Mon AlloCiné
    Split
    note moyenne
    4,1
    14491 notes dont 968 critiques
    14% (139 critiques)
    43% (412 critiques)
    23% (226 critiques)
    13% (125 critiques)
    4% (42 critiques)
    2% (24 critiques)
    Votre avis sur Split ?

    968 critiques spectateurs

    selenie
    selenie

    Suivre son activité 460 abonnés Lire ses 3 533 critiques

    4,0
    Publiée le 23 février 2017
    Il faut bien l'avouer le travail de McAvoy est phénoménal. Le cinéaste nous plonge donc dans un thiller psychologique pointu et inquiétant avec un prologue judicieux qui nous plonge direct dans l'angoisse. Par contre le récit est un peu plombé par des flash-backs qui sont à la fois trop explicatifs (ils ouvrent clairement la porte à la fin, donc suspense un peu éventé) et parfaitement inutiles. Essentiellement en huis-clos angoissant Shyamalan persiste et signe avec ce film et après "The Visit" un joli retour, le phénix renaitrait-il de ses cendres ?!
    Lari Starque
    Lari Starque

    Suivre son activité 6 abonnés

    0,5
    Publiée le 5 avril 2017
    Naze de chez naze, James McAvoy est très fort mais il ne se passe rien, c’est plat, rempli d’incohérence, ça ne fait pas peur, ça ne surprend pas, limite si j’avais été otage je me serai suicidé plutôt que d’assister à cette bêtise. Plus de détails sur mon blog
    Ellysion
    Ellysion

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 3 critiques

    2,0
    Publiée le 24 février 2017
    Film très largement survendu par son synopsis et son affiche quasi-mensongère ! 23 personnalités ? Oui, c'était peut-être le script de départ, mais en passant à la réalisation on en a perdu une petite vingtaine, rien que ça ! spoiler: Dennis, Patricia et Hedwig pour "l'action", auxquelles on rajoute Barry qui sert juste d'alibi pour les scènes avec la psychiatre. Allez, je vais être gentil et rajouter Kevin aussi, même si son apparition, ridiculement courte et vide d'émotion alors qu'elle aurait pu être fantastiquement poignante, n'est en fait qu'une béquille servant à lancer la dernière phase du film d'une bien pitoyable façon... Et rideau ! La 24ème ? enfin la 5ème, plutôt ? euuuh nan, je la compte pas : spoiler: la "Bête", soyons clair : c'est juste Dennis fanatisé qui a pris du crack, d'un point de vue psychologique, donc aucun intérêt. Donc, 3 personnalités à exploiter, ok très bien. Au moins du coup, il y a de la place pour les développer, cool ! ... Ah zut. En fait non. Ca reste très superficiel, parce qu'il n'y a pas assez de temps pour le faire ! En effet, la première moitié du film - peut-être un peu plus - fait la part belle aux 3 filles enlevées en terme de temps de présence à l'écran, au point qu'on hésite sérieusement à savoir de qui on raconte vraiment l'histoire : Monsieur Maboul ou elles, en particulier Casey qui nous gratifie de ses flashbacks permanents ? Comme si l'énorme déception sur la richesse psychologique du film qui n'est finalement pas au rendez-vous n'était déjà pas suffisante, voilà qu'en plus on ne sait même pas sur qui on doit centrer notre attention ! Au final, le résultat est catastrophique je trouve, pour ce qui est de l'immersion et de l'intérêt porté au dénouement de l'histoire, quasi-nul Lorsque j'ai décidé d'aller voir ce film, j'étais bien conscient du pedigree du type aux commandes (et je l'apprécie, même si la génialitude de son "6ème sens" était définitivement un accident tellement il échoue de plus en plus à retrouver ce niveau depuis). C'est cette connaissance préalable de l'atmosphère et de l'écriture particulière que j'allais voir qui a, à peu près, sauvé à mes yeux ce film, m'empêchant de quitter la salle au bout de 40 mn comme un 1er groupe de 3 personnes l'a fait, suivi 20 mn plus tard par un autre groupe, cette fois-ci de 4 personnes... Mais bon, appréciateur de Shyamalan ou pas, il y a un moment où il faut quand même appeler un chat un chat : c'est vraiment pas génial... J'ai mis deux étoiles pour : - la performance de McAvoy, qui ne me surprend pas tellement d'ailleurs, pour moi il a fait ses preuves depuis longtemps en tant qu'acteur avec qui compter. - Le décor du sous-sol. - spoiler: L'apparition un peu grotesque mais amusante de Bruce Willis à la toute fin, clin d'oeil au film Incassable. Pour ce qui est d'explorer les méandres d'un esprit fractionné avec un assassin à l'intérieur, préferez le film Identity avec John Cusack. Il n'est pas exempt de défaut mais est quand même plus prenant que celui-là Et si c'est le sous-sol flippant qui vous branche, la mini-série (française, s'il-vous-plait !) Au-delà des murs vous ravira au-delà (hu hu hu ^^) de vos espérances. Mais ce truc là ? Pfff... 10€ de foutu en l'air.
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 628 critiques

    3,5
    Publiée le 3 mars 2017
    On n'y croyait plus ! Shyamalan retrouve enfin de sa superbe ! Alors certes et disons le de suite, "Split" ne sera sans doute pas son plus grand film mais après ses derniers échecs et surtout son insipide et agaçant "The Visit", on a l'impression qu'il renaît presque de ses cendres. En revanche, même si ça fait plaisir, ne nous enflammons pas trop vite non plus, Shyamalan, pour se refaire la cerise, construit ici tout son métrage sur la performance de McAvoy car si ce dernier est excellent dans ce rôle si particulier, il ne fait pas oublier non plus le manque de profondeur du scénario et surtout l'absence quasi totale d'une quelconque tension. Les seconds-rôles n'apportent pas grand chose non plus et même si le personnage de Anya Taylor-Joy est intéressant dans sa psychologie (elle m'a rappelé l'héroïne du roman "La méthode 15:33"), elle parait peu crédible. Le manque de tension et donc d'enjeu abouti forcément à un moment ou un autre à quelque ennui malgré, je le redis, la grosse perf de McAvoy mais je dois bien avouer que le petit clin d'oeil final m'a redonné du baume au coeur avec cette impression de retrouver petit à petit le grand réalisateur qu'est M. Night Shyamalan. Très encourageant !
    Alexandre S
    Alexandre S

    Suivre son activité 20 abonnés Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 6 mars 2017
    sans plus... quel dommage les 10 premières minutes étaient parfaite...puis ça part dans le surnaturel. ..une fin bâclée. ..
    Loukas123
    Loukas123

    Suivre son activité 12 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 2 juin 2017
    Shyamalan est-il de retour a son meilleur niveau? oui on peut le dire. Avec Split le réalisateur américain se lance dans son genre favoris le thriller qui lorgne avec le fantastique. Et on peut dire qu'il le maitrise d'une façon impressionnante. Split contient tout ce qu'on aime dans un film du Shyamalan : des frissons, une ambiance décalés, parfois drôle, parfois malaisante. Sa mise en scène est très soigné et on reconnait bien sa patte tout le long du film. Il exploite le thème de son long métrage de A à Z, ce qui fait perdre un peu de rythme au film par de long dialogue mais qui je trouve sont plutôt très intéressant. Les quelques défauts qui peut apparaître dans le long métrage sont chaque fois expliqués ou exploités dans le futur du film. Il réalise avec Split un grand film de séquestration en même temps qu'un très bon film. Le dénouement est parfait et arrive à être émouvant. Mais comment ne pas parler de la réussite de Split sans parler de la prestation tout simplement bluffante de James McAvoy qui prouve avec son rôle (ou plutôt ses rôles) qu'il est un acteur vraiment important de sa génération. On reconnait chaque personnage qu'il joue d'un incroyable facilités rien qu'a l'expression de son visage. Il fait un travail incroyable, et réussit un vrai coup de maître. Sans sa performance le film ne pourrait pas être ce qu'il est. Mention aussi à l'actrice principale Anya Taylor-Joy qui a sans doute un grand un avenir.
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 134 critiques

    3,5
    Publiée le 24 février 2017
    Réalisé par M. Night Shyamalan et sorti tout récemment, j'avais vraiment hâte de voir le film car la bande annonce me donnait vraiment envie et j'ai plutôt bien aimé même si j'en attendais un peu plus pour un film de Shyamalan qui a toujours su me surprendre à travers ses œuvres. C'est donc l'histoire d'un homme atteint de schizophrénie qui possède 23 personnalités et qui décide d'enlever trois jeunes filles pour accomplir un projet inquiétant. Pour jouer un rôle comme celui-là, il fallait un très bon acteur et j'en attendais également beaucoup de lui car c'est quand même un peu un défi à relever d'incarner un personnage aussi torturé avec des personnalités aussi diverses. Et c'est James McAvoy qui s'y colle et j'ai franchement beaucoup aimé son jeu, il incarne ses personnages avec beaucoup réalisme et réussi à leur donner une personnalité propre à chacun, ce qui assez perturbant d'ailleurs quand on ressort de la salle et qu'on se dit qu'il n'y a eu qu'un seul acteur pour tout ce monde là. Du reste du casting, nous avons Anya Taylor-Joy, Betty Buckley etc. qui jouent très bien. La première partie du film m'a beaucoup plu car j'ai vraiment aimé le personnage et les études que tenait la psychologue de Kevin qui sont très intéressantes et ouvrent d'ailleurs plusieurs questions sur cette maladie. La deuxième partie m'a également plu mais j'ai eu plus de mal à accrocher et notamment là où le film voulait nous emmener. Même s'il y a un côté fantastique, tout cela reste plausible et je pensais d'ailleurs que le réalisateur allait beaucoup plus spoiler: pousser son personnage vers le surnaturel , ce qui aurait été dommage. La fin est quant à elle plutôt bien faite, notamment la séquence finale spoiler: qui révèle un twist pas mal , mais j'en attendais quand même peut être plus ou alors autre chose, j'ai l'impression qu'il manque quelque chose. Ce n'est pas un film d'horreur à proprement parler mais Shyamalan a réussi à inclure des scènes très angoissantes et le côté thriller est bien réussi. "Split" est donc un bon film qui n'est pas le meilleur du réalisateur mais qui est quand même très intéressant.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 439 critiques

    3,5
    Publiée le 11 juillet 2017
    M. Night Shyamalan, grand spécialiste de l'horreur au cinéma, revient sur le devant de la scène avec un thriller, vaguement fantastique, qui ne m'a pas vraiment convaincu. Le scénario repose pourtant sur une idée étonnante qui aurait pu (dû) être mieux exploitée. Malheureusement quelques baisses de rythme et un manque quasi total de tension nerveuse empêchent la mayonnaise de prendre et créent bien vite un début d'ennui. Par chance, quelques rebondissements salvateurs redonnent du tonus à la seconde partie, ce qui provoque un net regain d'intérêt. Pourtant, il faut bien reconnaître que « Split » serait bien insipide sans l'interprétation hallucinée (et hallucinante) de James McAvoy dans le (s) rôle (s) principal (aux). Il campe magistralement un malade mental en proie à de multiples personnalités, ce qui donne lieu à quelques scènes, totalement déjantées, qui font vraiment froid dans le dos. Du coup, les jeunes actrices qui interprètent ses victimes peinent à se hisser à son niveau d'excellence, hormis Anya Taylor-Joy qui tire son épingle du jeu grâce à un rôle plus étoffé. Au final, le plaisir n'est pas absent de cette œuvre, qui reste quand même bien loin des meilleures de ce cinéaste de talent.
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 22 critiques

    4,0
    Publiée le 12 mai 2018
    Combien de navet a pu réaliser Shyamalan depuis Signes ? C'était devenu désespérant de voir que ce magnifique réalisateur avait perdu tout son talent à trouver des histoires à nous tenir en haleine. Et le voici de retour pour notre plus grand plaisir !! Ce film raconte le kidnapping de 3 jeunes adolescentes face à un homme qui révèle avoir 23 personnalités différentes. Je ne raconte pas la fin mais vous verrez la 24ème personnalité de ce personnage qui prendra tout son sens et son horreur pour nous scotcher devant la télévision. James McAvoy est tout simplement magistral ! Son plus grand rôle assurément. Bref : magnifique... et que dire de la fin du film qui laisse songeur quant à un prochain film :)
    Cinememories
    Cinememories

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 394 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mai 2017
    Monstrueusement palpitant ! Après « The Visit », M. Night Shyamalan confirme une resurrection jouissive. Il démontre la bonne conservation et exploitation de ses meilleurs œuvres. Sa mise en scène est toujours travaillée pour donner une atmosphère étouffant et angoissant par frénésie. Hormis l’intrigue qui occupe la charnière centrale du rythme, tout repose sur un travail d’ambiance. Les jeux de lumière, les codes couleurs, les reflets comme il le connait si bien sont au rendez-vous. La mise en scène est alors théâtrale, ne perdant pas de temps à introduire le premier contact entre les victimes et « les bêtes ». On soulignera alors la prestation fulgurante de James McAvoy dans « les rôles » troublés d’un patient atteint de schizophrénie prononcée. La métamorphose s’avère esthétique, tant dans le physique des personnages qu’il incarne que dans la mentalité. Tout est un ensemble maîtrisé, sans être surjoué, et avec un bonus de gestuel qu’on l’on admire aisément. Et ce phénomène renferme des subtilités très profondes, en présence de foi et de volonté. Dans le cas de Casey Cooke, incarnée par Anya Taylor-Joy et récemment vue dans « The Witch », elle partage bien sa place aux côtés d’un McAvoy inspiré. Bien que ce ne soit étrangement trop explicite par moment, les flashbacks à son égard auront raison du développement de l’intrigue poignante et fracassante. Par ailleurs, d’autres qualités sont à découvrir notamment ce changement soudain de de code personnel, afin de camoufler une surprise à la hauteur qu’un dénouement engagé. C’est dans ce dernier acte que l’épouvante peur alors prendre une valeur plus concrète. Et sans sombrer dans un gore gratuit, Shyamalan opte pour la tension ultime, résultant de tout ce qu’il a pu contextualiser de manière concrète et spirituelle. Le final tend à la réflexion, et ceux qui auront constaté ces plans serrés qui nous enferment avec les victimes pourront développer la meilleure des analyses. En résumé, Shyamalan abdique de ses erreurs passées pour nous offrir une œuvre sensorielle de haut vol. Et il ne retient pas non plus son envie de voire plus grand, suite au twist final qui annonce une ouverture plus que séduisante pour ceux qui tiendront la référence.
    MaxLaMenace89
    MaxLaMenace89

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 118 critiques

    4,0
    Publiée le 3 mars 2017
    Revenu d'entre les morts après de piètres grosses productions, Shyamalan remonte à la source de son savoir-faire par l'auto-financement et nous livre Split, un thriller mystérieux, poisseux et plus dense qu'il n'en a l'air. Avec un petit budget de 9 millions de dollars, le cinéaste parvient à prouver comme jamais son inventivité formelle toujours sous le signe hitchcockien : motif de la symétrie, travellings, vues subjectives ou zénithales, jeux de hors-champ... Avec le chef opérateur d'It Follows, Mike Gioulakis, l'objet est une merveille. Dans le fond, le pitch alléchant vendait un film en huis-clos oppressant, plein de mystères - dommage que Shyamalan ne l'assume pas complètement, n'évitant pas le didactisme avec le point de vue régulier du docteur en charge de Kevin et de ses 23 personnalités. Appuyés de plusieurs flash-backs prosternés devant les êtres brisés, le film nous offre finalement un kaléidoscope un brin maladroit, mais brique d'un grand mur dans l'ombre : car derrière l'absence de twist significatif se révèle une oeuvre à retournement, grande et belle promesse. L'atout majeur est évidemment James McAvoy, aussi drôle qu'effrayant, fort d'improvisations où chaque facette a son petit détail physique qui fait mouche. Dessin scindé d'un esprit labyrinthe, Split est la somptueuse esquisse d'une fenêtre ouverte que l'on ne demande qu'à traverser.
    Cineb[rec]
    Cineb[rec]

    Suivre son activité 3 abonnés

    4,5
    Publiée le 7 juin 2017
    Avant toute chose, nous tenons à préciser qu’il faut aller voir Split dans l’optique d’aller voir un thriller. En effet, le côté épouvante est très loin d’être poussé au maximum, surtout lorsque l’on connaît l’historique de Manoj Shyamalan avec “The Visit”. Une nouvelle fois le scénario est très recherché tout en restant plausible. Rien n’est laissé au hasard et chaque détail a son importance. Nous découvrons Kévin, interprété par James McAvoy, atteint d’un trouble du cerveau qui le divise en 23 personnalités différentes. Un jour, une des personnalités résidant en lui va décider de kidnapper trois jeunes filles pour nourrir “la bête”. Les adolescentes vont comprendre au fur et à mesure que leur bourreau n’est pas tout à fait normal. L’histoire est très captivante et on se prend rapidement au jeu en essayant de trouver le moyen de s’échapper et surtout de découvrir qui est “la bête” avant qu’il ne soit trop tard. Kévin rend visite tout au long du film au docteur Fletcher. Elle connaît le dossier de Kévin par coeur et va tout de suite comprendre qu’un problème s’est produit lorsqu’elle se rend compte qu’une des personnalités a pris le dessus… La plus malveillante. On remarquera le jeu d’acteur exceptionnel de James McAvoy qui interprète magistralement le rôle de Kevin et de ses 23 personnalités différentes qui l’habitent. Sa capacité à interchanger ces personnalités est juste époustouflante. La bande originale est peu présente mais efficace. En effet, elle accompagne parfaitement les moments de suspens. En ce qui concerne le dynamisme, on ne s’ennuie pas. Les plans rythmés et l’ambiance très bien pensée du film, font qu’on ne sent pas les deux heures passer. Le suspens va perdurer jusqu’aux derniers instants du film et le réalisateur, de part la manière de conclure, se réserve la possibilité de tourner un deuxième volet… Afin d’éviter ce fléau qu’est le spoil nous ne nous éterniserons pas sur la fin bien qu’elle soit parfaite ! A suivre ?
    Jérémie Deuzé
    Jérémie Deuzé

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 108 critiques

    4,0
    Publiée le 23 février 2017
    J'avais un peu imaginé ce film comme le très bon Identity, mais non. Au lieu d'avoir les personnalités matérialisées par des acteurs, ici elles sont interprétées par la même personne. Ça c'est nouveau et c'est top ! Ce qui a sûrement demandé pas mal d'investissement de la part de McAvoy puisque son interprétation est époustouflante (mieux que Tom Hardy dans Legend). Mettons de côté l'idée du schizophrène et parlons scénario. C'est plutôt bien emmené, fluide et cohérent. Mais Il y a plusieurs petites choses qui m'embêtent. Tout d'abord, moi qui suis friand de ce type de film, je m'attendais à un dénouement moins évident, moins dicté et lisible. On devine aisément la fin, alors qu'il y avait pléthores d'hypothèses tordues que je m'étais faites. Et puis, une personnalité me dérange un peu, ce qui m'enlève un peu toute la vraisemblance qu'avait ce film, le rangeant pour le coup dans le fantastique... mais c'est indéniable, il s'agit d'un très bon film, unique ou ses petits défauts que j'ai cité ne gâchent pas le plaisir final d'avoir passé un bon moment. Et j'ai aussi adoré le petit clin d'œil à Incassable en fin de film !
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 304 critiques

    3,5
    Publiée le 14 mai 2017
    Pour son retour gagnant, M. Night Shyamalan joue pleinement sur les interrogations qui entourent la pluralité du rôle central de son nouveau film. Au détour d’une intrigue qui nous tient en suspension sur les relations et le sort que ce schizophrène va réserver à ses 3 jeunes otages, James Avoy impressionne littéralement et nous entraine avec lui dans les inflexions de ses multiples facettes. Film essentiellement d’atmosphère, plus psychologique qu'angoissant, « Split » rentre finalement dans le rang malgré une fin ouverte qui laisse supposer que l’on en n’a pas fini avec ce personnage.
    PsychoHead
    PsychoHead

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,5
    Publiée le 28 février 2017
    Superbe thriller. Après le très bon the visit, shyamalan nous sert de nouveau un excellent film tendu et nerveux. A aucun moment je n'ai vraiment ressenti des longueurs comme plusieurs l'ont dit, le film est doté d'une solide mise en scène, Mcavoy est parfait dans son /ses rôles. La tension monte au fur et à mesure que le film avance jusqu'au dernier tiers, nerveux à souhait. J'ai adoré et vivement le prochain Shyamalan.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top