Mon AlloCiné
Le Fils de Jean
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Fils de Jean" et de son tournage !

Point de départ

C'est le roman Si ce livre pouvait me rapprocher de toi de Jean-Paul Dubois, que Philippe Lioret a lu il y a longtemps, qui lui a fourni l'inspiration nécessaire au Fils de Jean. Après Welcome et Toutes nos envies, le metteur en scène souhaitait faire un long métrage solaire et le livre lui en a inspiré le point de départ, à savoir celui d'un homme qui découvre qu’il a deux frères inconnus et veut les rencontrer. Il confie :


"Nous avons pris les droits du livre, mais je ne l’ai pas rouvert ; il n’a été qu’une source d’inspiration, un point de départ, donc. Mais sans lui, il n’y aurait pas de film. Les fondements de son livre sont bien là, mais ce ne sont plus que des mots, comme des mots clés : père, découverte, fratrie, Canada, soeur. L’essentiel en fait."

Et de 2 !

C’est la seconde fois que Philippe Lioret transpose une œuvre littéraire au cinéma après Toutes nos envies porté par Vincent Lindon et Marie Gillain, son précédent film, tiré du roman d’Emmanuel Carrère D’autres vies que la mienne.

Un scénario moins "figé"

Le scénario du film était, selon Philippe Lioret, précis mais moins "vissé" que les précédents qu'il a mis en scène, ce qui lui a permis (ainsi qu'aux acteurs) d’y apporter des changements de dernière minute. "J’ai parfois réécrit des scènes la veille de les tourner et, sur le plateau, les propositions nouvelles étaient les bienvenues. Il n’était pas question d’improviser, mais que les acteurs se donnent le droit d’inventer, comme des musiciens qui laissent des allitérations filer sous leurs doigts en oubliant la partition", se rappelle le réalisateur.

Trouver le premier rôle

Pour l'interprète du personnage de Mathieu, la seule chose que Philippe Lioret savait avant de le chercher était qu'il devait avoir de l'enfance en lui malgré sa trentaine. C'est seulement après avoir auditionné sans résultats satisfaisants beaucoup d'acteurs que le cinéaste a finalement rencontré Pierre Deladonchamps, qui correspondait à ce qu'il cherchait.

Trouver Pierre

Pour trouver le personnage de Pierre, Philippe Lioret a visionné beaucoup de films québécois jusqu'à ce qu'il tombe sur Le Démantellement où Gabriel Arcand tient le rôle principal. "Au bout de trois minutes, je savais que Pierre, l’ami de Jean, c’était lui. À tel point que je me souviens m’être dit (et ce n’est pas une formule) : “S’il ne peut ou ne veut pas le faire, je ne le fais pas”. Derrière son air bourru – qui était précisément ce que je cherchais pour le rôle de Pierre –, Gabriel est quelqu’un d’une sensibilité immense qui n’est pas pour rien dans son talent", se souvient le réalisateur.

Pourquoi le Canada ?

Philippe Lioret a tourné ce film au Canada parce qu'il cherchait un endroit lointain où les gens parlent français, afin de renforcer l'engagement de Mathieu pour aller rencontrer ses frères. "Là, il doit prendre l’avion et s’expatrier trois jours, c’est un acte volontaire qui laisse entendre une nécessité intérieure forte. Il débarque aussi dans un monde où les codes sont différents des nôtres et les découvre. Par ailleurs, le Canada est un pays “qui respire“ et cela contribue au voyage que nous allons faire avec le film. Le pays compte plus de deux millions de lacs, dont deux cent cinquante mille rien qu’au Québec. La nature y est un personnage", précise-t-il.

Un tableau de père inconnu

Le tableau légué à Mathieu s’appelle Jeune garçon les yeux au ciel. Philippe Lioret a mis des mois à le trouver. Le metteur en scène a été saisi par ce tableau dont l'artiste demeure inconnu : "C’est un tableau unique… de père inconnu. Chez moi, ça vient souvent du père. Dans L'Equipier, dans Je vais bien, ne t'en fais pas. Même dans Tombés du ciel et dans Welcome, il est question de paternité. Je dois avoir un truc avec ça que je n’ai pas réglé. La famille, c’est d’abord le lieu du secret, le monde du silence."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Suspiria (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • En liberté ! (2017)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Au Poste! (2018)
  • Frères de sang (2018)
  • Kursk (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Capharnaüm (2018)
Back to Top