Mon AlloCiné
    Creed II
    note moyenne
    4,1
    3423 notes dont 350 critiques
    19% (67 critiques)
    31% (110 critiques)
    29% (100 critiques)
    12% (43 critiques)
    6% (22 critiques)
    2% (8 critiques)
    Votre avis sur Creed II ?

    350 critiques spectateurs

    Simon1310
    Simon1310

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 121 critiques

    2,0
    Publiée le 22 janvier 2019
    Le film aurait pu être génial s'il ne s’était pas gouré sur le personnage à suivre, à savoir Ivan Drago, qui est mille fois plus intéressant que le geignard Creed. On a un personnage qui vit dans l'ombre de la défaite de son père qui a tous perdu, et qui doit survivre en tant que manutentionnaire dans une Ukraine post soviétique et de l'autre un gosse de riche qui fait un combat pour récupérer sa voiture. Sincèrement des deux lesquels est le plus intéressant. En toute franchise j'avais envie de voir Drago gagner, mais comme le film s'appelle Creed on se doute bien que ce n'est pas possible, pour cela le film aurait du s'appelle Drago, et pas Creed. Mais bon cela reste l'opus de trop, et ça conclue pour le moment assez mal la saga Rocky, avec une histoire peu intéressante: en gros tout ce qui touche à Creed, et une autre complétement inexploité, avec celle de Drago, mais plus attrayante. Il est assez ironique dans un film qui porte le nom de Creed, que la meilleure scène soit la rencontre de Drago et Rocky dans le restaurant. Soit une scène dans laquelle Creed n'y est pas. Les scènes de boxe sont bien réalisé, et captivante surtout la première mais elle ne rattrape une histoire faiblard ou il n'y a rien à raconter, et le personnage de Creed étant devenu arrogant et geignard cela n'y aide pas. Du coté de Drago père et fils, ils n'ont droit qu'à deux lignes de dialogues et une minute de présence mais leur relation est tellement plus touchante que quand tu repart sur Creed, le contraste joue en défaveur de ce dernier. En définitive, on avait une histoire passionnante une sorte de Rocky russe mais on a préféré refaire Rocky 3 et 4 qui sont pas les plus mémorable et ça a donné l'un des moins bons film de la saga Rocky.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2365 abonnés Lire ses 640 critiques

    3,0
    Publiée le 12 janvier 2019
    « Creed II » en digne suite d’un premier opus de Ryan Coogler, en reprend donc l’esprit et l’ambiance, sans cependant tout ce qui faisait l’intérêt de « Creed I, l’héritage de Rocky Balboa »... Tout y est en effet, du portrait assez bien brossé des personnages, de leur vie personnelle, aux combats extrêmement percutants (!) et réalistes mais il manque malgré tout ce beau message finalement presque philosophique sur ce que chacun avait à gagner, sur toute cette fameuse transmission que recouvrait le mot « héritage ». De là, nos deux héros en étaient ressortis grandis, nourris par des échanges particulièrement riches et intenses, suite à tout ce que l’on a à faire passer, à faire comprendre, à apprendre qui se cachent derrière le mot transmettre ! Cette fois, notre Rocky, même s’il trimballe toujours et encore sa vieille carcasse fatiguée mais encore vaillante, au côté de notre Adonis Creed, il est cependant un peu mis de côté pour mettre sous les projecteurs davantage son poulain, celui qu’il met pourtant en garde face à ce géant russe au corps impressionnant, telle une véritable montagne de muscles (Florian Munteanu) ! Et pour bien agrémenter et aussi compliquer les choses, on tombe dans la romance car l’amour s’en mêle ici évidemment avec toutes les conséquences que l’on imagine pour notre boxeur et son défi d’honneur, ce match sur fond de revanche par rapport au passé, qui reste le but ultime... Les acteurs à commencer par Sylvester Stallone, jusqu’à Michael B. Jordan font leur effet avec un jeu sincère qui permet de croire à cette aventure, dont on imagine sans peine l’issue, cela va sans dire ! Alors oui, cette suite de Steven Caple Jr. est bien agréable, plaisante à regarder, dans la mesure où l’on mesure bien le dilemme d’Adonis Johnson, face à ce qu’est devenue sa nouvelle vie de famille, et à ce niveau, l’enjeu est pertinent et bien amené, mais il manque juste un peu d’authenticité et cette émotion fragile et touchante de « Creed I » qui en faisait un film bien moins conventionnel !
    alice025
    alice025

    Suivre son activité 572 abonnés Lire ses 333 critiques

    3,5
    Publiée le 10 janvier 2019
    Un peu moins bon que le premier, mais tout de même plaisant à regarder. Nous retrouvons donc Adonis Creed en plein tourment suite à son futur match avec son rival, où les raisons familiales prennent le dessus sur les raisons professionnelles. On ne va pas se mentir, on devine le scénario du début à la fin. C'est prévisible et un peu trop lisse. Cependant, cela reste un réel plaisir à voir, notamment par des combats de boxe impressionnants et un casting très attachant. cinephile-critique.over-blog.com
    anonyme
    Un visiteur
    1,5
    Publiée le 1 février 2019
    Creed 2 n'est pas du tout à la hauteur à laquelle on pouvais s'attendre. Beaucoup trop de longueurs, de blabla, de bons sentiments à deux balles, de morales et de philosophies de comptoirs. J'ai eu la vague impression de regarder un mauvais feuilleton des années 80 tant la photographie est pourri. On a bien affaire à un film à petit budget avec l'intention d'en tirer un max de profit, Stallone à l'affiche fait toujours recette. Il me tardait que le film se termine tellement celui ci est d'un ennui à mourir, même le final est complétement raté ! Arrêtez là, c'est trop, on n'en peu plus, entre les Rocky et maintenant les Creed, il est vraiment temps de raccrocher les gants pour de bon !
    bladgik
    bladgik

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 121 critiques

    3,5
    Publiée le 8 janvier 2019
    La dernière apparition de Stallone dans son mythique personnage de Rocky. Place donc à la jeune génération, et on peux dire que le personnage principale (adomis)c’est fortement impliqué . On retrouve plus d’émotions que dans Creed 1 que j’avais trouvé sans saveur . Côté scénario et bien c’est l’idée du 3 tout simplement. Stallone reste et restera avec toujours ce charisme légendaire . Bilan mieux que creed 1 et moins bien que Rocky forcément
    Lefebvre L
    Lefebvre L

    Suivre son activité 1 abonné

    2,5
    Publiée le 9 janvier 2019
    Une copie de Rocky IV avec une bande son rap américain insupportable, un doublage insupportable et des dialogues pauvres.Le premier Creed était une grande réussite, celui ci est une vraie déception
    Sébastien I
    Sébastien I

    Suivre son activité 2 abonnés Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 4 janvier 2019
    Une écriture parfaite, qui parvient à surprendre, replace Rocky IV dans le contexte, lui donne du corps et le rend légitime 33ans après. Un Stallone toujours aussi touchant, des surprises pour les puristes avec de bonnes décisions à la production/casting, une musique toujours maîtrisée et la vie, telle qu’elle peut l’être, du combat personnel, à celui des parents, aux aléas d’une famille... Je me suis régalé !
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 249 abonnés Lire ses 553 critiques

    3,5
    Publiée le 17 janvier 2019
    " Creed 2 " bonne suite du spin off " Creed " . Adonis Creed ( Michael B. Jordan ) a enfin réussit à sortir de l’ombre de son père Appollo Creed et est devenu un champion de boxe à part entière nottament en étant auréolé de son premier titre de champion du monde . Mais un nouveau défi de taille s’offre à lui quand Ivan Drago ( Dolph Lundgren ) le boxeur qui a tuer son père trente ans plus tôt le met au défi d’affronter son fils Viktor Drago ( Florian Manteanu ) . Ivan Drago n’a toujour pas digéré sa défaite dans son propre pays la Russie face à Rocky Balboa ( Sylverster Stalonne ) qui lui a fait subir une terrible humiliation pour venger la mort de son ami Appollo Creed . Depuis ce jour tout le monde à tourner le dos à Ivan Drago devenu un véritable parasite dans son propre pays . Il compte donc sur son fils pour regagner son honneur en affrontant Adonis Creed le nouveau champion du monde . Adonis Creed toujour très meurtri de ne pas avoir connu son père veut venger la mort de son père en voulant humilier Viktor Drago le fils de celui qui a tuer son père . Les deux se prépare alors pour un combat titanesque ... " Creed 2 " est une bonne suite du film " Creed , l'héritage de Rocky Balboa " le spin off ( film dérivé ) de la saga " Rocky " centré sur le fils de Apollo Creed . L’intrigue reste assez classique et plutôt prévisible ( on se doute comment sa va se terminer ) mais très efficace et prenante avec Adonis Creed qui va vouloir affronter le fils de Ivan Drago pour se venger de la mort de son père et sa va être tendu et explosif ce qui va donner lieu à son lot de suspense , d’émotion et de scènes de combats très efficace et spectaculaire comme en témoigne le superbe combat finale très bien mis en scène d’ailleurs . Ce que j’ai bien aimé dans cette opus c’est que les deux adversaires ont chacun une bonne raison de combattre et que pour une fois on a de la compassion pour l’adversaire qui affronte le héros . D’habitude on ne rêve que d’une chose c'est que le héros démolisse son adversaire qui nous exaspère au plus haut point pour diverses raisons . Mais pas la . Dans ce film on a Ivan Drago qui est devenu un pariât suite à son combat perdu dans " Rocky 4 " face à Rocky Balboa dans son propre pays , qui a tout perdu et qui aimerait regagner un peu de son honneur à travers son fils qui lui aussi a souffert des conséquences de l’humiliation de son père et je trouve sa noble qu’ils tente de regagner un peu de leur honneur perdu et qu’ils tente de laver cette humiliation. Tandis qu’en face Adonis Creed aimerait venger son père ce que l’on peu comprendre car son père lui a été arracher avant même sa naissance et il a du vivre avec son absence toute sa vie et il vie avec ce poid depuis sa naissance , on comprend donc son désir de venger son père même si on se dit que sa ne le ramènera pas . Et sa donne au combat finale quelque chose d’assez intéressant car on comprend les motivations des deux adversaires et perso j’avais pas envie que d’un côté comme de l’autre l’un des personnages se prennent une humiliation voir pire . Dommage quand même qu’il n’est pas un peu plus exploiter de scènes avec Drago et son fils , j’aurais aimer en voir plus entre eux . Le premier " Creed " avait pas mal de similitudes avec le premier film " Rocky " ( le jeune boxeur qui veut prouver sa valeur au monde entier alors que tout le monde le prend pour un tocard ) . " Creed 2 " lui a pas mal de similitudes avec " Rocky 3 " spoiler: ( le champion du monde humilié pendant le combat qui veut regagner son honneur ) et " Rocky 4 " spoiler: ( la vengeance ) . C’est un peu un mix de ses deux films qui du coup fait que le film est un peu prévisible spoiler: ( je me doutais que Adonis allait se prendre une volé par Viktor Drago dans leur premier combat et qu’il allait par la suite se venger et gagner leur deuxième combat même si j’ai quand même eu un doute pendant le combat finale sur le dénouement . La même chose en somme que Rocky Balboa dans " Rocky 3 " face à Clubber Lang qui perd le premier combat et qui se venge et gagne le deuxième combat ) . Le film a pas mal de similitudes avec " Rocky 3 " et " Rocky 4 " mais pas de panique ce n’est pas non plus un remake totale de ses deux films car le film s’en démarque sur plusieurs aspects avec ce coup ci deux jeunes boxeurs ( Adonis Creed et Viktor Drago ) qui vont tenter de sauver l’honneur de leur parents dont l’un a été tuer ( Appollo Creed ) et l’autre humilié ( Ivan Drago ) . On a donc deux jeunes boxeurs qui ont sur leurs dos un lourd passé et un triste héritage laisser par leurs parents qu’ils vont tenter d’effacer . Le film est porter par un très bon casting avec à sa tête l’acteur Michael B . Jordan qui est toujour très bon et crédible dans son rôle de Adonis Creed qui est cette fois déterminé comme jamais à venger la mort de son père . A ses côtés Sylverster Stalonne toujour parfait dans son rôle du mythique Rocky Balboa qui continue à prendre sous son aile le jeune Adonis Creed et qui va avoir de sérieuses réserves à ce que Adonis combatte le fils de Ivan Drago pour qui ne lui arrive pas la même chose que son père . Le personnage de Rocky est toujour aussi attachant et il est parfait en vieux boxeur sage qui tente de transmettre son savoir au jeune Adonis et surtout de ne pas commettre les mêmes erreurs que lui quand il était jeune nottament en combattant le fils de Ivan Drago qui pourrait être une erreur fatale . Victor Drago , lui , est bien interpréter par l’acteur Florian Manteanu crédible et charismatique dans le rôle du fils de Ivan Drago toujour bien interpréter par l’acteur Dolph Lundgren . Sa fait plaisir de revoir Dolph Lundgren dans le rôle de Ivan Drago . Mais comme je l’ai dit précédemment c’est dommage qu’on est pas un peu plus développer ses deux personnages et qu’on ne se soit pas un peu plus attardé sur eux car leur histoire personnel était intéressante . Pour résumer " Creed 2 " est une bonne suite de " Creed " prenante et divertissante .
    Lefilmovore
    Lefilmovore

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 6 critiques

    3,0
    Publiée le 11 janvier 2019
    Stallone illumine de son humanité chaque scène dans laquelle il apparaît, démontrant ainsi quel formidable acteur il peut être. Hélas, le film est d'une noirceur nostalgique, qui le rend par moment sinistre, à tel point que la petite note d'optimisme et d'humour qui parcoure chaque film de la saga Rocky peine à se faire entendre, et étreint le spectateur d'une réelle pesanteur. Les histoires familiales et sentimentales de Creed ne sont guère exaltantes, contrairement au père et au fils drago qui eux, ne peuvent que susciter de l 'empathie chez le spectateur. Adonis ne sera jamais aussi flamboyant qu' Apollo, et les musiques rock ont fait place à du rap U.S. omniprésent, signe que les temps ont bien changé. A voir plutôt le week-end si l'on n'est pas déprimé, car certaines scènes du film empreintes de tristesse restent gravées dans la mémoire encore plusieurs jours après, mais c'est la démonstration que Creed II n'est pas un mauvais film. spoiler: Rocky Grand-père: désolé je ne peux pas.
    De Cinéphiles à Cinéphiles
    De Cinéphiles à Cinéphiles

    Suivre son activité 95 abonnés Lire ses 149 critiques

    3,0
    Publiée le 11 janvier 2019
    Creed II, suite de Creed, spin off de la Saga Rocky, nouveau film dans un univers de combats, de dépassement de soi, où la tension de chaque combat est palpable. Le scénario ? C’est simple, il a été vu des dizaines de fois, à croire que c’est le seul possible quand on fait un film sur la boxe ?! Même si il y a des variantes, adapté aux personnages et événements, on reste sur du classique au possible. Heureusement, c’est parfaitement maitrisé ici, les combats sont toujours impressionnants, comme la préparation des acteurs. Florian Munteanu, le vrai boxeur qui incarne Vicktor Drago, 1m93 pour 111kg de muscle, est vraiment imposant, Michael B. Jordan devait vraiment assurer en face et il l’a fait! Les amateurs de sport apprécieront, comme les fans de la saga et c’est toujours plaisant de revoir Stallone dans ce rôle, la nostalgie ça fait toujours son petit effet ! Bref, un film réussi, sans prise de risque et sans grande originalité, mais prenant, bien filmé et sous haute tension, on en attendait pas plus.
    baldou136
    baldou136

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 232 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2019
    Steven Caple Jr. prend les commandes pour ce second volet haletant et jouissif ! Michael B. Jordan rempile dans un rôle décidément à sa hauteur, toujours épaulé par le charismatique Sylvester Stallone. Cette suite utile, permet également de définitivement fermer un livre resté ouvert depuis Rocky 4, et avec beaucoup de punch.
    stallonefan62
    stallonefan62

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 886 critiques

    5,0
    Publiée le 18 janvier 2019
    Quel suite !!! Tout est parfait tout simplement !!! Mickael B Jordan et Stallone forme un duo incroyable avec une vraie alchimie qui se ressent à l'écran !! Une suite, comme le 1er, bourrée d'émotions avec un Stallone émouvant, parfait, qui en impose à chaque apparition par une prestance incroyable !! Concernant le reste du casting, rien à dire , tout est très bon !! D'abord Mickael B Jordan qui vit son personnage avec un bon jeu d'acteur et un physique monstrueux !! Dolph Lundgren nous gratifie d'un retour imposant accompagné du méconnu mais impressionnant Florian Munteanu qui incarne une vraie machine au physique ahurissant !! Justement, au niveau des combats on peut dire que ça envoie du lourd !! Des combats incroyables, jubilatoire, d'une rare intensité et extrêmement violent et filmé de façon à se trouver en immersion !! j'ai adoré ....
    Ciné-o-Max
    Ciné-o-Max

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 49 critiques

    4,0
    Publiée le 27 janvier 2019
    "Creed II est donc un très bon film, dans la lignée de la franchise tout simplement. Ça veut dire que l'intrigue est assez classique, qu'il n'apporte pas grand-chose de plus à l'univers de la franchise, mais il est très intéressant grâce à de bons questionnements, beaucoup d'émotion et une capacité à nous motiver aux bons moments. Le rythme et l'ambiance sont très bien maîtrisés, la mise en scène est très bonne, les personnages sont très bien développés, le casting est très bon et la musique est excellente. Donc oui, Creed II est un très bon film et surtout une très bonne suite qui fait honneur à la saga et au personnage de Rocky Balboa." Critique complète sur cineomax.over-blog.com
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,0
    Publiée le 5 janvier 2019
    Creed avait été une surprise, un film étonnamment très bon sur une passation et une filiation forte et en pleine adéquation avec la saga. C'est sans surprise qu'une suite vit le jour, cette fois se portant sur la mémoire des pères et la légende que l'on se construit. Creed 2 est dans la lignée de ce qu'a construit Stallone au fil des années avec sa saga. Comme un héritage personnel, il revient sur un moment fort de celle-ci : Ivan Drago, afin de mieux se livrer. Creed 2 est donc le combat entre les fils, désireux d'honorer leur nom et de vaincre leur honte. Sylvester Stallone semble apaisé, léguant l'histoire d'une vie à un jeune homme encore dans un besoin paternel mais grandissant. Là est le point fort du long-métrage, il s'attarde sur ses hommes. Il se concentre d'autant plus sur les émotions, certes faciles mais terriblement vraies, celles qui façonnent des vies, que le film est encore une fois plus qu'un simple film de boxe. La saga Rocky est intéressante par ses messages. Sylvester est un homme bon, qui a créé un gars sympa. Un homme qui vit, simplement et sincèrement. Ce nouvel opus permet à Sylvester de se confier une nouvelle fois par l'intermédiaire de ce qui a fait de lui une légende, une des ces dernières au cinéma que l'on espère voir encore et toujours. Parallèlement, Dolph Lundgren (bouleversant de gravité) entraine son gamin dans la peur d'être oublié, de n'être rien, et à jamais. L'instrumentalisation et le rapport de force sont partout. Buddy Marcelle propose un match, le public et les journalistes réclament le combat, l'Etat profite de celui-ci, Ivan endigue son fils, Adonis s'utilise lui-même. Le film est alors sur la libération de soi, des autres, du passé ; un héritage qui doit se préparer non pas avec autrui, mais avec soi-même. Creed 2 est donc avant tout un film d'hommes face à une responsabilité trop haute. D'autant plus que chacun vit de son côté, amenant leur histoire personnelle au sein du ring. Steven Caple Jr. succède à Ryan Coogler (Black Panther) avec talent. Sa mise en scène est au service de ces histoires, la réalisation est toujours aussi immersive aussi bien dans les scènes d'affrontement que dans les moments les plus intimes. On sent que Sylvester Stallone avait pour idée de revenir à un style classique mais humain. L'histoire est en effet d'un grand classicisme, suivant des codes devenus clichés qui peuvent essouffler certains mais derrière se trouve un amour qu'on ne peut éviter. Stallone aime ses personnages et les fait s'aimer. On pleure devant cette fin, car on sait que Stallone, à l'instar de Clint Eastwood avec La Mule, cultive une certaine idée du cinéma classique américain fort mais humble. Ici la force est actuelle (BO parfaite, stylisation clipesque de certaines scènes) et ancienne (le schéma narratif, le retour des vieilles légendes), conciliant aussi bien les nouvelles générations que les précédentes, et l'humilité est ce que Stallone cherche à enseigner aussi bien à son protégé qu'au spectateur. On peut regretter une baisse de rythme au milieu du film mais Creed 2 est un beau moment de cinéma qui se détache petit à petit de l'originel, comme Adonis de son père. On y va pour voir des gens se battre sur un ring, pour voir des gens vaincre la vie que l'on doit également nous-mêmes affronter dans l'espoir que notre passage de flambeau soit tout aussi assuré.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 683 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,5
    Publiée le 11 janvier 2019
    « Quand l'élève dépasse le maître... » Suite du spin-off Creed et huitième film de la série Rocky, Creed II met toujours un uppercut émotionnel à son public mais sans vraiment atteindre la puissance de son prédécesseur... En 2016, Creed avait remporté un vif succès populaire et un sens de la critique immédiat. Il savait jouer avec la nostalgie et la nouveauté de manière pertinente, une formule qui s'avérait gagnante ! Une suite devait voir le jour et c'est chose faite... Ryan Coogler a dû déclarer forfait, quittant sa place de réalisateur - sans doute occupé par son Black Panther - et est remplacé par Steven Caple Jr. Cela se fait ressentir au niveau de la mise en scène, beaucoup moins dynamique, où ses spectaculaires plans-séquences sont remplacés par des enchaînements plus conventionnels et attendus. Au moins, le dernier combat offre un moment prenant avec un montage rythmé et des musiques entraînantes. Le scénario de Sylvester Stallone aborde spoiler: les querelles familiales et les actions du passé viennent hanter le présent, à titre de comparaison au premier Creed, l'histoire manque cruellement de punch dû également à un rythme plus lent misant sur des dialogues assez monotones. Pour les adeptes de Rocky Balboa, Creed II spoiler: n'est pas vraiment une suite à Creed et ressemble davantage à Rocky IV : Adonis Creed (Michael B. Jordan) doit affronter un féroce boxeur (Florian Munteanu) spoiler: dont le père (Dolph Lundgren) a tué sur le ring Apollo Creed il y a plusieurs décennies. Ce nouvel opus a l'audace d'être plus sombre que l'épisode précédent, il a toutefois de l'émotion à revendre spoiler: - la demande de mariage, l'attente d'un bébé, l'échec, les discours de Rocky et la rédemption - bien que cela demeure du déjà-vu, la recette fonctionne malgré tout grâce au talent de ses interprètes. Michael B. Jordan est plus en forme que jamais et n'a rien perdu de sa force et de sa colère face aux adversaires qu'ils croisent sur le ring. La romance qu'il forme avec l'exquise Tessa Thompson offre toujours une belle alchimie à l'écran. Notre Papy Sly s'avère une fois de plus attachant mais spoiler: comme la maladie ne semble plus ronger son personnage, le sentiment n'est plus le même... Difficile cette fois de se retrouver aux nominations des Oscars cette année ! Les méchants sont des russes et spoiler: l'ex-femme de Stallone - Brigitte Nielsen - fait aussi une apparition, dans ce camp de l'URSS ! Pour finir, Creed II possède moins de charme que son aîné mais procure néanmoins un certain plaisir à retrouver les personnages de l'époque. Bien, sans plus !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top