Mon AlloCiné
Visages Villages
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Visages Villages" et de son tournage !

Idée de départ

C'est la fille d'Agnès Varda, Rosalie, qui a eu l'idée de la rencontre entre sa mère et le photographe JR.

"C’est moi qui ai fait le premier pas. Je suis allé voir Agnès rue Daguerre. J’ai fait des photos de sa façade légendaire — elle habite là depuis cent ans. Et d’elle avec un chat", se souvient JR. "Le lendemain, c’est moi qui suis allée le voir dans son atelier. J’ai fait des portraits de lui, mais j’ai vite compris qu’il n’avait pas l’intention d’enlever ses lunettes noires. J’ai tout de suite senti qu’on allait faire quelque chose ensemble. Nous avons d’abord pensé à un court métrage documentaire", ajoute Varda.

Sortir des villes

Agnès Varda a tenu à faire sortir JR des villes pour l'attirer dans la campagne française. En tant qu'artiste urbain, il n'a pas souvent l'occasion d'aller dans ces endroits reculés qu'affectionnent la réalisatrice. Le duo a donc pris le camion photographique de JR pour parcourir les routes de France à la rencontre des gens.

"Chacun de nous avait parfois un contact quelque part dans un village ou une envie de quelque chose. Donc, on allait voir. Comme toujours dans le documentaire, parce que j’en ai beaucoup fait, on a une idée, et très vite, le hasard, les rencontres, les contacts font que tout à coup, cela se cristallise sur quelqu’un, ou sur un endroit. En fait, on engage le hasard, on l’engage comme assistant !", explique la cinéaste.

Parole aux femmes

Agnès Varda et JR ont voulu donner la parole en priorité aux femmes dans Visages, villages :

"Oui, avec JR nous étions d’accord qu’il y a un plaisir et du bon sens à donner la parole aux femmes", déclare la réalisatrice. "C’était l’idée d’Agnès. Quand je lui ai montré toutes les photos des dockers du Havre, elle a dit : « Mais où sont les femmes ? » Donc, j’ai rappelé les dockers et je leur ai demandé : « Est-ce que vos femmes pourraient venir sur le port ? ». Ils m’ont répondu : « Écoute, elles ne sont jamais venues, mais c’est peut-être l’occasion. ». C’était assez dingue de leur faire découvrir le port grâce à ce projet", raconte JR. "C’étaient trois femmes intéressantes qui avaient des choses à dire, donc c’était bien. Moi, ça me faisait plaisir qu’elles se trouvent mises en valeur « pour une fois », comme dit l’une d’entre elles", ajoute Varda.

Tournage

Agnès Varda et JR reviennent sur l'organisation du tournage :

"On faisait un ou deux déplacements et puis on s’arrêtait, parce que je n’ai plus la force de tourner huit semaines d’affilée, debout dans les champs. On a tourné 2 à 4 jours par mois", explique la réalisatrice. "Je trouve que ça fonctionnait bien. Cela nous permettait de décanter, de réfléchir, de voir où ça nous amenait. On commençait le montage. On se parlait pendant des heures pour savoir où aller, comment… J’ai ce côté plus improvisé : « On essaye et on verra si ça marche. » Agnès, elle, pense la séquence en son ensemble et à quelques plans précis. C’est ce qui a renforcé la dynamique de la coréalisation", analyse JR.

Visages, villages, montage

Agnès Varda revient sur sa vision du montage pour Visages, villages :

"J’aime beaucoup cette idée que le montage est un collage avec des jeux de mots, des jeux d’images, qui s’installent tout seuls et nous permettent de ne pas dire Chapitre I, Chapitre II. Parfois, je pensais que le montage, dans ma tête, c’était une série de mots qui rimaient : visages, villages, collages, partage."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Pièce montée (2010)
  • Knock (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Les Nouvelles Aventures de Cendrillon (2017)
  • Kingsman : Le Cercle d'or (2017)
  • The Square (2017)
  • Blade Runner 2049 (2017)
  • Detroit (2017)
  • Coexister (2017)
  • L'Ecole buissonnière (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Le Monde secret des Emojis (2017)
  • Ça (2017)
  • Daddy Cool (2017)
  • Zombillénium (2017)
  • La Tour sombre (2017)
  • Logan Lucky (2017)
  • Numéro Une (2016)
Back to Top