Mon AlloCiné
Mother!
Note moyenne
2,8
25 titres de presse
  • 20 Minutes
  • CinemaTeaser
  • Elle
  • Ecran Large
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Dauphiné Libéré
  • Les Fiches du Cinéma
  • Mad Movies
  • Public
  • aVoir-aLire.com
  • Closer
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Figaro
  • Le Parisien
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Nouvel Observateur
  • Mad Movies
  • Positif
  • Critikat.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Libération
  • Télérama

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

25 critiques presse

20 Minutes

par Caroline Vié

Le réalisateur de Black Swan fait vivre au spectateur une expérience d’une rare intensité dans ce thriller fantastique extrêmement anxiogène.

CinemaTeaser

par Aurélien Allin

Pour Aronofsky, un film-somme. Pour le spectateur, une expérience démente.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Elle

par Khadija Moussou

C’est pour ce genre de films qu’on aime aller au cinéma. Un film qui ne laisse pas indifférent, qui happe jusqu’à la dernière seconde, qui effraie, fait gigoter sur son siège, assèche la bouche, fait mal aux tripes.

La critique complète est disponible sur le site Elle

Ecran Large

par Simon Riaux

Darren Aronofsky est peut-être un petit malin, mais il demeure le plus doué et jusqu'au boutiste, comme le confirme ce "Mother !" radical, parsemé de visions hallucinantes.

La critique complète est disponible sur le site Ecran Large

L'Ecran Fantastique

par Loris Hantzis

Extrême et radical, ultra-violent et profondément nihiliste, "Mother!" est une oeuvre unique portée par une liberté totale qui ne laissera personne indifférent.

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un réalisateur expert en replis tortueux et en plongées profondes, une atmosphère de peur qui crée un malaise persistant, un paroxysme baroque et un symbolisme qui superpose des couches multiples jusqu’à en être bourratif : le point d’exclamation du titre, porteur de toutes les stupéfactions possibles, n’est assurément pas usurpé !

Les Fiches du Cinéma

par Aude Jouanne

Nouvelle proposition radicale d’Aronofsky, “Mother !” est un leurre brillant et parfaitement orchestré, où s’incarnent et s’imbriquent angoisses, symboliques et furie.

Mad Movies

par Jean-Baptiste Herment

POUR : Et si la démonstration n'évite pas quelques lourdeurs (...), Mother! prouve une nouvelle fois à quel point Darren Aronofsky reste l'un des cinéastes majeurs de sa génération, un cas quasi unique de formaliste dont le talent sert avant tout à mettre en avant le travail de comédiens sans le talent desquels ses vaillants efforts seraient vains.

Public

par Florence Roman

Lorsque le réalisateur de "Black Swan" s'aventure dans le genre horrifique, il ne fait pas semblant et nous file des cauchemars.

aVoir-aLire.com

par Arthur Champilou

Malgré un casting prestigieux et une mise en scène maîtrisée, "Mother !" ne touche pas au chef-d’œuvre qu’il prétend être. Darren Aronofsky est de retour en grande pompe mais en petite forme.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Closer

par La Rédaction

Avec ce huis-clos sombre et dérangeant, Darren Aronofsky repousse les limites du thriller.

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

Darren Aronofsky écrit et réalise un film où se retrouvent des obsessions de son cinéma : psychologie perturbée, ambigüité réalité/fantasme, avec une mise en scène brillante. "Mother !" distille un sentiment de malaise peu commun dans le cinéma américain.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Figaro

par Marie-Noëlle Tranchant

Dans son dernier film, Darren Aronofsky, le réalisateur de Black Swan, installe Jennifer Lawrence et Javier Bardem dans un étrange cauchemar.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Parisien

par Michel Valentin

C’est le travail de Jennifer Lawrence, impériale, constamment poursuivie par la caméra. Sans elle, "Mother !" perdrait de son impact.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Cahiers du Cinéma

par Joachim Lepastier

Dans la catégorie des croûtes emphatiques prêtes-à-primer en festival, on préfère nettement celle-là à d’autres traitées avec davantage d’égards et qui, sur le couple et la famille, ne tiennent pas un propos tellement plus pertinent (au hasard les squatteurs de palmarès Faute d’amour et Mise à mort du cerf sacré). Entre cinéastes pompiers, on gardera une tendresse pour celui qui aura gardé une âme de plaisantin.

Le Nouvel Observateur

par François Forestier

(...) nous voici sur le terrain favori de ce cinéaste halluciné, qui nous donne sa version personnelle de la venue du messie, le gore en bonus. Et c’est bien, ce film ? Oui, une moitié. Et la seconde moitié ? Moins bien.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Mad Movies

par Laurent Duroche

CONTRE : (...) [le] troisième acte ne fait que reproduire en bigger and louder son deuxième (...) dans une hystérie visuelle et sonore qui n'apporte rien au sujet (...) et le surcharge même de raccourcis gênants (...).

Positif

par Philippe Rouyer

(...) le brillant réalisateur de "Black Swan" s'égare ici dans une fable ridicule sur le prix à payer pour la création.

Critikat.com

par Fabien Reyre

"Mother !" est un simulacre de cinéma, qui confond mystère et illisibilité, démesure et boursouflure, provocation et grand-guignol.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Dans cette parabole sur les affres de la création artistique, les acteurs ont l’air perdu, nous aussi.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Le Monde

par Mathieu Macheret

Jennifer Lawrence et Javier Bardem s’enlisent dans un improbable "Survivor" domestique.

Les Inrockuptibles

par Bruno Deruisseau

Malgré un intérêt marqué pour l’organicité des surfaces – celles de la peau, blessée ; des murs, abimés ; et des sols, souillés –, Mother! est un film sans vie.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

L'Express

par Eric Libiot

Tout est possible dans cette histoire, donc rien n'est tenu.

Libération

par Marcos Uzal

Accumulant les références attendues et les symboles falots sans pour autant se départir d’un ton sentencieux, le film se révèle totalement creux.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Télérama

par Louis Guichard

Mother ! laisse le sentiment d’une erreur de jauge, entre l’impulsion de départ et la boursouflure du résultat… Tapageur et un peu factice, comme cette mention voyante en haut de l’affiche : « Javier Bardem, oscar du meilleur acteur ». Eh bien non, il n’a obtenu que celui du meilleur second rôle.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top