Mon AlloCiné
Papa Ou maman 2
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Papa Ou maman 2" et de son tournage !

Premier volet à succès

Papa ou Maman 2 se déroule deux ans après le premier volet. Papa ou Maman, le tout premier long-métrage de Martin Bourboulon, avait réuni 3 millions de spectateurs dans les salles. L'idée d'une suite a germé dans l'esprit de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière avant même la sortie du premier film, que le succès a achevé de convaincre.

Jouer dans une suite

Marina Foïs ne cache pas sa peur de jouer dans une suite ; la force de son rôle et le plaisir d'avoir tourné le premier Papa ou Maman a eu raison de ses craintes. "J’ai eu un plaisir immense à tourner le premier, et je lis peu de comédies qui me font envie, les rôles de femmes étant désespérément clichés et pauvres (je ne suis pas la seule actrice à m’en plaindre)…", déclare-t-elle. "Donc l’idée de retrouver Martin Bourboulon et Laurent Lafitte me faisait évidemment envie. Mais d’une manière générale, j’ai la phobie de la redite : je n’aime pas voir les gens se répéter et je déteste moi-même ronronner. Il fallait donc être exigeant pour que la suite soit meilleure, ou au moins différente… Je rêvais qu’on aille plus loin que dans le 1, et je pensais qu’il y avait matière…". Une crainte que partageait également Laurent Lafitte, finalement convaincu par la liberté de ton que promettait la suite.

Alchimie

En plus d'être les deux têtes d'affiche de Papa ou Maman 2, Marina Foïs et Laurent Lafitte ont pu participer à l'écriture du scénario de cette suite après les huit mois de travail nécessaires aux scénaristes Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière. Selon Marina Foïs, le fait que tous mettent la main à la pâte est l'un des secrets de la réussite du film : "Il y a une vraie complémentarité entre l’art de la mécanique et du rebondissement qu’ont Matthieu et Alexandre, leur sens du rythme et de la construction, les exigences de mise en scène et de cinéma de Martin et notre capacité à Laurent et à moi à décaler un peu les choses et à trouver des dialogues. Laurent est brillant en la matière, il va très vite et peut aller très loin". Un exercice difficile à doser et nuancer pour Laurent Lafitte : "L’intelligence de Matthieu Delaporte et Alexandre de La Patellière a été de nous laisser nous approprier les situations et d’en trouver d’autres, intéressantes, qui nous permettaient de nous exprimer dans ce qu’on aime, dans ce qui correspond à ce que nous savons faire Marina et moi et à ce que Martin avait envie de filmer".

Une déclaration

Marina Foïs ne tarit pas d'éloges sur son partenaire de jeu Laurent Lafitte : "Laurent est mon ami, je l’aime et je l’admire, je le trouve beau, et j’aime comment il s’habille, et j’aime comment il cuisine. À part quelques détails, j’aime aussi comment il a meublé son appart… Il conduit vite et bien, on se sent en sécurité à ses côtés… Mais surtout, surtout, ça fait des années qu’il me fait rire à en crever, dans la vie comme sur un plateau. J’espère donc partager avec lui le plus de choses possibles, personnelles ou professionnelles, et j’espère qu’il viendra à mon enterrement", s'amuse-t-elle.

De l'art d'être drôle

Bien qu'elle soit connue pour son humour, Marina Foïs révèle que tourner dans une comédie est un exercice difficile pour elle. "J’ai tendance à vérifier que je suis drôle. Or chercher la drôlerie au lieu de vivre la situation est la pire chose à faire. Quand une scène est drôle, elle est souvent drôle pour le spectateur, rarement pour le personnage qui la vit, il faut trouver le premier degré", confie-t-elle. "Dans la comédie, la fulgurance doit être remise en jeu à chaque prise et on ne doit pas se faire piéger par la mécanique. C’est extrêmement difficile. Je hais la mécanique".

Papa ou Maman 3 ?

Marina Foïs et Laurent Lafitte n'excluent tous deux pas de jouer dans un Papa ou Maman 3 si l'histoire s'y prête et les amuse assez...

Arbitre de scène

Martin Bourboulon devait parfois jouer les arbitres entre Laurent Lafitte et Marina Foïs pour déterminer quelles situations ou quelles répliques figureraient dans le film. "S’ils sont très bons seuls, ils sont encore meilleurs quand ils se donnent la réplique. Ils n’arrêtent jamais de proposer des situations comiques ou des dialogues qui font mouche. Ce n’est pas toujours facile de trancher car parfois c’est très drôle mais il faut éviter d’être hors-sujet", explique le réalisateur.

Scène improvisée

Il y a une seule scène improvisée en intégralité dans Papa ou Maman 2, que nous décrit Martin Bourboulon : "La seule scène totalement improvisée est celle où Marina va se coucher dans le lit conjugal de la maison de Laurent et oblige Laurent et Sara à se lever en pleine nuit pour aller dormir en face. Ce n’était pas prévu, nous avons pris deux heures pour la tourner et au final nous l’avons gardée. J’adore cette scène".

88 heures de rush

Si Papa ou Maman 2 fait 1h26 au final, un total de 88 heures de rush ont été tournées ! Martin Bourboulon voulait toutefois un film très rapide et dynamique, au montage serré : "Je ne voulais vraiment garder que le meilleur du meilleur. Or étant de nature très impatiente, je suis un peu obsédé par le rythme car je me lasse très vite des moments creux au cinéma. Plus j’avançais dans le montage, moins j’avais d’affect par rapport aux scènes et je n’ai pas de problème non plus à supprimer des jolis plans", explique le réalisateur.

Tournage au soleil

Le tournage s'est déroulé en deux parties : la première à Arcachon, la seconde à La Réunion. "L’idée de partir était sympa mais je ne voulais pas que ce soit trop une « suite au soleil » avec les plages blanches et les cocotiers. La Réunion n’est pas tant montrée au cinéma. C’était un tournage assez dense, mais heureux", se souvient Martin Bourboulon, qui cherchait une esthétique forte comme dans le premier film.

Du théâtre au cinéma

Le travail de Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière pour le théâtre a influencé leur écriture pour Papa ou Maman 2, qui comporte par exemple une scène de dîner de douze minutes : "Vingt pages de textes sur un dîner dans un scénario, cela n’arrive jamais ! Mais nous savons intimement que si nous avons une situation très forte, cela est possible car les mots mettent autant d’action qu’une cascade de voiture", déclare ce dernier.

La pression de la suite

Écrire une suite était un exercice particulier pour Matthieu Delaporte et Alexandre de la Patellière, qui concède : "Avec les suites, il y a une sorte de coefficient multiplicateur de satisfaction ou de déception. Avec un premier film, on a toujours le bénéfice de la fraicheur et du fait que les gens n’attendent rien de vous. Mais quand on revient après un succès, il peut y avoir un côté un peu suspect".
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • The Square (2017)
  • Logan Lucky (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Knock (2017)
  • Kingsman : Le Cercle d'or (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Les Nouvelles Aventures de Cendrillon (2017)
  • Coexister (2017)
  • L'Ecole buissonnière (2017)
  • Detroit (2017)
  • Zombillénium (2017)
  • Laissez bronzer les cadavres (2017)
  • Les Noces rebelles (2008)
  • Le Monde secret des Emojis (2017)
  • La Tour sombre (2017)
  • Les Profs (2013)
  • Ça (2017)
  • Le Loup de Wall Street (2013)
  • Tous les rêves du monde (2016)
  • My Little Pony : le film (2017)
Back to Top