Mon AlloCiné
    Ôtez-moi d'un doute
    Note moyenne
    3,4
    30 titres de presse
    • Closer
    • Femme Actuelle
    • Marianne
    • 20 Minutes
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • Elle
    • Le Figaro
    • Ouest France
    • Public
    • Télé 2 semaines
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Paris Match
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Charlie Hebdo
    • Critikat.com
    • Le Dauphiné Libéré
    • Sud Ouest

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    30 critiques presse

    Closer

    par La Rédaction

    Pleine de rebondissements, cette comédie sentimentale, avec la quête d'un père en toile de fond, oscille entre rire et émotion tout en évitant l'écueil de la mièvrerie.

    Femme Actuelle

    par Amélie Cordonnier

    François Damiens et Cécile de France nous réjouissent dans cette comédie loufoque pleine de charme et de répliques savoureuses.

    Marianne

    par Olivier De Bruyn

    Il est rare, très rare même, que le cinéma français à vocation populaire aborde le grand sujet de la famille en évitant les poncifs psychologiques et le chantage aux grands sentiments. Gloire soit rendue à Carine Tardieu.

    20 Minutes

    par Caroline Vié

    François Damiens surprend une fois de plus par la maturité de son jeu.

    CNews

    par La Rédaction

    Une comédie sentimentale qui développe une intrigue loin d’être cousue de fil blanc.

    Culturebox - France Télévisions

    par Pierre-Yves Grenu

    Le film de Catherine Tardieu profite de la belle alchimie entre des comédiens en état de grâce.

    La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

    Elle

    par Ophélie Daguin

    Carine Tardieu s’est appliquée à mettre en scène une jolie histoire touchante, tout en la parsemant de notes d’humour grâce, notamment, à la prestation décalée d’Esteban. Le tout dans le décor iodé des rues pavées bretonnes. En somme, un film profond et plein de fantaisies malgré quelques lenteurs.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Le Figaro

    par Etienne Sorin

    Si Ôtez-moi d'un doute a eu les honneurs d'une sélection à La Quinzaine des réalisateurs au dernier Festival de Cannes, c'est parce qu'il relève sans forcer le niveau de la comédie hexagonale.

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Ouest France

    par Gilles Kerdreux

    Derrière la farce de cette histoire de pères inconnus se cache un joli film.

    Public

    par Florence Roman

    François Damiens n'a jamais été aussi juste et bouleversant.

    Télé 2 semaines

    par Jérémy Mingot

    Au final, Ôtez-moi d’un doute est une heureuse et chaleureuse surprise, bienvenue dans le paysage cinématographique français.

    La critique complète est disponible sur le site Télé 2 semaines

    Voici

    par La Rédaction

    Un film sensible et plein d'humour.

    aVoir-aLire.com

    par Gérard Crespo

    Une comédie d’auteur attachante sur la fragilité des liens familiaux. Carine Tardieu réussit une œuvre sans doute mineure mais bien supérieure à la moyenne des productions hexagonales optant pour le même genre.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Bande à part

    par Isabelle Danel

    Le couple inédit formé par Cécile De France et François Damiens est l’atout majeur de ce joli conte des origines tonique et encourageant, où le réel refuse de se faire oublier et où le retour du refoulé est cinglant.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    La Voix du Nord

    par Philippe Lagouche

    Et roule un scénario rebondissant sans cesse sur des quiproquos et chassés-croisés dont la réalisatrice, fort intelligemment, désamorce systématiquement la nature boulevardière. Au risque de s’achever sur une ambiguïté dont elle n’avait peut-être pas mesuré l’impact. Ce dont on se réjouit, partant du principe qu’au cinéma, les questions valent toujours mieux que les réponses.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Un récit cousu de fil blanc mais plein de charme, de tendresse, de douceur, qui vaut pour ses acteurs très attachants, Cécile de France et François Damiens.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Tout le film est à l’avenant, dépourvu de profondeur, mais traitant avec fantaisie la question des origines. Les acteurs sont parfaits et l’on se surprendra à chantonner en sortant une rengaine de Sacha Distel intitulée Scandale dans la famille (1965).

    Le Nouvel Observateur

    par Jérôme Garcin

    On voit que le scénario de cette comédie romantique sur l’identité, présentée à la Quinzaine des Réalisateurs, ne fait ni dans le byzantinisme ni dans l’ellipse. Elle vaut surtout pour la rencontre, en terre bretonne, des Belges Cécile de France et François Damiens, qui réussissent à déminer une intrigue prévisible.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Les Fiches du Cinéma

    par Marine Quinchon

    La nouvelle comédie de Carine Tardieu nous entraîne sur les routes de Bretagne, dans les pas d’une famille très attachante portée par le couple François Damiens / Cécile de France.

    Les Inrockuptibles

    par Emily Barnett

    Otez-moi d’un doute offre un scénario à multiples péripéties, joyeuses et arbitraires, soumettant la loi du sang à la logique du hasard. (…) C’est tout à son honneur même si on sature parfois un peu.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Express

    par Christophe Carrière

    A vu de nez, c'est le scénario le plus casse-gueule qu'on puisse imaginer. Pourtant, une fois le dispositif installé, ça fonctionne, et Carine Tardieu évite pas mal d'écueils, abordant avec autant de légèreté que de tact les turpitudes de la filiation.

    Paris Match

    par Yannick Vely

    Le spectateur a beaucoup d’avance sur l’intrigue mais le plaisir est aussi dans cette recette de grand-mère cinématographique où les nœuds (marins) se démêlent lentement mais sûrement, peu importe les incohérences.

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Christophe Narbonne

    Si Tardieu file de façon un peu trop voyante la métaphore sur la paternité contrariée, elle s’attache avant tout à développer sa galerie de personnages, l’humanité chevillée à la caméra et la pudeur inscrite dans les dialogues, jamais graveleux ni pontifiants.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Studio Ciné Live

    par Laurent Dijan

    Malgré un suspense incestueux aussi drôle que gonflé, le ton est léger. Tellement léger, d'ailleurs, que le film perd un peu en profondeur, misant sur les situations au détriment de la réflexion. C'est la limite d'une comédie néanmoins revigorante et dotée d'un scénario en forme de tiroir à surprises.

    Télé 7 Jours

    par Isabelle Magnier

    Rien d'explosif, mais une légèreté qui fait du bien, et une belle alchimie entre deux acteurs réunis pour la première fois.

    Télérama

    par Louis Guichard

    Ces coups de théâtre, dignes de Molière et Marivaux réunis, ne s’accommodent pas toujours de la dimension réaliste du film, situé en Bretagne, dans la classe moyenne et ouvrière… Mais deux acteurs trouvent la note idéale : le grand André Wilms, à la fois léger et émouvant, joue le père surprise, ravi d’ouvrir sur le tard sa vie de reclus à un nouveau proche.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Charlie Hebdo

    par Sigolène Vinson

    Le film est réaliste, les situations et le labyrinthe filial le sont moins. Et le sujet est finalement peu approfondi. Reste les acteurs.

    Critikat.com

    par Fabien Reyre

    "Ôtez-moi d’un doute" vise le doux confort du succès populaire (ce qu’il sera, sans nul doute) mais de façon si schématique et paresseuse qu’il ne procure qu’une sensation d’anesthésie.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Dauphiné Libéré

    par Jean Serroy

    Sur une intrigue embrouillée à souhait qui se prête tout autant au mélo qu’au vaudeville, Carine Tardieu évite à peu près les deux pièges, mais se prend malgré tous les pieds dans les complications d’un scénario dont elle a bien du mal à sortir.

    Sud Ouest

    par Sophie Avon

    Au-delà de l’énergie très appuyée du personnage d’Anna, en contrepoint de la mélancolie d’Erwan, le couple ne fonctionne pas, sans doute parce que la romance passe après le désir de faire rire.

    La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top