Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Tous les Chats sont gris
Note moyenne
2,7
13 titres de presse
  • 20 Minutes
  • Le Dauphiné Libéré
  • Les Fiches du Cinéma
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Monde
  • L'Express
  • Libération
  • Télérama
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • Paris Match
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Humanité

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

13 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Le spectateur y découvre une réalisatrice prometteuse, Savina Dellicour, et une actrice en herbe épatante, Manon Capelle.

La critique complète est disponible sur le site 20 Minutes

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Sur un schéma de quiproquo, un film à la couleur mêlée, à la fois cocasse et sensible, sur le rapport entre deux êtres solitaires qui finissent par se trouver.

Les Fiches du Cinéma

par Astrid Jansen

Savina Dellicour signe ici un excellent premier long métrage, sensible et 100 % belge, sur l'adolescence et ses combats intérieurs.

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Si "tous les chats sont gris", le film ne manque ni de couleurs ni de signaux prometteurs.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Monde

par Noémie Luciani

De ce scénario un peu tarabiscoté, Savina Dellicour tire un premier long-métrage un peu convenu dans sa première moitié, mais qui gagne en intensité dans la seconde, où le beau casting adulte trouve une meilleure place.

L'Express

par Christophe Carrière

Ça paraît trop gros. Le scénario obéit pourtant à une mécanique qui accroche (sans transcender non plus) du début à la fin.

Libération

par Gilles Renault

La néophyte Manon Capelle et le chevronné Bouli Lanners - plus sobre qu’en d’autres circonstances - font la paire.

Télérama

par Mathilde Blottière

Rien de bien neuf dans la peinture de l'intransigeance adolescente face à la balourdise bien intentionnée des adultes. Mais un rebondissement inattendu et la présence de Bouli Lanners sauvent le film de la platitude.

Le Journal du Dimanche

par Stéphanie Belpêche

Sur fond de critique d’une société bourgeoise bien-pensante, le long métrage met un peu de temps à démarrer et l’intrigue prévisible est chargée de bons sentiments. Mais on se laisse attendrir par la douceur de Bouli Lanners et sa complicité avec la jeune Manon Capelle.

Les Inrockuptibles

par Théo Ribeton

L'enquête de paternité d'une ado belge. Un premier film aux ressorts un peu grossiers.

Paris Match

par Yannick Vely

Si le scénario n'échappe pas à quelques clichés du genre - la fugue, le twist final -, «Tous les chats sont gris» parvient à rester sur ses pattes grâce à la belle relation qui se forme entre Dorothy et Paul.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Le Nouvel Observateur

par Jérôme Garcin

Même le puissant Bouli Lanners, toujours bien quoi qu’il fasse, n’arrive pas à donner du corps à ce premier film porté aux nues par la presse belge et couronné de prix dans les festivals.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

L'Humanité

par Vincent Ostria

Une adolescente de bonne famille belge se demande qui est son vrai père. Au même moment, elle est espionnée par un détective privé. Un personnage qui fait tache, tant il est improbable. Cela dit, hormis les ados, tout sonne faux dans ce mélo à l’eau de rose.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top