Mon AlloCiné
Déesses indiennes en colère
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Déesses indiennes en colère" et de son tournage !

Place de la femme en Inde

La sortie de Déesses indiennes en colère a constitué un véritable choc en Inde puisqu'il a été reconnu comme le premier film indien centré sur des femmes. Le Conseil Central de Certification des Films a par exemple demandé à ce que toutes les images représentant des déesses soient floutées, tout comme le gouvernement qui a ordonné plusieurs coupes... Sans parler de l’extrême droite qui a proféré des menaces de mort à l’encontre du réalisateur Pan Nalin. Parallèlement, Déesses indiennes en colère a donné lieu à des réactions de soutien et de protestation contre la façon dont le pays étouffe la parole féminine. Le film a donc soulevé un vrai problème de société.

Une nécessité

Pour le réalisateur Pan Nalin, il est primordial que le cinéma (indien et au sens global) s'attache à donner forme à des histoires de femmes. Il explique : "Le monde moderne est un désastre qui a été généré essentiellement par des hommes. Ils ont créé à eux seuls les religions et surtout les guerres. Il est grand temps de donner maintenant leur place et leur chance aux femmes. Il faut écouter leurs histoires, partout dans le monde, et encore plus en Inde. Mais ce n’est pas un film contre les hommes. Il s’agit simplement d’un groupe de femmes qui font ce qu’elles font toujours lorsqu’elles se retrouvent ensemble : parler des sujets qui les préoccupent."

Financement

Déesses indiennes en colère a bien évidemment été quasi impossible à financer, un film ayant des femmes pour seules héroïnes en Inde étant obligatoirement synonyme d'échec au box-office. Seul le producteur Gaurav Dhingra, le patron de Jungle Book Entertainment, a eu le courage de financer le film.

Comment tout a commencé

Pan Nalin explique comment il a décidé de se lancer dans ce projet : "Tout a commencé il y a quatre - cinq ans. Je me rendais compte que le cinéma faisait des films sur l’amitié masculine, jamais sur des femmes entre elles. Je me suis mis à les observer, dans les rues, dans les transports en commun, cela devenait une obsession. Un jour, je me suis retrouvé dans un café à Kolkata, assis à côté d’une table avec un groupe de filles. Au bout de quinze minutes, elles parlaient des problèmes qu’elles avaient à résoudre, uniquement en tant que femmes, et très vite, leur colère, leur émotion, étaient palpables. Je les écoutais si intensément qu’elles s’en sont rendues compte et me sont tombées dessus. J’ai essayé de leur dire que je préparais un film sur des femmes et elles m’ont ri au nez : « Jamais un homme n’aura le cran de comprendre, et encore moins de décrire, tout ce qu’on doit subir dans ce pays ! ». On a fini par discuter pendant plus d’une heure. Le film a été nourri de tout cela et de la certitude que ces femmes entre elles constituent une force qui doit être montrée."

Méthode de travail

Avec ses sept actrices, Pan Nalin a commencé par former le groupe des sept puis chacune a travaillé longtemps en atelier avec le directeur de casting Dilip Shankar, afin de créer chaque personnage en détail. Le cinéaste développe : "Chacune a été très impliquée dans l’élaboration de son personnage, c’était fondamental, mais cela n’a jamais été dit. Cela devait se faire naturellement. C’est-à-dire qu’on notait presque à leur insu, pour chacune, leur façon d’être, de faire, de parler, de bouger. De toute façon, je suis pour un cinéma organique, je ne veux pas que les choses soient figées avant le tournage. J’utilise tout ce qui est devant moi : les actrices, les arbres, les plantes, la nourriture, les animaux, la météo, la lumière…"
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Baywatch - Alerte à Malibu (2017)
  • Bad Buzz (2017)
  • Les Ex (2016)
  • Transformers: The Last Knight (2017)
  • Le Manoir (2016)
  • Wonder Woman (2017)
  • La Momie (2017)
  • Everything, Everything (2017)
  • Ce qui nous lie (2017)
  • Ava (2017)
  • K.O. (2017)
  • Le Grand Méchant Renard et autres contes (2016)
  • Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar (2017)
  • Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur (2017)
  • Retour à Montauk (2017)
  • The Last Girl – Celle qui a tous les dons (2016)
  • Rock'n Roll (2016)
  • Marie-Francine (2016)
  • HHhH (2016)
  • Spider-Man: Homecoming (2017)
Back to Top