Mon AlloCiné
    Split
    note moyenne
    4,1
    14501 notes dont 968 critiques
    14% (139 critiques)
    43% (412 critiques)
    23% (226 critiques)
    13% (125 critiques)
    4% (42 critiques)
    2% (24 critiques)
    Votre avis sur Split ?

    968 critiques spectateurs

    Amelie M.
    Amelie M.

    Suivre son activité 1 abonné

    2,0
    Publiée le 23 février 2017
    Une bande annonce qui laisse entrevoir un film surprenant. Mais hélas celle ci a dévoilée toute les cartes de ce film. Un jeu d'acteurs réussi, une ambiance stressante et oppressante. Mais pas de réelles surprises... on se laisse guider dans ce dédale de personnalités sur un rythme trop lent, et les rebondissements sont trop approximatifs pour saisir mon attention. Déçue.
    Olivier L.
    Olivier L.

    Suivre son activité 3 abonnés

    4,5
    Publiée le 27 février 2017
    Le réalisateur d'Incassable est de retour. Split est un film de genre, une série B. Mais c'est surtout une très grande réussite. M. Night Shyamalan est toujours le maître de la forme, de la narration et de la montée en tension. Split est un film qui vous ne laissera très peu respirer, il prend aux tripes, et ne vous laisse peu de répit. Un film à voir absolument
    Xavier D
    Xavier D

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 235 critiques

    5,0
    Publiée le 4 juin 2017
    le réalisateur de "sixième sens" s'est enfin réveiller avec ce film qui vous plonge dans le malaise dès les 5 première minutes jusqu'au dernier, avec une fin surprenante et un clin pour tous les fans de Night. James MCavoy est évidemment l'atout majeur de ce long métrage, toute en nuance, et en folie. les autres comédien/ne ne sont pas en reste non plus. le scenario est tordu, et quelques scènes sont presque insoutenable, âmes sensibles s'abstenir si je puis dire. un très bon film.
    Flo Z.
    Flo Z.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 21 avril 2017
    oouahhh le néant absolu ! j ai perdu mon temps devant cette daube ! ca m a fait penser a gravity genre super bien notés mais on ne sait pas pourquoi ...
    rumeauxpascal
    rumeauxpascal

    Suivre son activité Lire ses 30 critiques

    1,5
    Publiée le 25 février 2017
    Si l'acteur a un jeu époustouflant, le scénario n'est pas crédible et la fin (la 24 ème personnalité) est du domaine du surréalisme ! dommage, mais on a vu mieux en matière de film sur la psychiatrie lourde !
    mpibolleau
    mpibolleau

    Suivre son activité 1 abonné

    0,5
    Publiée le 23 février 2017
    Excepté le jeu d'acteur, ce film n'a vraiment aucun intéret. L'intrigue est toute tracée. Finalement à part le sixième sens, mr Shyamalan n'a pas fait grand chose intéressant. Mon avis passez votre chemin et allez voir un film qui le mérite !
    Tarasboulaba
    Tarasboulaba

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 92 critiques

    0,5
    Publiée le 25 février 2017
    Night Shyamalan est devenu trop tordu et ses films imbuvables. Les 23 personnalités de l'acteur principale nous fatiguent très vite et on attends impatiemment la fin. A éviter d'urgence !
    Pascal&Claudine V.
    Pascal&Claudine V.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 5 mars 2017
    Imposture ! Ou sont les 24 personnalités ? 4 ou 5 seulement à l'écran et encore hormis l'enfant peu de différences ! Pas de performance d'acteur ! film bavard et peu de suspense on s'ennuie ferme grosse déception on imagine le même film mis en scène par David Fincher et on comprends le gâchis
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 27 février 2017
    Du Grand Art. Aprés les incontournables Sixieme Sens et Incassable, M Night Shyamalan fait un grand retour en force aprés quelques films en démi teinte et nous livre ici un nouveau bijou cinématographique digne de ses débuts. Pour Commencer la Réalisation est diriger d'une main de maitre dans une atmosphère pesante et angoissant qui nous prend aux tripes tout en étant accompagné d'une BO envoutante de West Dylan Thordson qui apporte toute le tension qui pèsent au long métrage. Ensuite le Scénario est quand a lui Passionnant et Surprenant qui réserve son lot de Twists renversant comme sa conclusion finale étonnante spoiler: qui nous montre que ce film est relié a Incassable et laisse suggérer une possible suite dont le rythme est parfaitement soutenue pendant prés de 2h00,Ajouter a cela un Suspense Oppressant qui monte petit a petit pour finir par monter en crescendo ainsi quelques moments d'angoisse particulièrement intense qui joue avec habilité avec nos nerfs ainsi quelques passages d'humour et d'émotion qui viennent apaiser l'ambiance sous tension qui règnent dans le film. Enfin le Casting est quand a lui remarquable avec une mention spéciale pour l'acteur James Mcavoy qui est époustouflant dans ce qui est sans conteste l'un de ses meilleures performances de comédien en prêtant ses traits au troublant et énigmatique Kevin qui rentre deja au panthéon des personnages les plus marquants du septième art, autour de notre étrange personnage le trio d'actrices composer entre autes de Anya Taylor-Joy qui tire son épingle du jeu tout comme Haley Lu Richardson et Jessica Sula mais aussi l'actrice Betty Buckley qui apporte sa contribution et a la réussite du long métrage. En Conclusion, Split est un Thriller Horrifique digne d'Alfred Hitchcock qui montre le génie intact de Shyamalan qui nous livre ici l'un de ces meilleurs films de sa carrière et qui signe ici une œuvre a la fois Brillant,Troublant,Angoissant et Haletant qui rentre deja au rang des grands films de cette année 2017 et qui confirme au passage le retour triomphant d'un metteur en scène que l'on espère qu'il continuera sur cette lancé avec des projets a la hauteur de ses débuts.
    Leo .B
    Leo .B

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 23 février 2017
    Un très bon film. Ce film tourne autour du trouble dissociatif de l'identité, une "maladie" mentale qui développe plusieurs identités au sein de la même personne. Kevin, 23 ans, est l'hôte de 23 identités avec des attributs physiques différents pour chacune. L’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Une ambiance très sombre et cloisonnée. Qui dit 23 personnalités au sein d'un même corps, dit jeu d'acteurs complexe et dans ce cas juste époustouflant. McAvoy réussis à faire vivre jusqu’à 7 personnalités dans le même plan et gardé une totale différence entre chacune. Une photographie très réussie et des lumières sélectives très travaillée. Une intrigue sans trop de surprise mais rythmé pour autant. Un bon Thriller/Horreur (gentillet).
    Ryme B.
    Ryme B.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 24 mai 2017
    Du grand n importe quoi ...scénario stupide caricatural . On s'attend à mieux devant le nom du réalisateur !
    Anthony B.
    Anthony B.

    Suivre son activité

    0,5
    Publiée le 23 février 2017
    Un film qui commence bien mais qui finit malheureusement très mal... beaucoup de dialogue... voir trop. Il ne ce passe en réalité pas grand chose, un monologue permanent sans originalité.. Des rires de malaise dans la salle. Bref si vous avez pas envie de gâcher votre argent pour un film apparemment populaire mais que sur le papier, restez chez vous...
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 2 632 critiques

    3,5
    Publiée le 3 mars 2017
    Pour moi Split c'est comme si Shyamalan reprenait sa carrière, plutôt bonne, juste après le village en passant ses errances qui ont suivies (après ceci dit je n'ai pas vu la jeune ville de l'eau ni le dernier maître de l'air et j'aime bien Phénomènes). Parce que franchement je suis très enthousiasmé par Split. Autant The Visit certains ont aimé mais pour moi c'est pas passé, mais là j'ai passé un super moment. J'ai vu pas mal de huis clos un peu tordus qui se terminent en queue de poisson, dont certains produits par Shyamalan, mais là c'est tellement pas le cas. Alors oui il y a quelques défauts, notamment les scènes avec la psy qui sont parfois trop explicatives alors que l'on avait bien compris, rien qu'en voyant l'affiche que le personnage joué par McAvoy était totalement timbré et avait différentes personnalités. Voir la vidéo de la fille qui prend de l'insuline aurait suffit à comprendre qu'il ont tous des caractéristique physiques différentes, etc. Mais sinon... le pied... Je ne suis pas vraiment un grand amateur du genre de performance d'acteur où on joue 15 personnages pour montrer qu'on sait tout jouer, c'est au théâtre qu'on fait ça, pas au cinéma... (et je dis ça sans mépri pour le théâtre) mais là, putain McAvoy est tellement convainquant, alors que je ne l'aime pas au départ que j'ai été pris et j'ai cru à ses différentes personnalités sans jamais douter une seule seconde ou me poser une question... franchement c'est fort. Vraiment fort. Surtout que ça se fait sans jouer avec la coupe de cheveux, sans trop jouer avec les vêtements, mais bel et bien sur le jeu d'acteur. McAvoy arrive à être inquiétant à n'importe quel moment, même lorsqu'il joue le petit garçon dans sa tête. Et c'est vraiment mis en scène de manière à ce qu'il y ait une tension permanente... On se joue même de certains clichés au niveau des personnages... parce que au début je voyais bien les deux copines se moquer de la fille un peu étrange, mais pas du tout. Idem le coup du cintre pour ouvrir la porte juste au moment où le type revient alors que ça fait une éternité que la fille est emprisonnée dans la pièce... c'est fait de manière assez habile pour faire monter la tension sans pour autant être irréaliste non plus. Pour une fois j'ai vraiment aimé les flash back, j'ai moi aussi envie d'emmener ma fille à la chasse maintenant (mais heureusement je n'ai pas de frère). Sans apporter réellement quelque chose de fondamental à l'histoire sur le personnage de l'héroïne (bien que ça serve à la fin) ils ont immédiatement un côté malsain assez indicible qui est un peu glaçant... J'apprécie aussi qu'on en sache finalement peu sur le méchant, même si certaines scène avec la psy et un flashback en révèlent peut-être un peu trop à mon goût... ça lui donne un côté inquiétant où la psy semble être le seul barrage à sa folie. Le film évite même le ridicule de ses passages d'une personnalité à l'autre, etc. Vraiment j'ai passé un super moment, surtout que la fin ne se la joue pas twist de la mort qui tue. Et lors du dernier plan... je dois avouer que j'ai une petite érection et que j'ai mouillé ma culotte... alors que je ne suis même pas fan, que d'habitude je ne réagis pas à ce genre de scène, mais là... c'est tellement bien fait que ouais, à fond... envoie la sauce. Fais-moi dessus. Après je ne veux pas que mon enthousiasme envers Split fasse croire que c'est un chef d’œuvre ou un grand film, ou je ne sais quoi. C'est avant tout un bon film, très bien écrit, bien réalisé et bien interprété et qui arrive surtout à être inquiétant tout le long. Une franche réussite !
    CokeLiko
    CokeLiko

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 7 critiques

    0,5
    Publiée le 6 mars 2017
    Un film dont j'ai beaucoup apprécié...les dernières secondes, lorsque j'ai pu enfin m'extirper de mon fauteuil pour retrouver ma liberté. J'aime beaucoup Night Shyamalan. Ces films sont loin d'être parfaits mais j'ai toujours su en tirer quelque chose de plaisant (même quand je me suis retrouvée à regarder un père de famille et ses enfants tenter de courir plus vite que le vent). Cette fois, je me suis ennuyée comme si je regardais par terre pour observer le mouvement des plaques terrestres. Dès le début du film, on ne peut que noter l'ignorance crasse du réalisateur en ce qui concerne la psychiatrie. La psychothérapeute qui fait des risettes tout en proposant des bonbons au chocolat à son patient, n'est absolument pas convaincante. Vous connaissez beaucoup de psychiatres et psychothérapeutes qui vous reçoivent chez eux, vous disent amoureusement que vous êtes une personne fantastique et trouvent formidable que vous viviez dans des couloirs sombres en-dessous de cages dédiées aux lions? On assiste ensuite à une entrevue en coup de vent avec un confrère qui réussit ce tour de main phénoménal de lier les troubles dissociatifs de la personnalité à la bipolarité. Je tiens à rétablir la vérité : non, les bipolaires n'ont pas plusieurs personnalités. Les bipolaires oscillent entre inhibition, désinhibition et états normaux. En dehors de cela, la fin est plus que prévisible : spoiler: vous comprenez très vite que seule la ténébreuse jeune fille torturée va s'en sortir parce qu'elle a souffert comme Kevin a souffert. Les différentes personnalités de Kevin sont très mal jouées. Au point que j'ai ri de concert avec d'autres spectateurs dans la salle. Ne vous attendez surtout pas à une lutte entre elles d'ailleurs, vous seriez déçus. Un film qui aurait pu être bon mais qui a été trop mal traité!
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 207 critiques

    4,0
    Publiée le 27 février 2017
    Un excellent thriller fantastique . James McAvoy incarne un schizophrène aux 23 personnalités. Sa performance d'acteur est extraordinaire. Un très bon film psychologique sur le trouble dissociatifs de l'identité d'un psychopathe. Un scénario très intelligent. La bête émerge de l'esprit du mal.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top