Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Coeur en braille
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Coeur en braille" et de son tournage !

    Aux origines

    Le Coeur en braille est adapté du roman du même nom écrit par Pascal Ruter et publié en 2012. Pascal Elbé a découvert le livre grâce à l'un de ses amis producteurs qui souhaitait lui en confier l'adaptation. L'acteur a alors plutôt pensé que cette histoire pourrait intéresser Michel Boujenah, lequel connaissait à ce moment une panne d'inspiration. A la lecture du roman, ce denier a rapidement décidé de le porter à l'écran et ce pour deux raisons principales : la métaphore de la cécité et le fait que les protagonistes soient des enfants.

    Violoniste et non violoncelliste

    Alix Vaillot, qui campe Marie, est à la base violoniste et non violoncelliste comme son personnage. Michel Boujenah reconnaît que cela aurait pu poser problème, d’autant qu'il souhaitait qu’elle joue le concerto pour hautbois d’Alessandro Marcello transposé au clavecin par Bach et au violoncelle par Rostropovitch. Le réalisateur se rappelle :

    "Elle a travaillé pendant plus de soixante heures ! Elle a fait un boulot de dingue. Pendant le tournage, elle continuait à jouer du violon au moment même où elle s’entraînait au violoncelle et elle a même passé un concours à Malte !"

    L'interprète de Victor

    Alors qu'il avait quasiment choisi un petit garçon, la directrice de casting a conseillé à Michel Boujenah de rencontrer Jean-Stan Du Pac, qui s'est imposé immédiatement. "Pour moi, ce petit garçon, c’est Belmondo ! Jusqu’au moment où je disais « Action », il blaguait. Mais dès qu’on tournait, c’était une vraie star", se souvient le cinéaste.

    Retrouvailles

    Avec Le Coeur en braille, Michel Boujenah retrouve Pascal Elbé et Charles Berling. Il les avait en effet fait tourner dans Père et fils (2003) et avait dirigé le premier dans 3 Amis (2007). A noter que Berling a permis à Boujenah de rencontrer le compositeur Philippe Jakko qui s'est occupé de la bande originale du film et de la musique de son dernier spectacle.

    Référence surprenante

    Si cela peut paraître surprenant, Michel Boujenah revendique comme référence Les Infiltrés de Martin Scorsese au niveau du suspense dans le film, notamment lorsque Marie passe son audition. Il explique : "J’adore les références aux films policiers. Leur fonctionnement est toujours très basique, mais les êtres humains qu’on y rencontre sont uniques et originaux. Je revendique donc totalement ce suspense."

    Premier contact

    C'est la mère d'Alix Vaillot qui a décidé d'inscrire sa fille au casting du Coeur en braille pour lui faire une surprise. Lorsque cette dernière (qui n'avait jamais fait de théâtre) s'est présentée devant Michel Boujenah, elle a joué au violon la musique de La Liste de Schindler. Le metteur en scène se remémore :

    "Je tenais une musicienne. Et je ne pouvais pas faire le film sans une musicienne. (...) D’ailleurs, je lui parlais du rythme du film par métaphores musicales. Les vrais musiciens, également comédiens, sont incroyablement intelligents au niveau du rythme. Je l’ai choisie comme ça. Et quand elle est arrivée à l’audition, elle connaissait le scénario par coeur et elle connaissait le rôle par coeur."

    Point de vue de Marie

    Si le livre adoptait le point de vue du garçon, Michel Boujenah a voulu que son film soit centré sur celui de la jeune fille. Il développe : "A chaque fois qu’on me parlait du film, je disais que c’était l’histoire d’une petite fille qui perd la vue, qui ne veut pas que ça se sache et qui choisit un garçon dans sa classe pour qu’il incarne ses yeux. Et pourquoi ce garçon en particulier ? Parce qu’elle sait qu’il est amoureux d’elle et qu’il sera plus facile à manipuler. A chaque étape du scénario, ces questionnements revenaient constamment : « De quoi ça parle ? Qu’est-ce qui m’a touché dans cette histoire ? » C’est le recours au mensonge pour aller au bout de son rêve. Autrement dit, la fin justifie-t-elle les moyens ? A-t-on le droit de se comporter comme elle l’a fait ? Certes, elle sera obligée de dire la vérité à un moment donné. Mais quand on a un père aussi névrosé que le sien, on est obligé de mentir. S’il ne l’était pas, c’est lui qui l’aurait aidée à mentir."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • En avant (2020)
    • De Gaulle (2019)
    • Invisible Man (2020)
    • Le Cas Richard Jewell (2020)
    • La Bonne épouse (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    • Parasite (2019)
    • Dark Waters (2019)
    • Contagion (2011)
    • Papi-Sitter (2019)
    • Radioactive (2019)
    • Vivarium (2019)
    • 1917 (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • Les Misérables (2019)
    • Woman (2019)
    • J'accuse (2019)
    • Sonic le film (2020)
    • Mine de rien (2019)
    • 10 jours sans maman (2019)
    Back to Top