Mon AlloCiné
Primaire
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Primaire" et de son tournage !

Idée de départ

La réalisatrice Hélène Angel revient sur la genèse du projet :

"Le point de départ du film, ça a été l’émotion que j’ai ressentie quand mon fils a quitté son école, en fin de CM2. Moi je pleurais parce que c’était la fin de l’enfance, lui il était excité par la vie qui s’ouvrait devant lui ! J’ai réalisé à quel point l’école marque nos vies, d’enfants et de parents, avec des étapes initiatiques."

Institutrice ou instituteur ?

Héléne Angel ne fermait pas la porte quant à faire de son personnage principal un homme avant de tomber sur Sara Forestier :

"Je n’ai jamais défini mon personnage par son genre, mais par son idéalisme ! Et j’ai eu le coup de foudre. Sara, c’est un animal sauvage ! En tant que femme, elle n’est pas dans des rapports de séduction codés. En tant qu’actrice, elle ne « fabrique » pas. Elle vibre, elle a donné force et souffle au personnage. Sara a la foi, c’est une passionnée, donc c’est totalement Florence. Elle a quelque chose d’enfantin aussi dans sa manière d’être et de croire, comme dans ses grands yeux ronds.", explique la cinéaste.

Tourner avec des enfants

Afin que le tournage se déroule au mieux pour les enfants, Hélène Angel a décidé de leur faire répéter le spectacle de fin d'année (censé clore le film) plusieur semaines avant le début des prises de vues. Ainsi, les enfants ont pu se connaître et se désinhiber. Ensuite, sur le plateau, un dispositif avec deux caméras a été mis en place afin de laisser toute liberté de jouer aux petits et qu'ils puissent oublier l'équipe technique :

"Parfois, je disais « moteur » et les enfants devaient refaire les prises, comme des comédiens adultes. Parfois, nous filmions les répétitions sans qu’ils le sachent. Parfois ils improvisaient. Mais la grande majorité des dialogues vient du scénario car je tenais à ce que le film reste de la fiction. C’est dans ce joyeux bazar que la vie a pu être captée. Les adultes s’adaptaient aux enfants", se souvient la réalisatrice.

Retour à l'école

Dans le but d'être juste dans ce qu'elle écrivait, la réalisatrice Hélène Angel a passé deux ans dans des classes pour comprendre le métier de l'intérieur.

Une jeune autiste au casting

Le personnage de Charlie est incarné par une enfant autiste Hannah Brunt :

"Ses parents et ses éducateurs ont accepté qu’elle joue dans le film parce qu’ils pensaient que ça pouvait lui faire du bien. Ce principe de réciprocité, c’était un contrat moral important pour moi ! Pour tous les enfants, je ne gardais qu’une chose en tête : qu’ils trouvent du plaisir dans le travail", précise Héléne Angel.

Parlons mise en scène

Pour Primaire, Hélène Angel a collaboré avec le chef-opérateur et réalisateur chevronné Yves Angelo (lauréat de 3 Césars de la meilleure photographie) :

"Avec Yves Angelo, on a opté pour une rigueur assez classique, sans effet, une caméra fixe, une autre sur des rails pour aller chercher l’enfant qui nous intéresse. Souvent des plans à deux ou trois personnages. La vie vient de l’intérieur du cadre. Il y a très peu d’épaule dans le film : la répétition du spectacle, parce que là tout était improvisé ; quand Florence quitte l’école, pour être dans son dos. Et quand Denis craque et pleure, parce que la scène était tellement dure à jouer, qu’il fallait être sûr de ne rien louper sur lui", explique la cinéaste.

S'imprégner du rôle

Sara Forestier évoque la préparation de son rôle de Florence, l'institutrice :

"Je suis allée dans des classes de CM2, j’ai rencontré des maîtresses. Leur lien avec les enfants
est incroyable, et j’ai constaté à quel point la personnalité de chaque maîtresse influe sur sa classe. L’une d’elles n’était que bienveillance envers ses élèves. Nous avons tous eu, enfants, notre instit’ préféré, celui ou celle qui nous a fait confiance et nous a fait décoller. Moi-même, j’en ai eu au primaire, des enseignants qui m’ont fait aimer l’école, et m’ont aidée à me construire en tant qu’individu. J’ai eu cette chance là."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Le Crime de l'Orient-Express (2017)
  • La Deuxième étoile (2017)
  • Santa & Cie (2017)
  • Coco (2017)
  • Drôles de petites bêtes (2017)
  • Garde alternée (2017)
  • Girls Trip (2017)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Paddington 2 (2017)
  • Star Wars - Le Réveil de la Force (2015)
  • Bienvenue à Suburbicon (2017)
  • La Montagne entre nous (2017)
  • Lucky (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Maria by Callas (2017)
  • La Promesse de l'aube (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Les Gardiennes (2016)
  • Mariana (Los Perros) (2017)
Back to Top