Mon AlloCiné
La Région sauvage
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Région sauvage" et de son tournage !

2 articles à l'origine du film

L'idée originale du film est venue à Amat Escalante suite à la lecture de deux articles d’un journal local de la ville de Guanajuato au centre du Mexique. L'un parlait d'une jeune femme que l'une de ses connaissances avait tenté de violer en pleine forêt, mais qui avait réussi à lui résister. Il développe :

"A l’arrivée de la police, ils avaient tous les deux été placés dans la même chambre d’hôpital. Quelque temps après, on la traitait de « pute ». Plus tard, l’accusé a fui la ville, ce qui a rendu sa culpabilité évidente ; il est maintenant en prison. J’avais été étonné de toutes ces rumeurs, tous ces ragots et l’injustice que cette femme avait dû endurer. Le second article montrait une photo du corps d’un homme flottant dans un ruisseau avec en gros titre « Une tarlouze retrouvée noyée ». Cela m’a scandalisé. C’était un infirmier qui travaillait dans un hôpital public. Maintenant, à la place d’un homme qui a dévoué sa vie aux autres, les lecteurs de ce journal se souviendront de lui comme d’une « tarlouze »."

Idée de la créature

Amat Escalante a eu l'idée de la créature après avoir écrit plusieurs versions du scénario avec Gibrán Portela. Le metteur en scène se rappelle : "Il y avait quelque chose que je n’arrivais pas à expliquer, quelque chose qui n’avait en aucun cas de sens, ou du moins, dont je n’arrivais pas à tirer un sens. Et puis cette chose m’est venue à l’esprit, et d’un coup, pour les personnages et leurs raisons d’agir, tout est devenu logique. J’étais aussi un peu lassé de cette réalité brute dans mes films, et une cabane au fond des bois est l’élément typique du cinéma fantastique."

Conception de la créature

La conception de la Créature s’est faite avec l’aide de Morten Jacobsen de la société danoise Soda, et avec les croquis de Sune Elskær, en charge du storyboard. Le responsable des effets visuels Peter Hjorth, qui a oeuvré, entre autres, sur The Neon Demon et Melancholia, a collaboré avec la société Ghost qui est spécialisée dans les effets spéciaux. "La Créature devait pouvoir avoir des relations sexuelles avec les humains, c’est donc devenu sa principale caractéristique. Je voulais aussi qu’elle soit mystérieuse et qu’elle attire le regard, qu’elle soit sensuelle en quelque sorte. Je la trouve à la fois séduisante, grotesque et sale", précise Amat Escalante.

Une première dans la carrière d'Amat Escalante

La Région sauvage marque un tournant dans la carrière d'Amat Escalante puisqu'il s'agit du premier film pour lequel il faisait lire le scénario aux acteurs tout en répétant avec eux régulièrement. Il développe : "Je me suis senti capable de raconter l’histoire que je voulais de façon plus intime et sans tous les compromis de mes premiers films. Avant, j’avais l’habitude de n’engager que des acteurs non-professionnels mais là j’ai travaillé avec des gens qui étaient vraiment intéressés par le jeu d’acteur. Ça a fait une grosse différence."

Pourquoi ce film ?

"Pour tous mes films, j’essaye de regarder droit devant moi, sans sourciller, si on peut dire. Pas seulement en ce qui concerne la violence, de façon générale. Dans Sangre, je voulais faire face à la banalité sans compromis et directement parce que je trouvais cette manière de faire innovante. Je veux être présent dans le contexte, le sentir profondément en moi. Bien sûr, certains spectateurs réagiront dans le sens où beaucoup de gens n’aimeraient pas se retrouver dans cette situation ou aucune autre du même genre. Un film comme Heli, pour moi, ça devait être une claque en pleine figure. Pas forcément pour le public mais pour moi, un peu comme quand on ne sait pas vraiment si on rêve et si c’est bien la réalité en face de nous. Ce qui m’a le plus motivé, c’est l’injustice que je vois autour de moi. En ce sens, je suis fier d’avoir dit comment je vois les choses dans mon pays à travers un film qui a été vu par énormément de gens au Mexique", confie Amat Escalante.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Justice League (2017)
  • Au revoir là-haut (2017)
  • Happy Birthdead (2017)
  • Le Musée des merveilles (2017)
  • Jalouse (2017)
  • Maryline (2017)
  • Carbone (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Le Sens de la fête (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • M (2017)
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Thor : Ragnarok (2017)
  • Madame (2017)
  • La Montagne entre nous (2017)
  • Tout nous sépare (2016)
  • A Beautiful Day (2017)
  • L'Etoile de Noël (2017)
  • Battle of the Sexes (2017)
  • Coco (2017)
Back to Top