Mon AlloCiné
Le Client
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Client" et de son tournage !

Contre-temps

Après Le Passé, Asghar Farhadi comptait tourner un film en Espagne produit par Alexandre Mallet-Guy et Pedro Almodóvar. Il l'a écrit mais s'est rendu compte qu'il allait devoir attendre un an avant de pouvoir le réaliser. C'est de cette manière qu'il a décidé de revenir en Iran et ainsi s'attaquer au Client.

Une envie

Asghar Farhadi avait depuis longtemps une histoire simple dans la tête et sur laquelle il prenait des notes de manière régulière. Le cinéaste s'est replongé dans ses notes au moment où il a décidé de faire un film en Iran. Il explique par ailleurs avoir également eu envie, depuis toujours, de mettre en scène un long métrage qui touche au milieu du théâtre.

Le couple

Le couple Emad et Rana, qui appartient à la classe moyenne sans en être représentatif, a été conçu pour que le spectateur n’ait pas le sentiment d’avoir affaire à un couple à part. Asghar Farhadi précise : "Il s’agit d’un couple normal, mais qui a ses particularités. Ils sont tous les deux dans le domaine de la culture et jouent au théâtre. Mais ils se trouvent placés dans une situation qui révèle des dimensions inattendues de leurs personnalités."

Critique sociale

Le titre original du film fait écho à celui de la pièce "Mort d’un commis voyageur" d'Arthur Miller que les personnages d'Emad et Rana interprètent sur scène. Asghar Farhadi l'a lue lorsqu'il était étudiant et a été marqué par sa dimension critique vis-à-vis d'un "épisode" de l’histoire américaine dans lequel une catégorie sociale s'est retrouvée ruinée du fait d'un processus de modernisation rapide. C'est ce processus que le cinéaste met aujourd'hui en parallèle, via Le Client, avec la situation actuelle de l'Iran. "Les choses évoluent très vite et ceux qui ne peuvent pas s’adapter à cette course effrénée sont sacrifiés. La critique sociale au coeur de la pièce reste valable en Iran aujourd’hui", explique-t-il.

Parallèle

Une autre raison du choix qui a consisté à faire jouer aux personnages la pièce d'Arthur Miller provient du fait qu'elle a permis d’établir un parallèle avec la vie personnelle du couple. "Sur scène, Emad et Rana jouent les rôles du vendeur et de son épouse. Et dans leur propre vie, sans s’en rendre compte, ils vont être confrontés à un vendeur et à sa famille et devront décider du sort de cet homme", note Asghar Farhadi.

Retrouvailles

Avec Le Client, Asghar Farhadi retrouve Shahab Hosseini qu'il avait fait tourner dans A propos d'Elly et Une Séparation, mais aussi son actrice fétiche Taraneh Alidoosti avec qui il avait collaboré sur Les Enfants de Belle Ville, La Fête du feu et "A propos d'Elly". Le second rôle Babak Karimi avait quant à lui joué dans "Une Séparation" et "Le Passé".

Cannes 2016

Asghar Farhadi a obtenu le prix du scénario au 69ème Festival de Cannes pour Le Client et le comédien principal Shahab Hosseyni y a été auréolé du prix d'interprétation masculine.

Téhéran, ville au changement irrationnel

Pour Asghar Farhadi, le Téhéran d’aujourd’hui est très proche du New York décrit dans la pièce d'Arthur Miller. Ce constat s'exprime pleinement à travers la vue que les personnages ont depuis la terrasse du nouvel appartement. Le réalisateur développe :

"Une ville qui change de visage à une allure délirante, qui détruit tout ce qui est ancien, les vergers et les jardins, pour le remplacer par des tours. C’est précisément dans cet environnement que vit le commis voyageur. Et c’est un nouveau parallèle entre le film et la pièce. Téhéran change de façon frénétique, anarchique, irrationnelle. Quand un film raconte l’histoire d’une famille, la maison y a forcément un rôle central. Cela avait déjà été remarqué dans mes films précédents. La maison et la ville occupent cette fois encore un rôle primordial."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Mon poussin (2017)
  • Le Manoir (2016)
  • Les Ex (2016)
  • Baywatch - Alerte à Malibu (2017)
  • Bad Buzz (2017)
  • Ce qui nous lie (2017)
  • Wonder Woman (2017)
  • Le premier jour du reste de ta vie (2008)
  • La Momie (2017)
  • Transformers: The Last Knight (2017)
  • Ava (2017)
  • K.O. (2017)
  • Everything, Everything (2017)
  • Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar (2017)
  • Le Grand Méchant Renard et autres contes (2016)
  • Marie-Francine (2016)
  • HHhH (2016)
  • Expendables 3 (2014)
  • The Last Girl – Celle qui a tous les dons (2016)
  • Le Roi Arthur: La Légende d'Excalibur (2017)
Back to Top