Mon AlloCiné
    L'Humour à mort
    note moyenne
    3,7
    71 notes dont 11 critiques
    9% (1 critique)
    55% (6 critiques)
    18% (2 critiques)
    18% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'Humour à mort ?

    11 critiques spectateurs

    DaeHanMinGuk
    DaeHanMinGuk

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 120 critiques

    3,0
    Publiée le 17 janvier 2017
    Après « C'est dur d'être aimé par des cons » sorti en 2008, voici un second documentaire du même réalisateur qui gravite aussi autour de Charlie Hebdo. C’est un film hommage à toutes les personnes (surtout les dessinateurs et journalistes de Charlie Hebdo mais aussi les policiers et les juifs) décédées dans les attentats de janvier 2015. Sur le fond, le film s’imposait. En revanche, sur la forme, cela manque de talent pour la mise en scène et le montage, d’audace et de recul pour le scénario : on est encore trop dans l’émotion et pas assez dans la réflexion : je pense que les deux pouvaient cohabiter pour servir de matériel dans les écoles par exemple. Néanmoins, Soufiane Zitouni reprend avec beaucoup de conviction et de courage le flambeau de l’intellectuel musulman porté avec brio par Mohamed Sifaoui dans le premier film. Je ne saurai trop vous conseiller de privilégier « C’est dur d’être aimé par des cons » plutôt que celui-ci.
    pfloyd1
    pfloyd1

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 800 critiques

    2,0
    Publiée le 12 janvier 2017
    On reste sur notre fin. J'aurai souhaité un peu plus de détails (je ne parle pas de détails sanglants ou sordide), non, un peu plus de convictions dans les témoignages qui finalement deviennent longs, pénibles et répétitifs. Peu d'images à l’extérieur (à part les manifestations en masse en soutient au journal) mais une grosse partie de ce docu reste ennuyeuse.
    Evelafeve E.
    Evelafeve E.

    Suivre son activité

    4,5
    Publiée le 6 janvier 2016
    Retour sur l'attentat, la marche du 11 janvier et interviews des dessinateurs historiques, leur combat pour la liberté de dessiner...poignant bien sûr et on sort de là en se disant "tout ça pour ça"...L'idéologie de la mort massacre lâchement, alors que le dessin est signé pour combattre et secouer ceux qui pensent qu' on sort...Paix aux victimes
    Daniel C.
    Daniel C.

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 40 critiques

    4,0
    Publiée le 6 janvier 2016
    C'est bien, cher Daniel Leconte d'avoir réalisé ce documentaire, qui plus est avec votre fils. C'est bien de nous offrir à l'écran, ces dessinateurs abattus, de les faire revivre, de les voir s'incarner vivants. Quelle bien triste année 2015 avec son cortège d'événements tragiques ! C'est étrange qu'au nom d'un pseudo dieu, le rire, l'amusement, la joie, l'ivresse, le sexe, la jouissance, se voient ainsi proscrits et condamnés. Quelle drôle d'idée. Comment un texte sacré pourrait-il être aussi sombre ? Allah et son prophète ne sauraient vouloir ainsi la mort. Je n'y crois pas une seconde, moi qui crois en la vie. Votre documentaire par l'alternance entre avant la tuerie et l'après massacre au sein de l'hebdomadaire satirique, après aussi les autres faits spectaculaires et meurtriers qui ont suivi de près la fusillade, nous donnent un aperçu des événements en prenant un peu de distance. C'est vraiment incroyable qu'au nom de dieu, on puisse ainsi donner la mort. Non, vraiment c'est incroyable. Un trait de crayon, un trait d'esprit, ne peuvent mériter la mort. Non, c'est incroyable et vous le présentez bien. Merci messieurs Leconte pour votre travail.
    Bulles de Culture
    Bulles de Culture

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 223 critiques

    4,0
    Publiée le 26 décembre 2015
    L’Humour à mort de Daniel et Emmanuel Leconte est un hommage aux victimes des attentats de janvier 2015, une invitation à réfléchir sur la liberté d’expression, le rôle et la responsabilité des médias dans notre société.
    Buffyverse
    Buffyverse

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 25 décembre 2015
    Utile, bouleversant, poignant. Mes larmes m'ont coulé, mon rire a résonné face aux souvenirs, face à l'humour de Charb, face au regard rieur et doux de Cabu. Film fort, retraçant les événements qui ont bouleversé la France. A voir, à diffuser un maximum pour comprendre pourquoi être Charlie ne fait pas de nous des "athées, laïcards intégrétistes" mais des laïcs oui, aimant se marrer de tout, dénonçant l'intégrisme sous toutes ces formes. Charb' Ahkbar !
    Marcel D
    Marcel D

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2015
    Un titre bien choisi, qui résumé bien l'esprit de ce documentaire. Moi qui n'avait pas compris ce que ça voulait dire "être Charlie", ce documentaire m'a bien éclairé. "Etre Charlie", c'est être un sale gosse, c'est oser se moquer de tout, si possible avec esprit et avec talent. Le documentaire commence par les témoignages glaçants, avant de basculer vers l'esprit Charlie. Il n'y a pas d'esbroufe cinématographique, pas de vrais moments de cinéma, mais j'ai beaucoup aimé.
    WutheringHeights
    WutheringHeights

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 179 critiques

    4,0
    Publiée le 25 décembre 2015
    Emmanuel et Daniel Leconte ont trouvé ce qu’il faut de distance et de dérision chère à l’esprit du journal satirique pour retracer ces événements avec gravité mais sans pathos. (...) Un film émouvant et drôle, comme une réponse salutaire à la barbarie. LA SUITE :
    momo M.
    momo M.

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 22 critiques

    3,0
    Publiée le 24 décembre 2015
    Parce qu'il n'y a pas que Star Wars cette semaine au cinéma, vous pouvez allez voir ce documentaire hommage à Charlie Hebdo. Si vous avez suivi les événements vous n'apprendrez rien. A voir quand même pour le témoignage émouvant de la dessinatrice Coco. Malheureusement on n'échappe pas à Philippe Vals.
    Christian Wacrenier
    Christian Wacrenier

    Suivre son activité 16 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,5
    Publiée le 21 décembre 2015
    Il est difficile d'écrire une "critique" de 'L'humour à mort" comme s'il s'agissait d'un film de fiction. C'est un témoignage si fort, si vrai, si proche de l'os que l'on en sort bouleversé. Les survivants s'expriment avec une telle franchise, une telle vérité que l'on est tout de suite placé devant l'essentiel. On n'oubliera pas le visage de Coco au bord des larmes racontant comment, une kalash dans le dos, elle a composé le code qui donnait accès à la salle de rédaction... Ni Portheault, dans une pièce voisine, couché à terre, voyant venir de la salle de rédaction, après les mitraillages, sa chienne qui se couche contre lui et recouvre son visage. Quand il découvrira le carnage et la façon dont ses amis ont été tués, visés au visage, il comprendra pourquoi sa chienne qui a assisté aux crimes lui a protégé le visage. Ni Philippe Val évoquant un séjour à Toulouse avec Cabu. Ils visitent St Sernin où un instituteur a emmené ses élèves. L'un d'eux reconnaît Cabu et tous se précipitent vers lui. Cabu les accueille et dessine leurs portraits. Philippe Val évoque alors Giotto et St François parlant aux oiseaux. Evidemment on se révolte quand on se rappelle qu'il aurait suffi que la presse publiât les caricatures par solidarité, par courage, pour que Charlie ne devînt pas la cible des intégristes. A propos de la fameuse caricature "C'est dur d'être aimé par des cons", le commentaire le plus édifiant est donné par Sofiane Zitouni alors prof au lycée Averroès. Il cite un hadith du Coran dans lequel le prophète exprime à ses compagnons sa crainte pour l'avenir, d'avoir à corriger dans leur interprétation du texte, certains membres de la Communauté. Pour Sofiane Zitouni, le dessin qui a provoqué tant de manifestations et de violences ne dit rien d'autre!
    Polly6789
    Polly6789

    Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 37 critiques

    2,0
    Publiée le 16 décembre 2015
    Certes “Humour à Mort” est peut-être un documentaire nécessaire pour les générations futures, ou pour l’étranger, mais il est de petit intérêt pour ceux qui ont suivi les évènements de près. On ressasse encore une fois la douleur de la perte, le difficile retour à une réalité et l’absurdité des vies injustement enlevées. Plus qu’un couteau qu’on remue dans la plaie, Humour à Mort est un coup d’épée dans l’eau. Humour à Mort, des images d’archives INA bien compilées. C’est tout. Critique complète en suivant le lien.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top