconque de ne pas devenir fan passionné de Jackie Kennedy : bravo Natalie Portman !

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Roland Hélié

    Fondé sur le principe de la métonymie, ce biopic resserré est hanté par la question de la mise en scène. Un grand film !

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Ouest France

    par Gaël Golhen

    Natalie Portman est impériale.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Quelques semaines seulement après "Neruda", Pablo Larrain récidive avec un film encore plus brillant, "Jackie".

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

    Voici

    par La Rédaction

    Le Chilien Pablo Larrain offre à Natalie Portman un rôle fascinant, dont elle s'empare avec force et sobriété, jamais dans la performance. Tous deux donnent à voir une émotion puissante et intime.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    (Natalie Portman) (...) livre une performance subtile dans la peau de Jackie, en jouant intelligemment la carte du mimétisme avec l’ex-première dame.

    La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

    CinemaTeaser

    par Renan Cros

    Funèbre et radical dans son refus de l'émotion frontale, "Jackie" n'en est pas moins une oeuvre entêtante qui accompagne un élégant fantôme.

    La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

    CNews

    par La Rédaction

    L’interprétation de Natalie Portman, nommée au Golden Globe et à l’oscar de la meilleure actrice, est le pilier sur lequel repose une grande partie du long-métrage. Et l’actrice a effectué un travail de caméléon assez impressionnant pour ce rôle.

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    "Jackie" privilégie la dignité d’une femme projetée dans des circonstances exceptionnelles, qui va se battre avec le protocole, les instances gouvernementales et les prérogatives sécuritaires, pour imposer à l’Amérique et au monde l’image qu’elle veut laisser de JFK dans l'Histoire. Le temps lui donnera raison. "Jackie" en témoigne.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Femme Actuelle

    par Valérie Beck

    Natalie Portman se révèle saisissante, toute aussi démunie que déterminée.

    La critique complète est disponible sur le site Femme Actuelle

    La Septième Obsession

    par Sandrine Marques

    Avec Jackie, Larraín transcende la matière insipide du biopic pour signer, en creux, un documentaire passionnant sur le visage d’une actrice.

    Le Figaro

    par Eric Neuhoff

    Ce requiem pour une First Lady doit énormément à son interprète. Natalie Portman suscite les superlatifs. Elle porte son art à un sommet d'incandescence.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Barbara Théate

    Sans jamais chercher l’imitation ni à faire de Jackie une héroïne, Natalie Portman la dévoile par petites touches et souligne les contradictions d’un personnage qui tente de reprendre enfin le contrôle de son destin. Parfois terriblement émouvante dans son chagrin, souvent hautaine, jamais sympathique.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Prenant le risque d’être considéré pour le meilleur comme une hagiographie, pour le pire comme un exercice formaliste, Jackie est infiniment mieux que cela : un film réflexif qui montre que le style est une affaire politique.

    L'Express

    par Eric Libiot

    "Jackie" se dévoile petit à petit, passionnant et intriguant de bout en bout, sans aucune concession si ce n'est à l'intelligence.

    Marianne

    par Grégoire Chertok

    (...) (un) beau portrait (...).

    Positif

    par Jean A. Gili

    Tout l'enjeu est là, ne pas devenir une potiche et rester jusqu'à sa mort, en 1994, non seulement comme la mémoire de celui qui fut assassiné à Dallas mais aussi comme le symbole d'une femme fascinante et singulière dans sa volonté d'exister en tant que telle.

    Première

    par Éric Vernay

    Ce qui frappe devant "Jackie", au-delà de son impresionnante maîtrise formelle, c'est sa cohérence avec le reste de la filmographie de Pablo Larrain.

    Public

    par Florence Roman

    Natalie Portman est saisissante de mimétisme.

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Natalie Portman renversante dans un anti-biopic fascinant.

    Télé 7 Jours

    par Julien Barcilon

    Dans le rôle, entre fragilité et autorité, désespoir et courage, Natalie Portman cisèle un portrait sensible sans la prétention de lever tout le mystère de cette femme si exposée, et pourtant toujours secrète.

    Télérama

    par Cécile Mury

    POUR : Dans l'oeil du cyclone, le point zéro d'un deuil, et d'un trauma historique majeur, se tient Natalie Portman, comme on ne l'a encore jamais vue. Magnétique, poignante, elle n'aborde jamais son personnage si familier, si célèbre, en imitatrice.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    VSD

    par Olivier Bousquet

    Une mise en scène brillante, écrin d’une interprétation parfaite.

    Les Inrockuptibles

    par Serge Kaganski

    Grâce au regard précis et sobre posé sur elle, une veuve de président peut engendrer un meilleur film qu'un poète mythique.

    aVoir-aLire.com

    par Arthur Champilou

    Jackie Kennedy reste, pour longtemps encore, une légende insaisissable.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    L'Humanité

    par Vincent Ostria

    Le cœur du film, c’est "Jackie", incarnée par Natalie Portman, qui exprime avec fébrilité les tensions contradictoires du personnage. Mais malgré ce travail presque déformant pour exprimer la subjectivité de l’héroïne, le film, dont le fil rouge est l’interview de Jackie par un journaliste, frôle l’académisme.

    Libération

    par Elisabeth Franck-Dumas

    Peut-être Larraín fut-il titillé à l’idée de recréer ces quelques jours où l’assassinat fut repackagé habilement en deuil planétaire. Etrange alors que le résultat, bien qu’il évite globalement la reconstitution kitsch, soit si éteint et plat.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Télérama

    par Louis Guichard

    CONTRE : (...) malgré la froideur minutée du récit, l'hagiographie l'emporte.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top