Notez des films
Mon AlloCiné
    Hedi, un vent de liberté
    Note moyenne
    3,6
    23 titres de presse
    • Positif
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • Culturopoing.com
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Paris Match
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Transfuge
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • La Septième Obsession
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Les Fiches du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    Positif

    par Yannick Lemarié

    La violence de la contradiction est d'autant plus forte qu'elle s'incarne dans un acteur formidable : Maj Mastoura. Le comédien allie justesse de jeu et sensibilité. Sans esbroufe, il traduit à l'écran les tourments intérieurs de son personnage, ses plus subtiles émotions.

    Critikat.com

    par Axel Scoffier

    La mise en scène de Ben Attia parvient à incarner spatialement, tout au long du film, les relations sociales et la libération psychologique d’Hedi (...).

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Culturebox - France Télévisions

    par Jacky Bornet

    Sensible, beau et édifiant. Mohamed Ben Attia est visiblement porté par son sujet qu’il met magnifiquement en scène, avec une sincérité palpable.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Culturopoing.com

    par Danielle Lambert

    A la faveur d'un style intimiste et d'une écriture sensible qui ne sont pas sans évoquer les frères Dardenne, partie prenante de la réalisation du film, Mohamed Ben Attia livre une œuvre sincère et intuitive, en partie autobiographique.

    La critique complète est disponible sur le site Culturopoing.com

    La Croix

    par Corinne Renou-Nativel

    Ce beau film entrelace les portraits d’un homme sur le point de se marier et de la Tunisie après le printemps arabe, lorsque surgit enfin l’heure des choix.

    La critique complète est disponible sur le site La Croix

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Ce vent de liberté soufflera-t-il assez fort ? C’est tout le suspense du film, et tout l’enjeu, pour le devenir même de la Tunisie, qu’il recouvre.

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Un portrait sensible et une évocation tout en finesse de la Tunisie post-Ben Ali.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Le Journal du Dimanche

    par Baptiste Thion

    La mise en scène naturaliste et la qualité de l’interprétation confèrent une émouvante sincérité.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Le premier long-métrage de Mohamed Ben Attia est une peinture subtile de la société de l’après-Ben Ali et le récit d’un coup de foudre.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    La mise en scène rappelle le cinéma des Dardenne, ce qui n’est pas un mince compliment, avec ce souci de toujours adopter le point de vue du héros, sans tomber dans le pathos et la démonstration de force. Un premier coup de coeur.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Christophe Narbonne

    Récit d’une émancipation et portrait en creux d’une société stoppée dans son élan progressiste, "Hedi – Un vent de liberté" souffle le chaud et le froid, à l’image du dernier plan, aussi puissant qu’abyssal.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Thierry Cheze

    Ce premier long réussit à mixer comédie romantique et drame sociétal. Le tout porté par deux comédiens remarquables : Majd Mastoura (primé à Berlin) et Rym Ben Messaoud.

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Coproduit par les Dardenne, le film offre un prolongement tunisien très convaincant au cinéma humaniste des deux frères.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Transfuge

    par Damien Aubel

    L'essentiel n'est pas là, dans le sociologique, le psychologique, voire le politique (...). Il est dans cette façon qu'a Hedi de vivre sérieusement ses élans amoureux comme sa mélancolie.

    aVoir-aLire.com

    par Claudine Levanneur

    Au final Hedi milite sans être porté sur la révolution et l’on aime son ambiance toute en pondération.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Cahiers du Cinéma

    par Florence Maillard

    Une sensualité discrète anime la grisaille de l’environnement, vient habiller aussi des moments de solitude et de silence – et ce «gris» prend la couleur de la vie même, ce que le film accomplit de plus émouvant.

    La Septième Obsession

    par Xavier Leherpeur

    Une fable de caractère, qu’un La Bruyère aurait aimé composer et à laquelle on peut, sans trahir son auteur, prêter une dimension politique.

    Le Nouvel Observateur

    par François Forestier

    Pas tout à fait abouti, mais très sympathique.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par Catherine Balle

    Lent sans être ennuyeux, « Hedi » plonge avec justesse dans la Tunisie de l'après-Printemps arabe. Même si l'on regrette une fin un peu frustrante, le film pose la question du choix de son destin avec sensibilité.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Rester chez soi, c'est parfois croire qu'on peut améliorer sa maison, dit le long métrage de Mohamed Ben Attia, et c'est très intelligemment formulé, filmé, sans jamais tomber dans la caricature et le film à message.

    L'Express

    par Sandra Benedetti

    Le trentenaire entravé par les traditions est mis en scène avec bienveillance. Ne manquent que quelques aspérités.

    Libération

    par Olivier Lamm

    Suivant un canevas assez classique d’échappée belle, Mohamed Ben Attia déroule dans l’ombre portée du Printemps arabe un drame intime touchant, dont le naturalisme finaud ne suffit pas à estomper le trait un peu épais de certaines situations, mais qui laisse l’émotion affleurer ici ou là assez organiquement. Prometteur.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Les Fiches du Cinéma

    par Clément Deleschaud

    “Hedi” est une œuvre qui joue le jeu du dénuement complet, au point, malheureusement, de ne plus être qu’un bloc hermétique de destins prédestinés, dont la source lyrique est définitivement tarie.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top