Notez des films
Mon AlloCiné
    Imperium
    note moyenne
    3,3
    823 notes dont 54 critiques
    répartition des 54 critiques par note
    1 critique
    9 critiques
    30 critiques
    9 critiques
    4 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Imperium ?

    54 critiques spectateurs

    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 689 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    3,5
    Publiée le 14 février 2018
    "Les mots construisent des ponts vers des régions inexplorées". "Imperium" s'ouvre sur cette citation dont l'auteur n'est autre que... Adolf Hitler. Presque toute la suite des évènements explorés par ce premier film de Daniel Ragussis découlent de cette dichotomie entre la profondeur de ces mots et la nature de l'auteur dont ils émanent... Jeune agent du FBI brillant mais cantonné à un travail de bureau à cause de son introversion, Nate est choisi pour infiltrer des organisations prônant la suprématie blanche pour déterminer si l'une d'entre elles prépare un attentat avec une cargaison de césium signalée disparue... En vue de se préparer à cette immersion dans ces mouvements fascistes, Nate dévore des ouvrages des innombrables doctrines nauséabondes qui manipulent les mots de l'histoire, de la philosophie, des religions ou des politiques pour fonder leurs arguments improbables et les rendre crédibles auprès d'un certain public ne demandant qu'à trouver une justification à leur haine de l'autre déraisonnée. À l'écran, avec une certaine redondance, Daniel Ragussis nous retransmet ce flot d'informations assimilées par des centaines d'images de tous ces groupuscules extrémistes aux cérémonials bien spécifiques pour donner à leurs membres le sentiment d'appartenance à une force de groupe qui les dépasse. C'est ensuite par les mots, encore une fois, que Nate va réussir à s'infiltrer et poursuivre son enquête. Au travers de celle-ci, grâce à quelques conversations, le jeune agent infiltré va mettre en exergue toute les faiblesses, les contradictions et le côté pitoyable de ces hommes qui ont choisi d'embrasser la cause raciste pour les dissimuler. Cela passera par un skinhead adolescent incapable de surmonter un traumatisme d'enfance et vivant par cet engagement une forme perpétuelle de vengeance insatisfaite, un jeune chien fou qui trouve là le meilleur moyen de faire exploser sa violence intérieure, un brillant orateur capable de rameuter les foules autour de ses idées mais dont le statut social est bien loin des airs qu'il se donne derrière un micro, le chef d'une ligue de nazillons ridicules qui se donne une contenance par un apparat bardé de croix gammées, ... Mais la pire représentation de ce Mal s'incarnera sans doute dans un père de famille, ingénieur, bien sous tous rapports, à la culture brillante et organisant des barbecues pour tous ces personnages dans sa maison de banlieue. On y décelera ici quelque chose de peut-être encore bien pire que chez les autres : une haine de l'autre se confondant dans la normalité du cocon familial et transmise de génération en génération par le simple environnement social (la courte scène entre Nate et les enfants est terrifiante) et des traditions confisquées par l'organisation dont ils sont membres (un mariage célébré selon les règles du KKK par exemple)... Ce passionnant passage en revue de toutes les formes que peuvent prendre ces mouvements extrémistes se fait donc au sein d'un thriller d'infiltration assez classique, mais toujours efficace, où les grandes questions sont de savoir "si un de ces groupes fabrique une bombe, lequel ?" et si la couverture de Nate peut tenir sans être découverte jusqu'au terme de son investigation. Sans être dans une approche aussi frontale qu'un "American History X", "Imperium" préfére laisser le racisme s'exprimer par ses propres mots qui le mettent face à son propre vide intellectuel et aux traumatismes humains dont il se sert comme principal carburant. Même si quelques facilités et passages obligés l'empêchent d'accéder au statut de "grand film", il faut bien avouer que Daniel Ragussis s'en sort vraiment bien pour un premier long-métrage. D'autant plus qu'il dispose d'un atout de poids : un Daniel Radcliffe décidément surprenant par ses choix et impressionnant de la première à la dernière minute.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 432 critiques

    1,5
    Publiée le 23 mars 2018
    En plus d'être ennuyeux, peu crédible tant par son histoire que par certains de ses interprètes (Radcliffe en tête), et mal réalisé (premier film de Ragussis), ce Imperium véhicule un message plutôt malsain comme quoi les mouvements nazis aux USA seraient le pire mal de notre époque. Pardon ??? Je veux bien comprendre que ce soit un mal en soi, mais de là à le mettre en haut du podium... Et je passe sur la longueur exagérée de certains dialogues qui tournent en rond. Bref, si vous voulez tenir jusqu'au bout de ces 1H45, préparez-vous une grosse thermos de café.
    Médéric Medoc
    Médéric Medoc

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 9 octobre 2016
    pas terrible! pas crédible! le jeune annaliste surdoué qui dur jour au lendemain devient Ze agent de terrain! un film soit disant tirer d'une histoire vrai... mais aucune info pour le rattacher a un fait réel... je cherche encore! Bon par contre c'est TOP on sort de la salle avec un bon bourrage de crane, les terroristes du 21 eme siècles c'est l’extrême droite UNIQUEMENT! Bref on a fait tout un foin sur un pseudo boycott de ce film en salle Française du a des pression... a mon avis faut plus chercher du coté cu nanar a deux balles!
    nielrowbooks
    nielrowbooks

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 639 critiques

    2,0
    Publiée le 11 novembre 2016
    Il faudra au spectateur bien de la patience pour aller au bout de ce film ennuyeux à souhait. Inutile d'attendre une quelconque scène d'action, il n'y en a pas. En outre Infiltrer un réseau ne se passe pas ainsi. C'est prendre le client pour un âne que de lui faire croire en des situations complètement irréalistes voire surréalistes telles qu'on nous en assomme ici. Beaucoup de bavardages pseudo-philosophiques qui n'ont aucune base dans la réalité bien que le scénario penche clairement vers la propagande bien-pensante. Des acteurs mous qui ne croient pas en leur rôle, une mise en scène lancinante prompte à endormir les salles, et des dialogues dignes de piliers de bars ou de cafés du commerce. On affirme sans rire dans ce film que le suprématisme américain est plus dangereux que le terrorisme islamique en oubliant ce qui s'est produit un 11 septembre. Laissons aux auteurs la responsabilité de leur opinion, en gardant la nôtre qui est que tout terrorisme est dangereux. Enfin, une très mauvaise note pour le rôle d'Angela Zampino tenu par Toni Collette qui agacera tout son soûl le public en machouillant du chewing gum durant la séance entière.
    Thomas M.
    Thomas M.

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 25 critiques

    4,0
    Publiée le 22 août 2016
    Imperium est un thriller qui nous plonge dans l'univers angoissant et fascinant des suprémacistes blancs. Bien joué (Daniel Radcliffe, que je n'avais pas revu depuis Harry Potter, est impeccable) et bien réalisé; certains moments font vraiment froid dans le dos et on re pense souvent à la mention ''tiré de faits réels''... Juste derrière American History X, à voir !
    v-andolini
    v-andolini

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 276 critiques

    1,0
    Publiée le 13 novembre 2016
    Sujet traité de façon superficielle et caricaturale. Mais surtout tout y est peu crédible tout comme Daniel Radcliffe.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 218 abonnés Lire ses 3 047 critiques

    3,0
    Publiée le 10 novembre 2016
    Ce qui aurait pu être un bon petit polar sur un sujet brûlant (et s'appuyant sur des faits solides) devient un film presque insignifiant, empilant les scènes sans réelle conviction. Pourtant, D. Radcliffe est vraiment excellent dans le rôle principal et le scénario hyper documenté dresse un portrait parfois très alarmant d'un pan de la société américaine. Cette plongée parfois asphyxiante dans les cercles néo-nazis et du KKK arrive à captiver, déroulant une intrigue à tiroirs mais qui se heurte aussi à plusieurs impasses et qui donne parfois l'impression de raconter une histoire qu'elle n'arrive pas à assumer. Plombé par un manque de moyens assez prégnant, mis en scène de manière assez plate, le film arrive à surnager grâce à des acteurs assez convaincant et encore une fois, grâce à la bonne documentation de son scénario. Si on peut trouver le tout assez prenant et se satisfaire de spectacle proposé, on peut aussi regretter le fait qu'il soit cheap, manquant de caractère et un peu trop soft. Un rendez-vous manqué. Par ailleurs, si le sujet vous intéresse, reportez-vous vers la série BD "AmeriKKKa", disposant de scénarios là encore hyper documenté et qui s'avère là encore très prenante et levant le voile sur les activités des différents groupuscule racistes sévissant aux USA. D'autres critiques sur
    elriad
    elriad

    Suivre son activité 116 abonnés Lire ses 1 259 critiques

    3,5
    Publiée le 9 octobre 2016
    Au delà de l'histoire basée sur des fait réels, le film parvient à ne pas tomber dans la complaisance de scènes chocs, (comme des bagarres haineuses ou des tortures racistes) préférant se focaliser sur l'immersion du jeune flic interprété par un Daniel Radcliffe convaincant. On découvre des nébuleuses en compétition, toutes suprématistes blancs, certaines se revendiquant de la religion, toutes idolâtres d'Hitler et des croix gammées. L'intérêt glaçant de ce petit film réside dans le fait que le mal absolu est ici lettré, cultivé, adepte de musique classique et de littérature, père de famille sans tatouage... Tony Collette donne la réplique avec justesse et même si le film ne révolutionne pas le genre, il se laisse regarder sans déplaisir...
    Flowcoast
    Flowcoast

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 199 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2016
    Un film édifiant, un peu simplet en termes de scenarisation mais c'est un film intriguant à voir en plein cœur des groupes supremacistes blancs à l'heure où l'inquiétude monte aux USA après l'élection de Donald Trump et ses fréquentations avec l'extrême droite radicale. Imperium manque de cette technique policière où le thriller prend place au policier pour rendre un film neutre mais particulièrement intéressant
    Xhyrkhæn
    Xhyrkhæn

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 150 critiques

    2,5
    Publiée le 5 novembre 2016
    La réalisation laisse un peu à désirer mais l'histoire se laisse suivre avec intérêt . Rien de bien transcendant , juste un petit passe-temps honnête qui a le mérite de vouloir éviter le manichéisme.
    Georges P.
    Georges P.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 532 critiques

    4,0
    Publiée le 5 novembre 2016
    Excellent policier d'une très bonne facture. A la fois dans la quête de ce policier infiltré afin de tuer la bête immonde, et dans la réalisation toujours un peu décalée comme distanciée pour témoigner. Le sujet est grave, d'actualité et même si on reste un peu surpris par la fin, ce film est une vraie bonne surprise. Daniel Radcliffe joue vraiment bien sans jamais tomber dans la caricature. A garder.
    Raphaël O
    Raphaël O

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 567 critiques

    3,0
    Publiée le 12 novembre 2016
    Ce thriller sur le racisme et les cercles Nazis manque d'originalité et de rythme mais est porté par un très convaincant Daniel Radcliffe. Pas mal.
    Dr.Reid
    Dr.Reid

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 406 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2017
    Un film prenant, j'ai beaucoup aimé le duo Daniel Radcliffe- Toni Collette. on ne s'ennuie pas du tout, l'histoire est bien menée et le sujet traité avec justesse. A voir.
    Christophe M
    Christophe M

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 232 critiques

    2,0
    Publiée le 13 novembre 2016
    un film mou et sans interet. Un mauvais melange des 2 escellents films "mes infiltres" et "american history x. Helas radcliffe n'est ni edward norton ni leonardo di caprio. J'ai eu de la patience d'aller jusqu'au bout et la fin est baclée.. Inutile d'attendre une quelconque scène d'action, il n'y en a pas. rôle, une mise en scène ennuyeuse et des dialogues plats.
    ned123
    ned123

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 225 critiques

    3,5
    Publiée le 30 décembre 2016
    J'ai vu un film... inquiétant tant tout paraît réel, réaliste et envisageable... Le film traite des suprémacistes de la race blanche à la recherche d'un cataclysme qui viserait à faire triompher leur cause... Le film est puissant tant la mise en abîme est énorme. On suit l'infiltration d'un policier dans les mouvances neo-nazies et fascistes, tolérées par la Constitution américaine. ça fait carrément froid dans le dos. Daniel Radcliffe est réellement impressionnant et d'une grande expressivité dans son jeu... On vit la force de ses tensions au fur et à mesure où il s'enfonce dans ses groupuscules de plus en plus barrés qui frisent le KKK. La réalisation est nerveuse et Toni Colette donne une belle réplique. Et deux choses m'ont particulièrement marquées, la première est que les nazis présentés ici ont pour certains une vie comme "Monsieur ET Madame Tout le monde, avec leurs enfants, tout gentils et déjà tout nazis" et l'autre est que ce film est inspiré d'une histoire vraie... La question est de savoir ce qui a été rajouté pour en faire un film ?...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top