Mon AlloCiné
    Split
    note moyenne
    4,1
    14507 notes dont 968 critiques
    14% (139 critiques)
    43% (412 critiques)
    23% (226 critiques)
    13% (125 critiques)
    4% (42 critiques)
    2% (24 critiques)
    Votre avis sur Split ?

    968 critiques spectateurs

    Ewen Blake
    Ewen Blake

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 424 critiques

    3,5
    Publiée le 7 avril 2018
    Depuis the Sixth sens, Shyamalan a pris soin d’enchaîner systématiquement les daubes afin de nous habituer au pire. Enfin Night sort de la nuit (hoho) et c'est avec un plaisir surpris que nous recevons ce thriller horrifique. Split n'est pas un chef d’œuvre mais c'est un divertissement malin, prenant, largement supérieur aux œuvres qui l'ont précédé et même à la plupart de la concurrence. Le film se distingue d'abord par l'impressionnante interprétation de James Mc Avoy. L'acteur donne vie et distingue chacune de ses 4 personnalités par la voix, les tics, les expressions du visage, le langage du corps. C'est très fort et plus encore car dans le même temps il parvient avec chacune d'entre elles (y compris le gamin) à être flippant et maintenir une pression sourde sur nous et les ados. Vraiment bravo. J'aurai préféré que ces personnages ne soient pas réduits à un trait de caractère unique mais j'ai trouvé encore plus regrettables que les ados soient des clichés ambulants : les deux jolis filles populaires un peu konnes et la rebelle associable aux cheveux noirs a un passé torturé. D'autant que connaissant le réalisateur, on sait qu'il n'y aura pas de surprise spoiler: sur la survivante ... Cela permet de relativiser la tension permanente que j'ai peu apprécié (mais c'est de ma faute car je ne savais pas ce que j'allais voir). Je suis aussi toujours un peu mal à l'aise sur les films qui tente de donner une crédibilité scientifique à des faits qui rapidement se trouve très éloignés de la science (coucou Lucie). Et c'est avec plaisir que j'ai assisté lors du final spoiler: à un basculement assumé dans le fantastique . J'ai enfin trouvé le film long pour le peu qu'il arrivait à tirer d'une trame qui offrait tant de possibilités. Le réalisateur se borne à faire monter la sauce alors qu'il y avait mieux à faire. On se tape du "j'essaie d'ouvrir ma porte par un fil de fer pendant 3 plombes", du "Il arrive" par un Denis en mode replay x10 et du "je te découpe un flashback de 20min en 5 parties" alors que ça n'apporte que peu au récit. C'est dommage parce que cela laisse une impression d'inachevée à une création qui reste réussie mais ne s'élève pas au-delà de son ambition de divertissement.
    moket
    moket

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 1 742 critiques

    5,0
    Publiée le 10 décembre 2017
    Un film d'atmosphère doublé d'un thriller captivant. La mise en scène est épurée, comme pour mieux mettre en lumière la performance éblouissante de James McAvoy qui parvient à nous faire croire à chacune de ses personnalités.
    Guide de Survie du Cinéphile Amateur
    Guide de Survie du Cinéphile Amateur

    Suivre son activité 7 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2018
    Attention coup de coeur absolu !!!!!! Shyamalan a le don de nous surprendre et d'innover. Après nous avoir régalé avec Sixième Sens puis avec Incassable, voire plus récemment avec The Visit, il revient en force avec ce film brillant, intelligent, angoissant. Le sujet est passionnant, le scénario et le surtout montage qu'en fait Shyamalan est malin et le tout est magistralement interprété par un James McAvoy au sommet de son art. En effet il ne joue pas moins de 23 personnalités (24...) à coup de changements de regards, d'innovation de voix, de démarches différentes et le tout est extrêmement crédible. Jamasi ridicule, McAvoy impressionne par sa maîtrise et son charisme indéniable. Ajouter à cela un clin d'oeil génialissime en guise de dénouement et vous obtenez la bonne surprise de ce début d'année !!!!! A VOIR ! Auteur du livre "Guide de Survie du Cinéphile Amateur" (sortie janvier 2019)
    Gwen668Joke
    Gwen668Joke

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 22 mars 2019
    Film revu pour la seconde fois mais sur grand écran cette fois à l’occasion d'un marathon. Le réalisateur signe son retour après quelques films ratés ( "Le Dernier Maître de l'air "par exemple ou "Le village"). Incassable est un de mes films préférés. J'ai déjà vu des films ou des acteurs ou actrices peuvent jouer plusieurs rôles dans un même film (Les garçons et Guillaume à table , Legend ) mais 23 personnalités différentes je n'avais encore jamais vu ça. Coté casting : J'avais été bluffé par l'incroyable performance de James McAvoy de faire plusieurs personnalités différentes. On les voit pas toutes à l'écran mais elles sont fascinantes les unes des autres. La manière de bousculer d'une personnalité à une autre est époustouflante. Je ne mettrais pas ce film pour autant dans le genre Épouvante-Horreur car il y a pire et il y a très peu de scènes avec du sang. La fin du film est vraiment la meilleure partie pour moi. Note : 8/10 (Content de l'avoir revu sur grand écran)
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    4,0
    Publiée le 9 octobre 2017
    Après le succès commercial de "The visit" (qui avait rapporté autant d'argent que son "After Earth" mais avec un budget 20 fois moins important) et une bonne presse, on pouvait se dire que la rédemption de M. Night Shyamalan était bien enclenchée. Elle est confirmée par ce film habile, roublard et parfois virtuose, comme aux plus belles heures de son auteur. Bon, attention, ça ne veut pas dire que c'est un chef d'oeuvre mais au moins, le truc tient debout. Comme toujours, la maîtrise visuelle de Shyamalan fait merveille dans le domaine du fantastique : cadrages millimétrés, lumière contrastée, gestion magistrale du hors-champ, création d'ambiances immersives et découpage magistral. Le film est ainsi prenant en dépit de moyens limités et de certaines ficelles de scénario un peu trop grosses mais on ne s'ennuie pas et les péripéties sont variées, ce à quoi je ne m'attendais pas au vu de la durée du film, qui fait très peu de remplissage. Le scénario est malin, installe son univers avec soin et joue plus sur l'attente et le pay off que sur les twists. Il en résulte un film fantastique de bonne tenue, pas exceptionnel certes mais suffisamment solide et prenant pour se distinguer. spoiler: Et qui annonce bien sûr une réunion alléchante au vu de son ultime plan ! D'autres critiques sur thisismymovies.over-blog.com
    ricoudu641 .
    ricoudu641 .

    Suivre son activité 10 abonnés

    4,0
    Publiée le 23 février 2017
    Une bande annonce qui en dit trop (comme trop souvent) mais qui, heureusement, laisse le spectateur en haleine pour le show final, un acteur qui fait varier les personnages d'une façon fabuleuse ( le top du top aurait été de le voir en V.O)....à voir!
    bhillereau
    bhillereau

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 240 critiques

    3,5
    Publiée le 5 mars 2017
    Mister Shyamalan revient avec un thriller opressant mené par un James McAvoy sidérant dans ce rôle aux multiples facettes! Franchement réussi niveau interprétation, Split ne pêche que par quelques longueurs et une histoire qu'on attendait un peu moins surnaturelle, mais c'était sans compter le savoir faire indéniable du réalisateur en terme de suspense. Un film plaisant manquant juste d'un peu de rythme et de quelques réponses en fin de visionnage.
    PaulGe G
    PaulGe G

    Suivre son activité 79 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 23 février 2017
    une nouvelle version de la séquestration pour explorer les méandres de la folie d'un homme aux multiples personnalités. ambigu a souhait,, les identités se mélangent . avec une interprétation "démente" de James Mc Avoy le film nous entraine dans un tourbillon de violence. filmé avec force sans trop en faire N S retrouve l'esprit de ses anciens films.
    Michael R
    Michael R

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 149 critiques

    3,5
    Publiée le 23 mai 2017
    Plus une minutieuse étude de caractère qu'un thriller même si certains moments malsains et angoissants jalonnent le film. En tout cas le point fort c'est James MacAvoy INCROYABLE !
    kal-el 02
    kal-el 02

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 414 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2017
    Revenu d'entre les morts après de piètres grosses productions, Shyamalan remonte à la source de son savoir-faire par l'auto-financement et nous livre Split, un thriller mystérieux, poisseux et plus dense qu'il n'en a l'air. Avec un petit budget, le cinéaste parvient à prouver comme jamais son inventivité formelle toujours sous le signe hitchcockien : motif de la symétrie, travellings, vues subjectives ou zénithales, jeux de hors-champ... Avec le chef opérateur d'It Follows, Mike Gioulakis, l'objet est une merveille. Dans le fond, le pitch alléchant vendait un film en huis-clos oppressant, plein de mystères - dommage que Shyamalan ne l'assume pas complètement, n'évitant pas le didactisme avec le point de vue régulier du docteur en charge de Kevin et de ses 23 personnalités. Appuyés de plusieurs flash-backs prosternés devant les êtres brisés, le film nous offre finalement un kaléidoscope un brin maladroit, mais brique d'un grand mur dans l'ombre : car derrière l'absence de twist significatif se révèle une oeuvre à retournement, grande et belle promesse. L'atout majeur est évidemment James McAvoy, aussi drôle qu'effrayant, fort d'improvisations où chaque facette a son petit détail physique qui fait mouche. Dessin scindé d'un esprit labyrinthe, Split est la somptueuse esquisse d'une fenêtre ouverte que l'on ne demande qu'à traverser et le cameo de Bruce Willis confirme bien le crossover entre incassable et Split.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 224 abonnés Lire ses 359 critiques

    3,0
    Publiée le 27 avril 2017
    Alors qu'une partie de la presse annonçait à tort le retour au premier plan de M. Night Shyamalan avec son film d'horreur "The Visit", elle considère "Split" comme l'un de ses meilleurs films. Pourtant, difficile de considérer ce film, intéressant sur un bon nombre de points, du même niveau de long-métrages comme "Sixième sens", "Incassable", "Signes" ou "Le Village". Ce qui manque à "Split", c'est la pluralité de symboles, de tonalités et d'interprétations qui orientent les meilleurs films de Shyamalan vers la fable retorse, empreinte d'un premier degré bouleversant et d'une dérision aérienne. Au contraire, "Split" marche droit, trop droit, malgré la belle idée de tout diviser – comme son titre l'indique – de séparer très vite les trois jeunes filles kidnappées, le sous-sol inquiétant de l'appartement de la psy et bien sûr la personnalité de Kevin en vingt-trois identités. Le film réussit tout de même à briser sa linéarité à de brefs instants grâce à l'insertion de flashbacks qui expliquent le passé trouble de la jeune Casey, dont le duel qui l'oppose à son ravisseur est passionnant. Moins qu'une opposition, il faudrait plutôt parler d'une relation dans laquelle naît paradoxalement la compréhension plutôt que l'hostilité, un rapport qui doit non seulement aux forces et aux faiblesses des personnages mais également aux interprétations époustouflantes de James McAvoy et d'Anya Taylor-Joy, qui incarnent dans un équilibre fou un mélange d'intelligence, de vulnérabilité et de férocité. Angoissant dans sa façon de filmer ce sous-sol comme un véritable lieu horrifique où l'on ne sait s'il vaut mieux rester prisonnier dans sa chambre plutôt que de s'aventurer dans les couloirs sans issue, à la merci d'une bête féroce qui émerge dans les derniers instants, ce suspense finit par assez mal gérer son enchaînement de twists, les dévoilant comme s'ils étaient anodins alors qu'ils possèdent un fort potentiel émotionnel et psychologique (le corps de Casey, le lieu de l'emprisonnement), des moments bien plus décisifs que ne l'est l'ultime scène qui appelle une suite. Le grand Shyamalan n'est pas encore de retour, mais il est sur la bonne pente.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 364 critiques

    3,0
    Publiée le 28 février 2017
    Trois adolescentes sont kidnappées et séquestrées. Leur gardien est affecté de graves troubles de la personnalité. Shyamalan, roi du twist J’étais allé voir « Sixième sens » le jour de sa sortie, en 2000, sans rien connaître de son réalisateur, ni de son intrigue. Arrivé à dix minutes de la fin du film, je me disais qu’il s’agissait d’une sympathique série B, hésitant à lui mettre une ou deux étoiles maximum. Quand soudain… BOUM ! M. Night Shyamalan clôturait son film par un twist final ahurissant, qui en modifiait radicalement le sens – et en rehaussait considérablement l’intérêt. Le twist devint la marque de fabrique de ses films, au risque de l’y condamner. « Incassable », « The Village » valaient surtout par leur étonnant dénouement. « Split » – qui n’a rien à voir avec la Croatie – est lui aussi désormais célèbre pour son twist final. Du coup, on passe tout le film à l’attendre. On devient parano, voire schizophrène. Une moitié de notre esprit suit le film, admire l’étonnante prestation de James McAvoy, s’angoisse du sort qu’il réserve à ses otages. Une autre cherche derrière chaque image, chaque mot, chaque scène, un indice pour le mettre sur la voie de ce twist tant attendu. Moi-même, sûr d’être plus malin que tout le monde, avais pensé l’avoir identifié dès les premières scènes. D’ailleurs mon intuition aurait fait un excellent twist (à suivre en mp). Mais, l’honnêteté m’oblige à confesser que je me trompais. Alors ce twist ? Évidemment je ne le révèlerai pas. Pas tant pour vous priver du plaisir de le découvrir que du plaisir de l’attendre. Je m’explique : ce twist est très décevant. Je n’y ai d’abord rien compris. Après quelques lectures (le film est sorti depuis plusieurs mois aux États-Unis et les articles qui spoilent ce fameux twist sont désormais légion), je l’ai enfin compris. Premier problème : ce n’est pas vraiment un twist. Ce n’est pas vraiment une révélation qui pousse à reconsidérer le film sous un tout autre chose. Second problème : il suppose une culture cinématographique que je n’ai pas et dont je ne suis pas sûr que tous les spectateurs la possèdent. Du coup, « Split » se réduit à l’attente excitante d’un twist frustrant. Un peu comme si on décollait vers la Croatie sans jamais y atterrir.
    mat niro
    mat niro

    Suivre son activité 39 abonnés Lire sa critique

    3,5
    Publiée le 27 février 2017
    Tout le film repose sur l'excellente composition de James Mc Avoy qui y incarne un homme aux 23 personnalités différentes et qui va kidnapper trois jeunes femmes. L'acteur est juste extraordinaire quand il campe un gamin de 9 ans, un ado ou un personnage efféminé. Les trois ados terrorisées sont intéressantes aussi, surtout la dernière. Dommage que les flash backs de ses parties de chasse avec son oncle fassent retomber la pression et l'on est amené à se demander si un huis-clos total n'aurait pas rendu le film encore plus oppressant. spoiler: Le 24ème personnage est lui bluffant et le "twist" final vaut le déplacement.
    Zaccharias
    Zaccharias

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 21 janvier 2019
    "Split" est le formidable deuxième acte de la saga super-héroïque de M. Night Shyamalan. En le revoyant maintenant que "Glass" est sorti, il semble évident, par son atmosphère et son sujet, qu'il fasse parti du même univers. Et pourtant, à l'époque, ce statut de suite de "Incassable", spoiler: révélé seulement dans le dernier plan du film, était une remarquable surprise. Shyamalan, en tant que scénariste et réalisateur, a le don de jouer avec l'attention du public; de le captiver littéralement, en s'appropriant de façon très personnelle des genres cinématographiques. Ainsi, "Split" est un implacable thriller fantastique, d'une grande originalité, et servi par d'excellents acteurs.
    patosud26
    patosud26

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 7 critiques

    4,5
    Publiée le 3 mars 2017
    Celle qui nous embarque dans l'histoire, c'est Casey, jouée par Anya Taylor-Joy, jeune actrice avec un talent immense, qui a, je pense, un bel avenir cinématographique devant elle. C'est elle qui partage ses émotions avec la salle : Sa peur, sa douleur, sa solitude, sa colère.... Ensuite, il y a James McAvoy, immense, génial, qui montre toute l'étendue de son talent, qui passe d'un personnage à l'autre en parvenant à nous faire croire que chacun d'eux est bien réel. Même si certaines scènes sont violentes, ce n'est pas un étalage. La violence est parfois également juste sous-entendu, nous savons que cela va mal finir et notre imaginaire se met en branle pour construire la scène suivante, celle qui se termine mal, presque mécaniquement. Cela commence quand Casey se souvient d'une partie de chasse avec son père et son oncle. Mais la dernière scène, qui fait juste allusion à la suite est positive et évoque une délivrance. C'est difficile de parler d'un film en ne voulant rien en révéler, mais celui si est à voir, pour tous les amateurs de thrillers, de fantastique et de bons castings.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top