Mon AlloCiné
La DorMeuse Duval
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La DorMeuse Duval" et de son tournage !

26 ans plus tard

La DorMeuse Duval est le second long-métrage de Manuel Sanchez après Les Arcandiers sorti en... 1991 ! Dominique Pinon était déjà dans ce film ; il retrouve donc le réalisateur 26 ans plus tard.

Adaptation

La DorMeuse Duval est adapté du roman Les Bottes rouges écrit par Franz Bartelt et paru en 2000 :

"Après la lecture de son roman, j'ai contacté Frantz Bartelt pour lui dire que j’avais apprécié son écriture, son humour et les motifs poétiques qui traversent son roman. La DorMeuse Duval est une adaptation de ce roman qui met en scène un correspondant local d’un journal de province qui s’est lié d’amitié avec son voisin, ouvrier d’usine. Je viens du monde ouvrier et raconter sur le mode de la comédie un drame dans le monde ouvrier m’a intéressé. Franz Bartelt nous a fait totalement confiance et nous avons fait avec Muriel Harrar une adaptation fidèle à l’esprit du roman en nous focalisant sur la disparition de la jeune Maryse Duval qui dans le roman s’appelle Marise Caillois", confie le réalisateur Manuel Sanchez.

Un titre poétique

Le titre La DorMeuse Duval est inspiré par le poème de Rimbaud Le dormeur du val :

"Je vis dans les Ardennes après avoir quitté Paris. Je suis venu écrire avec Muriel Harrar, mon épouse et co-scénariste, un scénario inspiré de la vie de Madame Rimbaud. Ce projet a été mis en attente et j’ai eu envie de réaliser une comédie à l’italienne. J’ai relu tous les poèmes de Rimbaud qui est né à Charleville et mon imaginaire a dû être irrigué par les images hallucinantes de deux poèmes : Le dormeur du val et Ophélie", explique Manuel Sanchez.

De la Loire à la Meuse

Si le Meuse du titre La DorMeuse Duval a un M majuscule, c'est parce qu'il désigne le fleuve La Meuse :

"J’ai passé toute mon enfance sur les bords de la Loire. Maintenant, j’habite les Ardennes traversées par un autre grand fleuve : La Meuse. J’aime tout ce qui coule : les fleuves, les rivières, la pluie, les mots tout comme Maryse Duval dans le film. Il pleut souvent dans les Ardennes. La pluie fait partie du paysage et du quotidien des gens. Cependant, je n’ai pas une vision négative de la pluie. Elle a sa dimension érotique tout comme le fleuve qui pénètre la Vallée de la Meuse en se frottant aux collines aux courbes gracieuses. Dans mon premier film, « Les Arcandiers », la Loire était associée à la mort, dans La DorMeuse Duval, la Meuse c’est à la fois Eros et Thanatos", analyse Manuel Sanchez.

Un mot sur le casting

Outre Dominique Pinon, le casting de La DorMeuse Duval est très éclectique, comme nous l'explique Manuel Sanchez :

"Pascal Turmo m’a dit que j’étais fou car choisir un inconnu pour le rôle principal c’était prendre un risque. Je n’ai aucun regret. Au contraire. Le cinéma doit être une aventure et la prise de risque permet de sortir d’un cinéma qui est devenu une chasse gardée réservée à une poignée de rentiers. J’avais vu Delphine Depardieu dans un documentaire consacré à son père « L’homme de l’ombre » et j’avais été séduit par sa franchise et sa texture de voix. 

Il n’y a pas de petits rôles mais une mosaïque de personnages qui constitue une communauté villageoise. Le père Duval est incarné par l’acteur Charles Schneider que l’on voit dans une série très populaire. Charles a joué dans mon premier court-métrage et a un des rôles principaux dans « Les Arcandiers ». Il fait partie de mon univers comme Dominique Pinon et Toni Librizzi. J’ai été flatté que Pierre-Loup Rajot et Didier Kaminka acceptent de participer à cette aventure de La DorMeuse Duval dans ce que vous appelez des « petits rôles ». Il est vrai que ce sont des amis et d’excellents comédiens."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Knock (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Kingsman : Le Cercle d'or (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Logan Lucky (2017)
  • Coexister (2017)
  • Detroit (2017)
  • L'Homme qu'on aimait trop (2014)
  • Les Nouvelles Aventures de Cendrillon (2017)
  • L'Ecole buissonnière (2017)
  • The Square (2017)
  • Laissez bronzer les cadavres (2017)
  • Ça (2017)
  • Une heure de tranquillité (2014)
  • Le Monde secret des Emojis (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • LEGO Ninjago : Le Film (2017)
  • Seven Sisters (2017)
  • Numéro Une (2016)
  • L'Atelier (2017)
Back to Top