Mon AlloCiné
    Buster's Mal Heart
    note moyenne
    2,6
    52 notes dont 6 critiques
    0% (0 critique)
    33% (2 critiques)
    50% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    17% (1 critique)
    Votre avis sur Buster's Mal Heart ?

    6 critiques spectateurs

    AM11
    AM11

    Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 2 085 critiques

    3,0
    Publiée le 31 mai 2017
    Le film commence par la fuite d'un homme poursuivi par de nombreux policiers qui l'encerclent. À la suite de cela, on revient dix jours en arrière et on tombe sur la même personne qui semble, à ce moment-là, très loin des problèmes. Il s'agit de Buster, un mari et père de famille qui travaille beaucoup pour offrir ce qu'il y a de mieux à sa famille. Les différents allers-retours nous montrent à quel point il a changé et il ne reste plus qu'à savoir ce qui l'a fait basculer dans ce délire paranoïaque. En plus de ces scènes entre le passé et le présent (ou futur ?), on assiste à des moments qui sont issus d'une vision ou d'une réalité alternative... Le récit est éclaté et en plus, l'histoire est très mystérieuse et assez bizarre donc difficile de la cerner immédiatement. On assiste à une expérience quasi spirituelle qui comprend beaucoup de références qui cachent néanmoins un grand vide et un traitement sans profondeur. Ce film est un thriller psychologique plutôt ambitieux dans son approche, mais le déroulement bien que complexe est finalement assez classique. C'est pas mal, car très intrigant et prenant, mais je suis un peu resté sur ma faim.
    Zoumir
    Zoumir

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 703 critiques

    4,0
    Publiée le 16 novembre 2019
    Il est de ces films ou l'incompréhension n'empêche en rien l'appropriation et rien que pour cela, on a envie de crier au coup de génie, d'évangéliser ce film énigmatique, qu'il atteigne notre entourage, nos proches, pour que quelqu'un puisse enfin nous donner le change, nous contredire ou nous appuyer car, qu'ils soient positifs ou négatifs, les retours allumeront inévitablement la mèche d'un débat passionnés.Buster's Mal Heart fait parti de ces films. Inévitablement clivant sur le fond, ne laissant personne indifférent, ils possèdent la force hypnotique du puzzle visuel à l'ambiance Lynchienne pesante, comme un certain Donnie Darko en son temps. Dans cette enchevêtrement temporel se débat un Rami Malek impeccable de ses rêves à ses cauchemars, de ses espoirs à ses désillusions. Tantôt Buster, vagabond solitaire, en marge du monde, profitant de luxueux chalets en montagne inoccupés une grande partie de l'année, tantôt Jonas, père de famille travaillant de nuit à la réception d'un hôtel, épuisé mais déterminé à porter sa femme et sa fille vers d'autres aspirations, sortir d'une société, d'une vie dans laquelle il ne se reconnait plus. Et de l'un à l'autre subsiste un malaise latent, un poids, une sensation d’inachèvement, comme si leur volonté respective de liberté et de bonheur étaient deux droites parallèles; s'obstiner à les faire se rencontrer est une perte de temps. Buster et Jonas représentent les deux faces d'une pièce de monnaie, tournoyant rapidement sur la tranche, décrivant sous l'effet de la vitesse, une sphère éphémère en mouvement qui finirait inévitablement par s'arrêter sur l'une de ses deux faces. Dans ce film mystérieux aux interprétations multiples, la temporalité illustre à mon sens la dualité de cet homme aux prises avec ses choix profonds incarnés par différents personnages. DJ Qualls, rarement fascinant mais facilement identifiable, s'approprie ici le titre de "dernier homme libre" et en profite pour livrer une prestation timidement et verbalement hallucinée. Derrière la caméra, Sarah Adina Smith. La réalisatrice sème ses indices comme un jeu de piste sous la lumière blafarde et jaunie d'un hôtel, dans la brume grisâtre des forêts de résineux ou sous le soleil agressif d'un esquif perdu au milieu de l'océan, et nous entraîne dans la folie prophétique d'un Rami Malek à bout de force physique ou mentale, à l'aube de sa deuxième inversion, sous un air électronique torturé et presque cauchemardesque de Mister Squinter. Buster's Mal Heart est une énigme intime mise en image avec brio. Un choix, un renoncement, une acceptation lorgnant vers le fantastique pour décrire dans un puzzle, les doutes d'un homme à la recherche de sa raison d'être dans le monde.
    Shinji99
    Shinji99

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 617 critiques

    3,5
    Publiée le 11 novembre 2017
    Un thriller psychologique un peu brouillon, mais efficace. Le montage est intéressant et nous met en attente jusqu'à presque la fin pour trouver des éléments de réponses, même s'il est aisé de deviner quelques rebondissements avant qu'ils se produisent. Un sentiment de non fin reste quand même à l'issu de l'histoire.
    JR Les Iffs
    JR Les Iffs

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 226 critiques

    0,5
    Publiée le 11 décembre 2018
    Film totalement hermétique : abandon au bout d'une demi-heure. Le personnage principal est entièrement antipathique, le scénario déconstruit, sans doute pour faire moderne, est banal, amoral, sans intérêt : fuir la société dans laquelle on vit, retrouver la liberté... en déféquant dans des marmites... Pas vu la fin.
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 212 critiques

    3,0
    Publiée le 28 août 2018
    Un thriller original et fort bien interprété, l'ambiance et le destin du héros font penser au film The machinist avec Christian Bale.
    piri p.
    piri p.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 26 mars 2018
    J'ai beaucoup aimé, je n'ai absolument rien compris et je pense que je ne serai pas le seul. Très original, très schizophrène et totalement barré. Un peu de Matrix, une cuiller de Fight club, vraiment très très spécial !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top