Mon AlloCiné
Alad'2
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Alad'2" et de son tournage !

Une bonne affaire

Sorti le 14 octobre 2015, Les Nouvelles aventures d'Aladin a cumulé 4,3 millions d'entrées, ce qui a fait de lui le plus gros succès fançais de l'année 2015 au box office (devant un autre film avec Kev AdamsLes Profs 2 et ses 3,46 millions d'entrées). C'est donc sans surprise qu'une suite a rapidement été annoncée. Adams explique :

"L’idée est venue, très rapidement, de tenter de créer une franchise française qui mêle comédie, action et fantastique. L’histoire d’Aladin, grand classique des Mille et une Nuits, étant très connue de tous, notre défi était que la suite reste inscrite dans cet univers. Or l’histoire d’Aladin s’arrête au moment où il devient Prince. C’était donc à nous de relever le challenge, d’imaginer un prolongement qui respecte les fondamentaux."

Jamel en méchant !

"Il fallait un acteur capable, non seulement d’endosser ce rôle drôle et méchant mais qui ne soit pas un faire-valoir donc qui apporte également la richesse de son propre univers. J’ai pensé immédiatement à Jamel avec qui j’avais un peu travaillé sur le spectacle « Tout est possible » avec Gad Elmaleh. Partager l’affiche avec lui était un rêve d’enfant", confie Kev Adams.

Sources d'inspiration

Jamel Debbouze incarne Shah Zaman, un dictateur qui tue ses subordonnés à tour de bras mais qui aime la poésie. Pour construire ce personnage, le comédien s'est inspiré des figures de dictateurs qui l’ont le plus touché et fait rire, comme Charlie Chaplin, bien sûr, mais aussi son père ! Il raconte :

"Il a toujours été dictatorial à la maison et c’est l’une des personnes que j’aime le plus au monde. Dès qu’on m’a posé la moustache j’ai vu mon père. C’était très troublant. Le rôle m’a intéressé parce qu’il peut s’inscrire entre l’univers Disney et la série Les Sopranos dans laquelle un mafioso flippant raconte tout à sa psy et qu’il en devient attachant. Nous sommes tous un peu comme ça, multiples, complexes, capables de tendresse, d’animalité et de méchanceté. Jouer des personnages trop lisses, quel ennui !"

Retrouvailles

Daive Cohen, le scénariste du film, est entre autres l’auteur des scénarios de Fiston et Love Addict, dans lesquels Kev Adams tenait le haut de l'affiche.

Nouveau réalisateur

Lionel Steketee, à qui l’on doit entre autres Case départ et Le Crocodile du Botswanga, réalise cette suite et succède donc à Arthur BenzaquenKev Adams note : "Notre producteur et Daive Cohen avaient déjà travaillé avec Lionel sur Les Nouvelles aventures de Cendrillon et cela s’était formidablement bien passé. Nous avions besoin d’un réalisateur qui s’adapte vite parce que Jamel ne nous a rejoint que trois mois avant le début du tournage et que beaucoup de choses ont changé."

Lieux de tournage

Le tournage de Alad'2 s'est déroulé à Ouarzazate au centre du Maroc en ce qui concerne les scènes d'extérieur ainsi qu'aux studios d’Epinay en région parisienne pour les scènes de palais.

Parodies

Alad'2 fait la part belle à la parodie : les chansons de Disney, la psychanalyse… Kev Adams explique : "Les parodies des chansons de Disney sont venues naturellement à la suite de déconnades entre nous. Concernant la psychanalyse, l’idée vient de Jamel. Il m’a tout appris sur les dictateurs. Qu’ils ont des sosies engagés pour prendre leur place dans certaines circonstances, et qu’ils sont en général un peu perturbés. Qu’ils vont voir des psys et les font tuer très rapidement parce qu’ils en savent trop sur eux."

Une affaire générationnelle

Si Jamel Debbouze a accepté de se glisser dans la peau de Shah Zaman, c'est principalement pour travailler aux côtés de Kev Adams, qui est lui aussi humoriste. Debbouze précise : "Je vois à travers ce jeune homme le temps qui passe. Il a ses références, j’ai les miennes et l’addition des deux est géniale. Donc je le fais pour Kev mais aussi pour mon fils Léon. Avec Aladin, Kev a amené au cinéma une génération dont mon fils fait partie. Il en est dingue. Il a dû voir le premier film sept fois au cinéma. Et à la maison, je dirais cent sept fois. La musique du film tournait en boucle. Je n’avais jamais vécu ça. Léon m’a dit il y a quelques temps : « Ce serait bien que tu fasses un film avec quelqu’un de très marrant. » J’ai pris sur moi et je lui ai demandé : « Ah bon, mais tu penses à qui ? Kev Adams. » Kev m’a couru après parce que j’étais en tournée, pas très disponible, mais quand nous nous sommes rencontrés, j’ai dit oui en quoi… neuf, dix secondes."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Pupille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Hunter Killer (2018)
  • Casse-noisette et les quatre royaumes (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • L'Exorcisme de Hannah Grace (2018)
  • Leto (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Pachamama (2018)
Back to Top