Mon AlloCiné
Salafistes
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,3
58 notes dont 13 critiques
8% (1 critique)
31% (4 critiques)
54% (7 critiques)
8% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Salafistes ?

13 critiques spectateurs

Yves G.

Suivre son activité 138 abonnés Lire ses 1 026 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 03/02/2016

Salafistes a fait parler de lui à cause de l'interdiction - rarissime - aux moins de 18 ans qui l'a frappé. La polémique est à la fois vaine et légitime. Vaine. Ce documentaire médiocrement filmé et sorti en catimini dans deux minuscules - logiquement archi-combles - salles parisiennes ne méritait pas une telle publicité. De quoi s' agit-il ? De quelques interviews de leaders salafistes au Mali, en Mauritanie et en Tunisie ponctuées de vidéos de propagande piochées sur le web. Claude Lanzmann a beau crier au chef d’œuvre ; on a connu le réalisateur de Shoah mieux inspiré. La fiction poétique de Timbuktu - qui emprunte aux mêmes événements - est autrement plus convaincante. La polémique suscitée par la censure ministérielle n'en est pas moins légitime. C'est la première fois depuis 1962 qu'un documentaire est interdit aux moins de 18 ans - le privant par voie de conséquence de toute diffusion télévisuelle. Pourquoi ? Parce que, nous dit la Commission de classification, ce documentaire "ne permet pas de façon claire de faire la critique des discours violemment anti-occidentaux, antidémocratiques de légitimation d'actes terroristes (...)". Donc est reproché à Salafistes non seulement de diffuser des scènes et des discours d'une extrême violence mais surtout de ne pas en faire la critique. Logiquement, le même raisonnement devrait conduire à censurer Naissance d'une Nation ou Les Dieux du Stade pour apologie de l'esclavagisme et du nazisme. Claude Lanzmann a raison : censurer Salafistes n'est pas seulement une atteinte à la liberté d'expression mais, pire, une insulte à l'intelligence du spectateur, fût-il mineur.

Quentincez

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 11 critiques

3,5Bien
Publiée le 01/02/2016

Ce doc est une critique bien plus pertinente des propos et de l'idéologie des djihadistes que ce qu'on a l'habitude de voir et entendre dans les grands médias. Entre propagandes de daesh et discours de fanatiques, tout y passe. Sans censure. Intéressant, dérangeant et triste.

Valerie C.

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 2 critiques

4,0Très bien
Publiée le 27/01/2016

Ce film nous plonge dans le quotidien de la vie de petites villes sous la charia au Mali ou en Mauritanie, puis dans la pensée "théorique" des gourous de cette vision de l'islam. Puis on passe, avec des bandes de propagande, qui sont toujours signalées à l'écran, dans les exactions, assassinats à l'aveugle de ces salafistes. Pas besoin de commentaires, le montage, les images, notre réflexion pendant la diffusion, nous font réagir sans se voiler la face en face (justement) de ces terroristes. A VOIR ABSOLUMENT

lilith48

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 8 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 04/02/2016

Images et paroles rares et incroyables... on voit la vie sous la charia, le discours glaçant des Salafistes, la barbarie de leurs actes. L'intérêt du film est justement d'entendre et de regarder en face une "Ecole de Pensée" qui veut nous faire la peau. Pour pouvoir la combattre. Et puis il y a les actes de résistance de certains, comme le monsieur qui fume la pipe et recrache sa fumée face caméra, estimant que ce n'est pas la police islamique qui va lui apprendre comment être un bon musulman. C'est la dernière séquence, elle est magnifique. L'interdiction au moins de 18 ans est une grave erreur, et les attaques calomnieuses. Il faut arrêter de prendre les spectateurs et les jeunes pour des débiles dépourvus de toute capacité d'analyse. C'est un film extrêmement courageux et important.

Bruno F.

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 4 critiques

3,5Bien
Publiée le 29/01/2016

Très bon films, images éloquantes , néanmoins la violences et la teneur de ce documentaire aurais mérité des commentaires pour expliquer afin de ne pas laisser le spectateur seul face a tout ça.

Gijii

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 3 critiques

3,5Bien
Publiée le 06/02/2016

Un documentaire sulfureux qui laisse vraiment un malaise après visionnage. Malheureusement introuvable sur internet et à ce jour diffusé uniquement dans 3 salles parisiennes et peut être même totalement invisible d'ici mercredi prochain. En gros le service public finance un reportage qui demande 4ans de taf, des gars on risqué leur vie pour ramener des interviews inédites venant des coins les plus chauds du globe pour qu'au final... non en fait on n'en veut plus de votre documentaire. Dans le contexte actuel le sujet fait polémique, la manière de le présenter fait polémique, l'anticipation de l'intention des auteurs fait polémique... à se demander si on peut être simple spectateur sans polémique et en parler sur FB sans créer une mini polémique. Bref je pense qu'il est à voir rien que parce qu'il traite d'un sujet tabou que personne n'a envie d'aborder ou même ne sait comment aborder. (cf. la formule journalistique : des images que nous avons choisi de ne pas vous montrer). Actuellement le documentaire est bombardé de critiques pour le fait qu'il ne comporte pas de contre-discours ou d'analyse à toute la propagande extrême dont le spectateur est abreuvé pendant plus d'1h. De mon point de vue, je pense que c'est un faux débat, il faut laisser au spectateur la liberté d'être un con ! peu importe son idéologie on à le droit d'être un con borné ! Qu'on soit séduit par le discours de l'islamisme radical ou à l'inverse, abreuvé jusqu'à plus soif des "valeurs occidentales" opposées à cette vision, chacun peut le visionner et y trouver son compte. Qu'on le veuille ou non chaque spectateur arrive en salle armé de son ouverture d'esprit, de son baguage intellectuel et culturel et donc de ses propres convictions. Ici le documentaire n'a pas pour vocation de faire du prosélytisme ni d'ébranler les convictions, juste montrer ce qu'on ne voit pas et entendre des discours qu'on n'entends pas. Est-ce vraiment indispensable d'avoir un "expert" qui analyse à votre place ? Si l'expert peut condenser 2000ans d'histoire religieuse & géopolitique mondiale en 1h tout en restant neutre, pourquoi pas... Il est préférable pour ce sujet donné d'avoir déjà une connaissance du Coran et pour comprendre le Coran il faut connaitre la continuité dans laquelle il s'inscrit au travers des premières religions monothéiste. Pour comprendre la mutation actuelle que prends l'Islam il faut peut être connaître l'histoire géopolitique locale et pour comprendre cela il faut sans doute se plonger dans l'histoire avec un grand H dans sa globalité. Et pour assimiler le tout sans tomber dans une bipolarisation simpliste... il faut un savant recul quand à toutes ces notions... bref l'équivalent de semaines d'études en espérant tomber sur un prof impartial. La polémique et le traitement de ce sujet reflète une chose inquiétante : Quelque soit le bord idéologique tout les différents acteurs de l'actualité expriment par leur antagonisme la même volonté : -"soit tu es de notre côté, soit tu es contre nous" ...et t'as rien à apprendre, rien à comprendre, rien à voir, circulez." Au final des antagonistes assez semblable quand on pense à la phrase de Valls : "expliquer c'est déjà excuser"... Dans ces conditions difficile de cultiver une voie intermédiaire entre ces 2 blocs idéologique. Pourtant prôner le calme et la raison et instruire ce n'est pas forcément négatif.

CineSeriesMag

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 533 critiques

3,5Bien
Publiée le 03/04/2016

Comme son titre l’indique sobrement, il s’agit d’une tentative d’analyse de la rhétorique de cette école de pensée dont on sait finalement trop peu de choses pour le mettre en perspective de la religion dont elle se réclame. le passage de la théorie –que l’on pourra toujours jugée comme pleine de bonne volonté– à une pratique purement inhumaine qui révèle les pires contradictions du salafisme, et la confusion intellectuelle de certains intervenants est révélatrice des limites de leur regard sur le monde moderne et sur l’islam.

http://www.cineseries-mag.fr/salafistes-un-documentaire-de-lemine-ould-m-salem-francois-margolin-critique/

Daniel C.

Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 594 critiques

4,0Très bien
Publiée le 06/03/2016

Au moins, on ne pourra pas dire que l'on ne savait pas. Ces salafistes affirment clairement que la démocratie est à combattre. La rhétorique fondée sur la croyance en un prophète, qui "saurait" est diabolique. Tout ce qui va à l'encontre des préceptes de l'islam est à combattre. Certes, la démocratie est du côté du "moins pire", mais c'est déjà pas mal. Boire, fumer, se droguer, ça n'est pas bon pour la santé. Mais avec l'islam, cela devient péché et la police islamique veille sur les contrevenants. L'adultère est lui aussi condamné, sévèrement condamné, puisqu'il est puni de mort. Le vol également : couper la main droite du voleur, ça n'est pas un mythe. Les islamistes le font pour de vrai. Et les homosexuels, me direz-vous ? Eh bien, on les jette du haut d'un immeuble. Ah oui, lorsqu'une sentence est pratiquée, cela se passe en place publique pour que tout le monde voit de ses yeux (le voyeurisme pratiqué collectivement n'est pas "haram" visiblement) les coups de fouets, les têtes tranchées, les exécutions collectives par fusillades. Les docteurs coraniques expliquent calmement tout cela. Le film commence sur une motocyclette, sur laquelle l'un a en charge de regarder les femmes pour qu'elles cachent mieux leurs visages à l'aide du voile. Le motard derrière lui est armé d'un fusil. Lisant actuellement le livre "les filles voilées parlent", je suis plongé dans une certaine perplexité. Les croisades sont aussi évoquées, celles menées autrefois par les chrétiens et celles d'aujourd'hui menées par les terroristes. Donc, les religions se répondent à travers le temps. La loi du talion s'applique. La différence entre hommes et femmes est clairement établie : la parole d'un homme dans un témoignage vaut celle de deux femmes ! Oui, c'est ainsi clairement dit. D'ailleurs, une seule femme s'exprime dans le film, elle fait la cuisine, elle n'est pas voilée, elle rappelle ce personnage singulier, je crois que c'est das Timbuktu, qui délire et qu'on laisse dire sans la punir. Un salafiste fait le constat de l'échec des diverses politiques communistes, socialistes, chrétiennes, libérales et prétend que le projet islamique résoudra les problèmes de délinquance, de déviances, d'addictions, de pauvreté... Voici un documentaire, qui donne la parole à ceux que l'on condamne. Prendre le temps d'entendre leur logique permet de mesurer ce à quoi on s'expose si l'on cède. Mais, dans ce cas, où, comment et pour quoi combattre ?

Glaton

Suivre son activité 0 abonné Lire sa critique

4,0Très bien
Publiée le 25/02/2016

Le film ne me semble pas nécessiter des commentaires explicatifs ou moraux, par contre des explications sur l'origine des documents ne sont pas toujours données. Les films de propagande sont clairement annoncés, on comprend que les personnes interrogées à Nouakchott le sont par les auteurs du film, par contre certaines images (à Mossoul, d'un vieux au Mali, ...) nécessiteraient l'origine exacte des images ou la date (après ou pendant l'occupation par les "fous de Dieu"). Beaucoup d'images ne sont effectivement pas à montrer à des jeunes, mais 16 ans me sembleraient plus indiqué que 18 ans. A VOIR et à montrer dans les écoles mais avec explications et discussions.

Ricco93

Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 785 critiques

3,5Bien
Publiée le 01/02/2016

Un film qui ne soit pas gore ou pornographique et qui est interdit aux moins de 18 ans, cela est suffisamment rare pour être souligné. Cette interdiction se justifie par le fait qu’il faut être suffisamment mature pour voir ce film. En effet, les réalisateurs osent donner la parole aux salafistes sans faire de commentaire mais en les laissant libres de leurs propos. On se rend dès lors compte du lavage de cerveau qui est opéré où se côtoie négation de la vérité (l’homme disant que Mohammed Merah n’a jamais tué d’enfants), manipulation des frustrations (les propos expliquant que tous les pays musulmans sont victimes des américains et d’Israël) et méconnaissance de leur propre religion (le djihadiste expliquant que les musulmans ne s’en prennent pas aux prophètes juifs et chrétiens en oubliant de préciser que ces derniers appartiennent également à l’Islam…). Ces propos ne sont pas commentés mais sont mis en contrepoint avec des images de massacres et avec des témoignages de leurs victimes. Il est donc important de voir le film en entier et non par bouts pour comprendre le discours des documentaristes, opposés à cette secte. On peut donc légitimement penser que ce film doit être diffusé en salles mais aucunement à la télévision, média où on peut prendre et quitter un programme en cours. Ainsi, l’aspect zapping de ce mode de diffusion pourrait être contreproductif. Tout comme pour un film de Leni Riefenstahl ou des ouvrages comme Mein Kampf, il est important que les spectateurs de Salafistes aient un bagage culturel non négligeable et aient du recul par rapport à ce qu’ils voient. Un témoignage important mais pour spectateurs avertis.

Steev_Toy

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 28 critiques

3,5Bien
Publiée le 09/02/2016

Un documentaire captivant qui nous emmène dans ce monde trop méconnu de la charia. Intéressant, et parfois contradictoire je trouve. Âme sensible mieux vaut s'abstenir.

fcaponord

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 49 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/02/2016

un film magnifiquement pédagogique, sans saupoudrage et qui laisse s'exprimer les salafistes de plusieurs pays, il est cpt regrettable que les associations dévotes aient influencé le CNC pour interdire ce film malgré la richesse qu'il représente. Finalement seuk les moins de 18 ans seront privé de cette toile, le piratage a de beaux jours devant lui ! Dans ces différentes prises de paroles, il est svt fait référence au peuples américains et européens comme étant responsables de cet état de fait, car le salafisme est la loi de "œil pour œil, et dent pour dent" Cela nous fait penser au processus démocratique qui étouffe les minorités et les responsabilités des grandes puissances.... ce film m'a fait penser aux massacres du moyens âges commis pdt les croisades chrétiennes, alors qui le 1er à jeté la pierre ? Bravo à nos 2 courageux réalisateurs qui ont su en 1h10 construire un documentaire fort riche, et merci à la sous commission, comité préalable qui avait donné le feu vert sans condition (cad tout public) à ce film !!!!

Ufuk S.

Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 500 critiques

3,5Bien
Publiée le 08/02/2016

"les salafistes" est un documentaire choc, utile et instructif pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête d'un dijhadiste il est vrai que le documentaire ne m'a rien appris de plus sur le sujet attention âmes sensibles s abstenir certaines images piquent les yeux.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top