Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
X-Men : Dark Phoenix
note moyenne
3,4
2483 notes dont 344 critiques
13% (44 critiques)
22% (77 critiques)
26% (91 critiques)
23% (80 critiques)
11% (37 critiques)
4% (15 critiques)
Votre avis sur X-Men : Dark Phoenix ?

344 critiques spectateurs

Frederic S
Frederic S

Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 948 critiques

3,0
Publiée le 05/06/2019
La saga "X-Men" peut-elle vaincre la malédiction des troisièmes épisodes ? C'est la grande question posée par ce "Dark Phoenix". L'échec de "L'Affrontement final" signé Brett Ratner avait condamné la première phase de la licence à subir un faux reboot et, dans une moindre mesure, celui du dernier en date, "Apocalypse", a presque gommé la réussite des deux films l'ayant précédé et condamné les jeunes mutants mis en scène à l'indifférence générale tant l'arrivée de leur dernier adversaire surpuissant a sacrifié la force de ces personnages sur l'autel des combats spectaculaires... Comme si cela ne suffisait pas, "Dark Phœnix" part avec une tripotée d'handicaps supplémentaires ! Pour commencer, on le sait, il est le dernier représentant des X-Men tel qu'on les connaît, ceux-ci étant tous amenés à rejoindre le giron du MCU dans les années à venir, "Dark Phoenix" est donc un film conçu presque par obligation par la Fox et pour ses acteurs en fin de contrat. Autant dire que ce statut est à double tranchant question qualité : soit toute l'équipe a décidé de se lâcher pour offrir un point final en forme de feu d'artifice à cette période mutante glorieuse (et rattraper "Apocalypse" en passant), soit... ben... tout le monde s'en fiche un peu et va donner le strict minimum (au vu du peu d'attentes que suscite le film, les spectateurs semblent d'emblée avoir envisagé la deuxième solution). De plus, "Dark Phœnix" reprend évidemment l'histoire du passage du côté obscur de Jean Grey déjà au cœur de "L'Affrontement Final". Si cela en rajoute au côté "film maudit" de ce quatrième opus, on peut aussi dire qu'une nouvelle approche ne pourra que surpasser celle de Brett Ratner mais, là encore, quelques doutes subsistent : hormis les figures emblématiques, peu de mutants de la nouvelle génération ont réussi à effacer le souvenir de ceux de la précédente, à commencer par la Jean Grey du rôle-titre, malgré tout le respect que l'on doit à Sophie Turner, l'actrice n'est jamais parvenue à faire oublier la présence ô combien charismatique de Famke Janssen. Ajoutez à cela une production un brin chaotique (toute la dernière partie a été retournée à cause d'une trop grande promiscuité avec celle de "Captain Marvel") ou encore une campagne promo certes consistante mais qui n'a pas emballé grand monde, et vous obtiendrez un épisode conclusif qui a tout pour se vautrer dès la ligne départ. Heureusement, "Dark Phœnix" va tout de même déjouer quelques-unes de ces pires appréhensions pour un résultat global pas si mauvais que prévu... D'abord, "Dark Phoenix" démarre de la meilleure des manières en misant sur un aspect finalement peu entrevu chez les "X-Men" au travers des différents films jusqu'ici : ce sont bel et bien des super-héros avant tout ! Ben oui, entre les âmes archi-torturées, les guerres intestines et les supra-vilains mutants, c'est un peu bête à dire mais on avait oublié cette donne essentielle de leur identité. Nous les présenter dans un monde où ils sont enfin traités comme tels après les péripéties de "Apocalypse" fait donc un bien fou, apportant un vent de fraîcheur rétro issu de comics au papier que l'on imagine jauni par le temps. Mieux, cela permet enfin de mettre enfin en avant les plus jeunes membres de l'équipe -leurs individualités et leur unité- dans un sauvetage vu par le prisme d'un premier degré très naïf complètement à l'opposé de leurs tergiversations existentielles habituelles. Évidemment, cela ne dure qu'un temps et la problématique Jean Grey va venir rapidement changer la donne mais, bon sang, que cela a fait plaisir de voir les X-Men revêtir leur rôle le plus archaïque ! Sur l'ampleur du bouleversement que va impliquer Jean Grey/Phœnix, le film va rentrer dans le rang des épisodes précédents en tentant de mettre en lumière toutes les conséquences qu'implique son level-up sur son entourage mutant. Comme d'habitude, Charles Xavier est confronté à ses propres fautes, ses petits copains remettent en cause sa parole et des changements de camps s'opèrent avec le retour de Magneto dans l'équation quant à la marche à adopter face à la mutante surpuissante. On navigue dans des eaux archi-connues dont Simon Kinberg se montre incapable de tirer le moindre élément nouveau. "Dark Phœnix" pourrait pourtant être vraiment bon à ce moment mais, pendant une bonne heure, le réalisateur débutant se montre incapable de créer la moindre intensité dramatique ou dynamisme dans les scènes d'action alors que tout s'y prête, punaise ! Lorsque la tragédie frappe l'équipe des X-Men, c'est bien simple, le tout paraît expédié à la vitesse de la lumière sans qu'aucun impact émotionnel ne se fasse véritablement ressentir. Du côté des quelques affrontements, on reste bouche bée sur le manque de percussion et le rythme mollasson sur lequel les mutants se renvoient les coups (on se croirait presque dans un format de série TV, même une baston dans "The Gifted" est plus enthousiasmante!). Pendant que la majorité des vieux de la vieille du casting parait éteinte, quelques-uns parviennent néanmoins à donner le change (merci Michael Fassbender et Nicholas Hoult notamment) pour insuffler un peu d'âme à un ensemble qui en manque désespérément. Même Sophie Turner que l'on redoutait le plus pour soutenir un tel rôle sur ses frêles épaules arrive à retransmettre ce dilemme de fragilité et de force à travers sa Jean Grey mais, encore une fois, la caméra de Kinberg n'arrive que rarement à la mettre en valeur. Enfin, si l'entrée en scène du personnage de Jessica Chastain crée un climat de mystère plutôt bienvenu dans un premier temps, on réalise assez vite que son rôle se limitera à un antagoniste aux motivations pas vraiment des plus passionnantes... Cependant, un petit miracle se produit : la dernière partie (qui est donc le fruit de reshoots tardifs) va venir bousculer ce tempo de gastéropode neurasthénique et ces situations plus que convenues dans lesquels le film s'enfermait dangereusement en effectuant un virage inopinée vers le grand spectacle ! Dès lors, même avec la meilleur volonté du monde, il est impossible de croire que ce soit encore Simon Kinberg derrière la caméra (ou qu'il n'est pas reçu un énorme coup de main du moins) tant "Dark Phoenix" devient un tout autre film ! Les séquences d'action prennent ainsi une dimension beaucoup plus jouissive, chaque mutant a son propre moment pour y briller et on ressent même enfin toute la puissance qui habite Jean Grey et ses collègues ! Ce n'est sans doute pas assez pour faire oublier le déroulement boiteux de tout ce qui a précédé ou nous faire croire à la fin subite des dissensions de groupe au profit de l'union sacrée (tout est terriblement facile à ce niveau) mais c'est suffisant pour nous gratifier d'un très bon final et rendre justice à tous ces personnages à travers ce qu'ils savent faire de mieux : nous en mettre plein la vue avec leurs pouvoirs ! Et là-dessus, "Dark Phoenix" sauve incontestablement la partie avec son dernier acte. Dommage que l'épilogue vienne ternir le tableau en revenant à un ton plus expéditif pas du tout à la hauteur d'une conclusion d'une telle saga (si ce n'est un amusant un clin d'oeil à ses débuts)... À l'instar d'un "Apocalypse", "Dark Phoenix" souffre de trop nombreux problèmes pour convaincre totalement mais, entre une première partie puisant dans l'esprit des comics originels et une dernière tenant ses promesses de divertissement, le film fait plutôt bien son job à condition d'oublier les critères qualitatifs instaurés par les meilleurs opus de la franchise. Supérieur à l'affront commis par Brett Ratner, "Dark Phoenix" se traîne hélas le boulet d'un réalisateur sans vision qui l'empêche de prétendre à plus. Avec un metteur en scène expérimenté, cette conclusion aurait pu faire taire les doutes installés en amont, elle en avait clairement le potentiel en tout cas. Ici, le manque d'ambition se fait trop cruellement sentir pendant une bonne partie du film pour n'y voir autre chose qu'un au revoir fait un peu par obligation à nos mutants préférés...
M. Jordan
M. Jordan

Suivre son activité Lire ses 2 critiques

5,0
Publiée le 05/06/2019
Je ne comprends pas les critiques négatives. C'est un grand moment de la vie des X-men et particulièrement du plus puissant. Film spectaculaire, une fois sortie, on en redemande.
Shephard69
Shephard69

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 891 critiques

4,0
Publiée le 09/06/2019
Trois ans après le plutôt correct volet "X-men ; Apocalypse" qui était par la même occasion le film que j'ai peut-être le moins apprécié depuis "X-men, le commencement" en 2011, un nouvel opus de la saga aux mutants cette fois pas réalisé par Bryan Singer mais par Simon Kinberg davantage connu pour son travail de scénariste autant dans le cinéma d'action que super-héroïque. Loin des écritures complexes, alambiquées des précédents films, une construction plus linéaire, plus mesurée même, évitant une surenchère tant dans l'ampleur dramatique que dans les effets spéciaux sans que cela ne se ressente aussi bien au niveau de l'intrigue qui sait prendre son temps pour se développer et aboutir sur une confrontation finale peut-être un peu décevante car vite expédiée mais tout à fait en accord avec l'ensemble cohérent, sans temps morts qu'au niveau des scènes d'action superbement chorégraphiées, suffisamment dantesques. Sur les thématiques de l'appartenance et de la différence, rien de bien original ou de novateur, des acteurs plutôt convaincants malgré des personnages qui n'offrent que peu de progression psychologique, une mise en scène classique mais parfaitement fonctionnelle. Sage mais satisfaisant.
Docteur Hibbert
Docteur Hibbert

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 13 critiques

4,5
Publiée le 08/06/2019
Le même problème que j'ai eu avec bvs (en tous les cas la version longue)... c'est à dire que j'ai l'impression d'être le seul à avoir absolument adoré. Des thématiques fortes bien traitées, pas de blagues toutes les 5 min pour rompre l'atmosphère tendue, de vrais enjeux, une BO magistrale qui donne une dimension encore plus puissante, une fin dantesque... Alors on appréciera ou pas le fait de se creuser un peu la tête pour comprendre la motivation des personnages, mais pour avoir étudié un peu la psycho, le thème de l'effraction psychique est traité avec brillo est rend à ce film une dimension ultra intimiste. D'ailleurs, je trouve contrairement à beaucoup qu'il s'agit là d'une belle fin pour cette saga : celle-ci a traité tout du long de la dualité des personnages, du conflit émotionnel, de l'identité. En Jean Grey tout est exploré, et le final donne à bel accomplissement aux thèmes qui ont fait l'identité de la saga. Bon petit reproche : le personnage de Chastain, pas très clair tout ça et pas très bien écrit. Mais je ne vais pas bouder mon plaisir, j'ai pris 100 fois plus mon pied et ressenti tellement plus de choses devant ce film que devant tous les films du MCU réunis.
Chez boris
Chez boris

Suivre son activité Lire ses 43 critiques

4,0
Publiée le 05/06/2019
Voilà Pourquoi j ai tjrs préféré les xmen aux avengers, mm quand J lisais les strange ou spécial strange dans les années 80-90... C est plus mature.. plus adulte.. Très bon épisode et maintenant je rêve spoiler: d une fin à la spécial strange n33 de l époque avec un combat epique entre les xmen et la garde impériale shiar
alice025
alice025

Suivre son activité 494 abonnés Lire ses 924 critiques

2,0
Publiée le 06/06/2019
Extrêmement déçue par ce dernier X-Men qui se révèle creux et sans émotion... On croirait que les actrices et acteurs n'y croient pas vraiment et la plupart ont un jeu de rôle plus mou que dans les précédents opus. Le scénario est la faiblesse principale du film. J'ai eu la sensation qu'il n'avait que peu de choses à raconter, Jean Grey pleurniche plus qu'elle ne sème la terreur, à changer d'avis et d'humeur pendant toute l'histoire. Sophie Turner qui l'incarne n'est d'ailleurs pas vraiment impressionnante dans son rôle... Les effets spéciaux restent cool, les scènes de combats entre tous les X-Men sont sympas mais on a vu beaucoup mieux dans d'autres films. J'ai également une déception concernant une mauvaise exploitation de certains personnages, comme Vif d'Argent qu'on ne voit que très peu à l'écran. Le côté esthétique de ce dernier opus ne suffira pas à sauver son manque de profondeur et d'originalité, une vraie déception. http://cinephile-critique.over-blog.com
romano31
romano31

Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 1 393 critiques

4,0
Publiée le 08/06/2019
Dernier film (avant un probable reboot total) de la deuxième série de films de la saga X-Men, Dark Phoenix est un excellent opus. Après un Apocalypse en demi-teinte, Simon Kinberg (producteur emblématique de la saga qui passe pour la première fois derrière la caméra) redresse la barre en nous livrant un film fort sympathique, sombre, dramatique mais aussi rempli d'espoir et de courage. Sophie Turner livre une très belle prestation en Jean Grey torturée et incontrôlable et elle est très bien entourée par le casting des films précédents. L'histoire est sympathique à suivre, les effets spéciaux sont très bien gérés et la très bonne musique d'Hans Zimmer sublime le tout. Un dernier volet vraiment réussi qui clôture d'une belle façon cette deuxième série de films sur les X-Men.
gwoin.h
gwoin.h

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 131 critiques

1,5
Publiée le 11/06/2019
Re bonsoir, Deuxième critique de la soirée. Celui-là nous sommes allés le voir dimanche matin. Autant le dire tout de suite nous aurions mieux fait de rester coucher et de faire la grâce matinée. Ce film est clairement une purge. Je n'étais déjà pas fan des films sur les X-men mais alors celui-là je crois qu'il m'en a carrément dégouté. Rien à voir avec les autres productions "Marvel". C'est mou, c'est chiant et cela n'a pour moi aucun intérêt. Je me suis même surpris a somnolé deux ou trois fois faut le faire avec ce genre de production. Je ne sais même pas quoi dire tellement je suis déçu. Que du blabla juste deux ou trois scènes d'action pendant les 3/4 du film. Seule la fin a su me réveiller avec un combat final plutôt sympa, mais ne cachant tout le reste du film qui est un ratage complet. En plus de cela j'ai trouvé le jeu d'acteur vraiment nul à chier. Aucun pour moi n'a vraiment de charisme et je préfère mille fois "Sophie Turner" dans son rôle de "Sansa Stark" qu'elle tient à merveille dans "Game of thrones". En tout cas ce n'est pas ce film qui va lancer sa carrière dans le cinéma. Bref vous l'aurez compris je n'ai pas du tout aimé ce film et je n'en dirais pas plus cela me fatigue lol. A bientôt...
lionelb30
lionelb30

Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 816 critiques

1,0
Publiée le 06/06/2019
Y a t'il un scenariste a hollywood ? L 'histoire et le scenario sans nul et cet episode le pire de la serie. Reste le savoir faire pour les effets speciaux bons d'ou une etoile pour cela sinon sans aucun interet.
Requiemovies
Requiemovies

Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 1 146 critiques

2,0
Publiée le 19/06/2019
Un seul mot, gênant ! Qu’est venu faire la plupart du casting dans cette suite sans intérêt. Sans doute le plus mauvais X-Men (Wolverine inclus) depuis L’affrontement fin al. Voire le plus mauvais X-Men tout court. Loin, très loin du potentiel énorme des comics sur le personnage concerné. requiemovies.over-blog.com/
DanielOceanAndCo
DanielOceanAndCo

Suivre son activité 326 abonnés Lire ses 3 588 critiques

1,0
Publiée le 12/06/2019
Après dix-neuf années de bons et loyaux services, la saga initiée par Bryan Singer s'achève (si on ne prends pas "Les nouveaux mutants" en compte comme le reste de la planète) dans tout les sens du terme sous l'égide de Simon Kinberg qui signe sa première (et j'espère sa dernière) réalisation. "Dark Phoenix" reprend donc les grandes lignes de l'histoire qui avait déjà été adaptée en 2006 dans "L'Affrontement final" avec ici une Jean Grey qu'on connaît à peine puisqu'elle n'était introduite qu'en second rôle dans "Apocalypse" qui avait teasé la thématique du Phoenix certes mais qui n'avait pas su créer l'empathie nécessaire pour les versions jeunes de personnages qu'on connaissait déjà comme Cyclopes, Tornade ou Diablo et du coup, je n'ai eu aucun investissement émotionel à leur égard ici et le plus surprenant est que c'est également le cas des personnages emblématique de la saga "First Class": Xavier, Magneto, Fauve ou Quicksilver (le cas Mystique est à part puisque je ne supporte plus Jennifer Lawrence qui signe une prestation pitoyable). Faut dire aussi que James McAvoy, Nicholas Hoult et Michael Fassbender s'ennuient tellement ils n'ont rien à jouer et attendent la fin avec une grande impatience. Pire, la platitude des dialogues ne fait que mettre en emphase la mauvaise direction d'acteurs et la banalité de la narration... ou bien est-ce peut être l'inverse, à ce niveau-là je ne sais même plus. Les méchants menés par une Jessica Chastain absente ne sont pas intéressants tout comme le côté dark side de Jean qui est mal développé et mal exécuté à l'écran notamment dans la relation des deux personnages même si la scène du spoiler: transfert de pouvoirs est pas mal tout comme la scène d'action du train mais ces légères qualités ne sauvent pas le film. Bref, avec son côté très série B aussi bien sur le fond que sur la forme et en l'absence d'une conclusion en bonne et due forme, "Dark Phoenix" achève la saga "X-Men" de manière honteuse!!
Alsakh5
Alsakh5

Suivre son activité Lire ses 17 critiques

0,5
Publiée le 08/06/2019
Manque d'émotion, d'intensité. Je m'attendais vraiment à mieux. Super effets spéciaux mais reste vraiment décevant.
julien4341
julien4341

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 97 critiques

1,0
Publiée le 08/06/2019
Un énorme échec ! Scénario réduit au minimum, mise en scène catastrophique, acteurs laissés en Roue libre, plusieurs moments gênant à l’écran… à croire qu’il n’y avait personne derrière la caméra ! Un des plus mauvais film que j’ai pu voir chez les superhéros
Tommy A
Tommy A

Suivre son activité Lire sa critique

3,0
Publiée le 05/06/2019
Honnêtement mitigé. Le film est graphiquement magnifique à regarder et les scène de combat sont assez époustouflante mais dans la trame générale l'histoire fait bâclé. En gros ( pas de spoiler c'est a peu prêt la bande annonce) on tue elle et puis hop grosse baston et puis hop introduction d'une méchante et puis hop re baston et voilà. En vrai l'histoire de dark phoenix aurait mériter un film bien complet de 2h30 3h comme le dernier avengers sachant que c'est le dernier x men de la franchise fox et qu'il a quand même été tourné en deux fois et sur une très longue période.. Sophie Turner est époustouflante en Phoenix et pour les fan de tornade on voit vraiment l'étendue de ses pouvoir mais encore une fois pas au level oméga comme dans les comics. Tout se passe très vite et on sors de la séance sur la faim.. Avec plein de question en tête qui resterons sans réponse puisque c'est la fin de la franchise.
Kénan H
Kénan H

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 47 critiques

2,0
Publiée le 06/06/2019
X-Men Dark Phoenix est encore plus en dessous que Apocalypse, la réalisation est satisfaisante, les effets spéciaux sont correcte, la mise est pas mal, les musiques sont pas mal surtout à la fin, le personnage de Jessica Chastain n'est pas exploité, Jean Grey n'est pas  exploité, l'ambition des personnages sont grave nul, Vif Argent est sympa, mais décevant pour le peu de temps qu'on le voit, Eric et Charles sont très en dessous comparé aux autres films, Scott (Cyclope) sert à rien, Raven est un gâchis, l'histoire du film est  simple est "débile", le film n'a pas d'originalité, et pas d'ambition, le film est visuellement beau et lisible par beaucoup de moments. Points Positifs: Musiques pas mal Réalisation satisfaisante Effet Spéciaux correcte Visuels beaux et nette Les acteurs sont pas fou Point Négatifs: Personnages sont pas du tout exploité et mis en valeur Scénario est mauvais Conclusion: Un film très décevant et mauvais qui mérité largement une bien meilleur conclusion. Dommage pour le dernier film de la Fox
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top