Mon AlloCiné
    Departure
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Departure" et de son tournage !

    Genèse

    Andrew Steggall a eu l'idée de de réaliser Departure à l’automne 2009, alors qu'il séjournait dans la maison de campagne de ses amis, dans le sud-ouest de la France. L'histoire lui est soudainement venue lors d'une balade : "l’histoire d'un fils et d’une mère, les deux passant d’une vie à une autre. J’ai étoffé les deux personnages principaux : Elliot, adolescent homosexuel de 15 ans, aux grandes ambitions intellectuelles mais à la complaisance propre à l’adolescence, et Beatrice, sa mère, malheureuse dans son couple et dans sa vie", raconte le réalisateur.

    La boucle est bouclée

    Departure a justement été tourné dans la maison de campagne dans laquelle Andrew Steggall a eu l'idée du fim. "Tourner le film à cette endroit donnait une dimension spatiale très précise et essentielle pour moi. J’avais créé des scènes en réponse aux pièces de la maison, à la rivière qui serpente à côté, à la forêt qui l’entoure et au barrage qui surplombe la vallée", analyse-t-il.

    Musique au coeur

    Andrew Steggall a accompagné le climax du film d'un air tiré de Rusalka, l'opéra le plus célèbre du compositeur tchèque Antonín Dvořák. Il explique ce choix de se référer à "l'histoire d'une nymphe qui aspire à devenir humaine. Elle voit un prince et tombe amoureuse de lui. C’est compliqué mais elle chante à la lune son voeu d’être transformée en un être humain pour être physiquement embrassée et aimée par le prince. Ce désir ardent de devenir un être de chair et de sang, que l’on peut toucher, serrer dans ses bras, embrasser, c’est ce que Beatrice et Elliot partagent vraiment".

    Rencontre

    Andrew Steggall a rencontré Alex Lawther, qui joue le personnage principal de Departure, après l'avoir vu dans une représentation d'une pièce du West End quand il avait 17 ans. Un an plus tard, une fois le budget du film réuni, et après avoir rencontré plusieurs autres acteurs, le réalisateur est retourné le voir dans sa ville natale. "Il m’attendait, assis à la gare, en train de lire Camus dans son duffle-coat et j’ai pensé : « Le voilà, mon Elliot ». Il était plus âgé que le personnage mais il avait ce même caractère pensif et cette aspiration intellectuelle", se remémore le cinéaste.

    Inspirations

    Andrew Steggall cite plusieurs films qui l'ont inspiré pendant l'écriture du scénario de Departure : Les Quatre Cents Coups de Truffaut, Le Souffle de Damien Odoul, Les Roseaux Sauvages d’André TéchinéMy Summer of Love de Pawel PawlikowskiNorth Sea Texas de Bavo Defurne...
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Hors Normes (2019)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Terminator: Dark Fate (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • Mon chien Stupide (2018)
    • Stephen King's Doctor Sleep (2019)
    • Abominable (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque (2019)
    • Midway (2019)
    • Sorry We Missed You (2018)
    • Le Traître (2019)
    • J'accuse (2019)
    • La Vérité si je mens ! Les débuts (2018)
    • Retour à Zombieland (2019)
    • Un monde plus grand (2019)
    • Chambre 212 (2019)
    Back to Top