Mon AlloCiné
Demain tout commence
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Demain tout commence" et de son tournage !

Remake

Demain tout commence est le remake de la comédie mexicaine réalisée par Eugenio Derbez, Ni repris ni échangé, tournée en 2013.

Hugo Gélin de la partie

Hugo Gélin venait de terminer l'écriture de son second long-métrage quand les producteurs Stéphane Célérier et Philippe Rousselet lui ont proposé de lire le scénario écrit par Jean-André Yerlès adapté librement de Ni repris ni échangé :

"Ce qui m’a séduit, c’est la transposition de l’action entre le sud de la France et Londres. C’est une ville extraordinaire, qui offre une grande diversité de décors et qui n’est pas très exploitée dans le cinéma français. Par ailleurs, dès le début, je savais qu’Omar Sy rêvait de jouer le rôle principal. L’idée que le contraste entre le personnage et le monde dans lequel il est plongé vienne du décalage entre la Côte d’Azur et la capitale anglaise m’a tout de suite plu. Omar campe donc un fêtard, avec une vraie joie de vivre, qui se retrouve soudainement catapulté dans une ville où il pleut tous les jours", indique le cinéaste.

Pourquoi Demain tout commence ?

Hugo Gélin a voulu intituler son film Demain tout commence en hommage à sa grand-mère décédée :

"Il s’agit d’une phrase que ma grand-mère a prononcée toute sa vie. C’était une actrice et une productrice et elle a mené une vie incroyable. Malheureusement, elle a traversé une épreuve terrible puisqu’elle a perdu son fils unique. Malgré tout, elle n’a cessé de répéter tous les jours cette phrase de Bachelard « demain tout commence ». J’avais beaucoup d’admiration pour elle. Une semaine avant le tournage, je lui ai annoncé que le film allait s’intituler Demain tout commence. Elle était extrêmement émue et elle est décédée deux mois plus tard. Cet hommage compte beaucoup pour moi. Je souhaitais souligner l’importance du moment présent car, même si on a connu des drames terribles, il faut continuer de vivre et d’offrir amour et générosité à nos proches", confie le réalisateur.

Omar Sy impliqué

Hugo Gélin relate son début de tournage avec Omar Sy :

"Il m’a immédiatement fait confiance. C’est très agréable de collaborer avec lui car il se montre extrêmement curieux et impliqué dans le film : il était intéressé par les vannes de Bernie, par le personnage de Kristin, par Gloria… Par exemple, le premier jour de tournage, il ne tournait que l’après-midi, mais il a tenu à venir dès 9h du matin pour être avec l’équipe. C’est une star pour le public mais il se comporte en vrai professionnel sur le plateau : il est simple, sympa, drôle et humain et il a su prendre Gloria Colston sous son aile en instaurant une relation assez fun avec elle et en la mettant à l’aise. Maintenant ils s’adorent !"

Clémence Poésy so british

Hugo Gélin recherchait une actrice française parle très bien anglais pour incarner le personnage de Kristin. Il a finalement jeté son dévolu sur Clémence Poésy : 

"Clémence est anglophone et elle a tourné des séries à Londres. Elle a un magnifique accent british. Pour preuve, son témoignage au procès qu’elle a interprété comme si elle plaidait pour sa propre fille. J’ai placé mes deux caméras et mes lumières et j’ai tourné la plaidoirie comme dans un vrai tribunal. Clémence a commencé par ce témoignage qui nous a tous bluffés et qui a donné le ton à Antoine Bertrand et Omar Sy qui enchaînaient : il n’y avait plus d’équipe, on jouait et c’était tout", explique le cinéaste.

Un acteur inconnu

Antoine Bertrand, acteur québécois qui campe Bernie dans le film, est inconnu du grand public français. Il est toutefois une figure reconnue dans son pays ; on a notamment pu le voir dans Starbuck. Le comédien a envoyé une vidéo depuis Montréal au réalisateur Hugo Gélin, qui a tout de suite été séduit. Anecdote étonnante, Antoine a joué dans la version théâtrale d'Intouchables au Canada dans laquelle il interprétait Driss, le rôle d'Omar Sy dans le film original.

Une jeune actrice douée

Hugo Gélin devait trouver une jeune comédienne métisse et bilingue anglais/français pour incarner Gloria, la fille d'Omar Sy et Clémence Poésy :

"Alors qu’on était encore en écriture, et dès son premier jour de recherches, mon directeur de casting m’a envoyé un lien vers le site personnel de la petite Gloria Colston : j’ai trouvé sa vidéo géniale. La maman de Gloria m’a ensuite envoyé ses essais qui étaient assez dingues de naturel. On l’a faite venir en France et j’ai tout de suite flashé sur elle. Je trouve qu’elle a une vraie personnalité et un regard extraordinaire, qu’elle ne minaude jamais et qu’elle écoute", confie le metteur en scène.

"Comme je vis aux États-Unis, je ne pouvais pas aller passer une audition. J’ai donc joué une scène du film que j’ai enregistrée et on leur a envoyé la vidéo. La production m’a recontactée pour me demander de venir à Paris : j’y suis allée avec mon père et j’ai rencontré Omar Sy, Hugo Gélin et Michaël Laguens, le directeur de casting. Ils m’ont ensuite appelée pour me dire que j’avais décroché le rôle !", s'enthousiasme la jeune Gloria.

Un compositeur de renom

Hugo Gélin a tenu à faire appel au compositeur américain Rob Simonsen afin d'écrire la partition de la BO de Demain tout commence. Ce dernier étant très pris, le réalisateur a dû s'armer de patience avant d'obtenir une réponse positive. À noter que l'on doit au musicien les BO de 500 jours ensemble, Foxcatcher, The Spectacular Now ou le récent Nerve. L'enregistrement de la musique a ensuite été réalisé dans le mythique studio B des Beatles sur Abbey Road.

Références

Hugo Gélin revendique plusieurs références qui ont influencé sa mise en scène sur Demain tout commence. Le cinéaste ne souhaitait pas négliger cet aspect, mis souvent de côté dans les comédies. Ainsi, il a pu travailler en étroite collaboration avec son chef-opérateur, son chef-décorateur et sa chef-costumière, afin de créer un style avec une dominante de bleu, de la brillance et de la profondeur de champ : 

"J’avais en tête La vie secrète de Walter Mitty dont l’imagerie en Scope dégage un souffle que j’aime beaucoup et Her tourné en sphérique. Quand on adopte le point de vue de Gloria, j’ai pensé à Max et les maximonstres ou encore Le rôle de ma vie de Zach Braff. Pour les scènes de comédie, avec Lowell ou la directrice d’école, j’avais envie de m’inspirer – en toute humilité – des frères Coen qui, même en champ-contrechamp, font merveille", indique le cinéaste.

Doublure cascade

Omar Sy n'a pas été contraint de se plier à un entraînement spécifique pour effectuer les cascades de Demain tout commence. L'acteur nous livre une anecdote amusante à ce sujet :

"Je suis moi-même sportif dans ma vie quotidienne, mais je n’ai pas suivi d’entraînement spécial. En revanche, le plus drôle, c’est que depuis De l'autre côté du périph', j’ai le même doubleur cascades. Or, dans Demain tout commence, où j’incarne un cascadeur, c’est ma doublure cascades habituelle qui joue Jack Bates… le héros de séries d’action qu’est censé doubler Samuel, mon personnage !"

Tourner avec des bébés

Omar Sy se confie sur les difficultés liées au fait de tourner avec des bébés : 

"Avec certains bébés, ça se passe bien et d’autres moins… Il fallait que l’enfant pleure au bon moment ou qu’il regarde la tétine au bon moment. On devait même parfois ruser en orientant la perche pour attirer le regard du bébé. Chacun avait sa technique dans l’équipe car la plupart des gars sont papas. Pourtant, même quand on est père, sa propre technique ne fonctionne pas nécessairement pas avec les autres enfants. C’était très drôle de s’échanger les bons tuyaux comme le font les mères en général."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Ghost In The Shell (2017)
  • Baby Boss (2017)
  • La Belle et la Bête (2017)
  • Gangsterdam (2016)
  • Lion (2016)
  • Split (2017)
  • Patients (2017)
  • Justice League (2017)
  • Logan (2017)
  • Les Figures de l'ombre (2016)
  • Sage Femme (2017)
  • Grave (2016)
  • Fast & Furious 8 (2017)
  • Les Trois prochains jours (2010)
  • The Lost City of Z (2016)
  • Kong: Skull Island (2017)
  • Sous le même toit (2016)
  • Orpheline (2016)
  • Telle mère, telle fille (2016)
  • L'Embarras du choix (2016)
Back to Top