Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Moi, Olga
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Moi, Olga" et de son tournage !

Olga Hepnarová (1951-1975)

Olga Hepnarová est une personne qui a réellement existé. Fille d’un employé de banque et d'une dentiste, elle est enfermée à 13 ans pendant un an en hôpital psychiatrique suite à une tentave de suicide. Devenue adulte, elle est régulièrement renvoyée de ses différents emplois puis trouve un poste de chauffeur de camion. En 1973, elle est condamnée à la peine de mort pour avoir dirigé délibérément son camion sur un groupe de piétons, blessant mortellement huit d’entre eux. C'est la dernière femme à avoir été exécutée en Tchécoslovaquie et elle revendiquait son acte comme une revanche aux humiliations subies par rapport à sa famille et à la société.

D'actualité

Avec ce film, Petr Kazda et Tomás Weinreb voulaient poser des questions ouvertes sur cette histoire qui est impossible selon eux à juger catégoriquement. Les cinéastes voient aussi ce tragique parcours (qui a plus de 40 ans) comme raisonnant avec la situation actuelle.

Se documenter...

Petr Kazda et Tomás Weinreb ont cherché à obtenir sur Olga Hepnarová le plus d'informations possible, en s'appuyant surtout sur le livre de Roman Cílek. Les réalisateurs avaient par ailleurs accès aux retranscriptions du tribunal et ont consulté Čestmír Kozar, un « Hepnarologue » tchèque. Ils ont également rencontré des proches d'Olga, comme son ami Miroslav et des gens qui l'ont brièvement côtoyée.

Financement

Le film a été difficile à financer comme l'expliquent Petr Kazda et Tomás Weinreb : "Notre situation était d’autant plus désavantageuse que nous avions de fortes convictions sur l'esthétique de notre premier long-métrage. Le scénario a eu une plus large audience à l’étranger. En République Tchèque, le sujet était délicat. Peu de personnes envisageaient que nous puissions filmer un drame cru et existentiel, ils pensaient plutôt que nous voulions défendre une meurtrière en série. Pourtant le Fond Tchèque nous a accordé son soutien ; certes le montant a été peu élevé, mais tout de même. En fin de compte, c’est la Pologne qui nous a permis de faire ce film, lorsque le scénario a été soutenu par leur premier fonds international, avec Agnieszka Holland à sa tête. La France est arrivée sur le projet après que nous ayons commencé à filmer."

Noir et blanc

Petr Kazda et Tomás Weinreb ont voulu tourner en noir et blanc dès le début, avec beaucoup de tons de gris, peu de contrastes, des compositions simples et aucun mouvement de caméra superflu. C'est le meilleur moyen qu'ils ont trouvé pour traduire au mieux les émotions.

Rôle-titre

La comédienne Michalina Olszanska incarne le rôle-titre. Elle s'est jointe au projet très peu de temps avant le début du tournage et Petr Kazda et Tomás Weinreb l'avaient cherchée pendant longtemps. "Au début, il y a eu des difficultés mais nous avons très rapidement éclairci tous les points concernant l'attitude et la personnalité d’Olga avec Michalina. Le reste a été facile. Michalina s’est tout simplement fondue en Olga et elle est devenue Olga", se rappellent-ils.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Aladdin (2019)
  • Sibyl (2018)
  • Rocketman (2019)
  • Ni une ni deux (2019)
  • Mektoub My Love: Intermezzo (2018)
  • John Wick Parabellum (2019)
  • Mektoub My Love : Canto Uno (2016)
  • Douleur et gloire (2019)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
  • Les Plus belles années d'une vie (2019)
  • Nous Finirons Ensemble (2018)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • Le Jeune Ahmed (2019)
  • The Dead Don't Die (2019)
  • La Belle époque (2019)
  • Pokémon Détective Pikachu (2019)
  • Séduis-moi si tu peux ! (2019)
  • Godzilla II Roi des Monstres (2019)
  • Venise n'est pas en Italie (2017)
Back to Top