Mon AlloCiné
    Coup de chaud
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Coup de chaud" et de son tournage !

    Genèse du projet

    A l'origine du film se trouve un fait divers. Le réalisateur Raphaël Jacoulot explique : "C'est la première fois que je pars d'une matière aussi documentaire. Ce fait divers qui s'est passé dans ma région d'origine m'a interpellé. J'étais troublé que des villageois, ni pires ni meilleurs que d'autres, aient pu être, à un moment donné, soulagés par la disparition violente de l'un des leurs, qu'ils tenaient pour responsables de leurs maux. J'y voyais quelque chose qui parlait de notre monde, de notre société. Une société malade qui se cherche en permanence des coupables."

    La thématique du bouc-émissaire

    Dans Coup de chaud, Raphaël Jacoulot filme un personnage, Josef Bousou incarné par Karim Leklou, sur lequel se cristallisent toutes les haines et rancoeurs des habitants d'un petit village. Le réalisateur développe ici la thématique du bouc-émissaire qui est l'un des motifs importants de son oeuvre puisqu'il était déjà présent dans son précédent film, Avant l'aube en 2011 où la personne à qui l'on faisait porter le chapeau était interprétée par Vincent Rottiers.

    Une architecture de film noir

    Parmi les différents genres auxquels le metteur en scène s'est référé, citons le modèle du film noir notamment en ce qui concerne la structure du récit : "Le film a une structure qui s'apparente au film noir et c'est pour moi le meilleur vecteur pour traiter de la dimension politique et sociale qui m'intéressait avant tout", explique-t-il.

    Un village énigmatique

    Hormis la scène à la gendarmerie, toute l'intrigue de Coup de chaud se déroule dans un village isolé marquant ainsi l'attachement du réalisateur à placer les intrigues de ses films dans des lieux précis, à l'instar du barrage dans le film du même nom et l'hôtel en pleine montagne de Avant l'aube. Ici, le village constitue réellement le coeur de l'action du film et même s'il n'est pas nommé et n'a pas de référence géographique précise, il demeure néanmoins comme le révélateur de la rudesse des personnages. Les lieux emblématiques des films de Raphaêl Jacoulot sont envisagés comme une scène de théâtre sur laquelle les personnages jouent leur histoire.

    Empathie

    L'un des enjeux du film de Raphaël Jacoulot est de tenter de comprendre le phénomène d'un groupe se liguant contre une personne. Dans Coup de chaud, tout le village se positionne en effet contre le personnage de Josef Bousou. Pour autant, le réalisateur ne souhaitait pas se placer en position de juge face aux villageois mais davantage inviter les spectateurs à une réflexion en les faisant se mettre à la place de ces gens.

    Collaborateurs fidèles

    Pour Coup de chaud, Raphaël Jacoulot s'est entouré de collaborateurs fidèles avec qui il a déjà travaillé sur ses deux premiers films, à l'image de sa scénariste Lise Macheboeuf et du compositeur André Dziezuk. Ces derniers sont très présents dans le processus d'élaboration du film. Lise Macheboeuf a notamment assisté à deux procès d'assises avec Raphaël Jacoulot afin de se documenter, tandis qu'en ce qui concerne André Dziezuk, le réalisateur a travaillé avec lui dès la phase du montage.

    La révélation Karim Leklou

    Jeune comédien déjà apparu dans Grand Central de Rebecca Zlotowski ou Suzanne de Katell Quillévéré, Karim Leklou trouve son premier grand rôle au cinéma avec Coup de chaud. Le cinéaste explique comment ce dernier est arrivé sur le projet : "Brigitte Moidon, la directrice de casting a eu très vite l'intuition que c'était lui. Karim Leklou est un jeune comédien assez prodigieux. Il est extrêmement inventif et mobile, comme son personnage. Quelque chose passe vraiment par le corps chez lui. Karim a bousculé le rapport plutôt classique que j'avais aux acteurs jusqu'ici. Il est dans une perpétuelle remise en question de la scène et du texte. Cela représentait une richesse d'autant plus grande pour le travail qu'elle correspondait exactement au fonctionnement de Josef : ne jamais être là où on l'attend."

    Sombre mais pas mortifère

    Malgré son aspect sombre et son registre proche du thriller, le réalisateur a souhaité que Coup de chaud ne soit pas un film exprimant la fatalité et qu'il conserve une dimension humaine. Ainsi, de cette manière, il a tenu à montrer les personnages dans des tâches de la vie quotidienne. De plus, un certain accent a été mis sur la famille de Josef qui appartient à la communauté des gens du voyage ainsi que sur le groupe des adolescents qui apportent un certain espoir. Partant d'un postulat assez pessimiste, le film n'en demeure pas moins dénué d'espoir.

    Des allures de western

    Raphaël Jacoulot avait en tête des images très précises quant à la mise en scène qu'il souhaitait : "J'avais envie de quelque chose de terrien, ancré dans le sol, presque étouffant. On est assez proches des comédiens, des visages. Et on ne les lâche pas. Il y avait aussi le désir de travailler sur la mythologie du western : les rues vides, les ombres, la chaleur..."

    Le choix des comédiens

    Au côté de Karim Leklou, Raphaël Jacoulot a réuni plusieurs acteurs bien connus du cinéma français à l'image de Jean-Pierre Darroussin ainsi que Grégory Gadebois et Carole Franck que l'on a beaucoup vu ces dernières années notamment dans la série à succès Les Revenants. Le réalisateur explique le choix de son casting : "Le film se passe dans un village, et devait représenter tous les âges de la population. Il fallait réussir à faire co-exister des visages, des corps, des comédiens qui viennent d'horizons différents. Jean-Pierre Darroussin est un acteur identifié et apprécié, cette notoriété nourrit la figure du maire. Grégory Gadebois apporte une grande puissance intérieure à son personnage, et Carole Franck compose son rôle avec détermination, conviction, énergie."

    Karim Leklou récompensé au Festival de Turin

    Coup de chaud a valu un prix d'interprétation au comédien Karim Leklou au Festival International du Film de Turin en 2015.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Deux Moi (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Alice et le maire (2018)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Papicha (2019)
    Back to Top