Mon AlloCiné
Simon et Théodore
Note moyenne
3,3
19 titres de presse
  • aVoir-aLire.com
  • CinemaTeaser
  • Le Dauphiné Libéré
  • Le Journal du Dimanche
  • Paris Match
  • Télé Loisirs
  • Télérama
  • Voici
  • Culturebox - France Télévisions
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • L'Express

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

19 critiques presse

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Une galerie de personnages justes et touchants au service d’un récit fraternel jamais mièvre.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

CinemaTeaser

par Renan Cros

Tout le monde ici joue dans la même direction, celle d’un cinéma qui s’interroge sur la compassion, l’autre et la façon dont on pourrait l’apprivoiser.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Le Dauphiné Libéré

par Jean Serroy

Un petit film qui, sur la ligne dramatique d’un récit d’apprentissage, trace le double portrait attachant de deux personnages, l’un qui n’a pas encore grandi, l’autre qui a été privé de son enfance.

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Cette histoire d’amour et d’amitié d’où se dégage une infinie tendresse prend aux tripes.

La critique complète est disponible sur le site Le Journal du Dimanche

Paris Match

par Fabrice Leclerc

Un film atypique d’une grande intelligence, sorte de road-movie parisien à la « Macadam Cowboy » où le burlesque et le drame se conjuguent dans une brève rencontre attachante mais désespérée.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Télé Loisirs

par Gwénola Trouillard

Un road-movie urbain chaotique et tendre.

Télérama

par Guillemette Odicino

Le cinéaste révèle, surtout, un Félix Moati fébrile et plus sombre, loin de ses emplois de jeune premier romantique et cool. Dans un second rôle, le talent d’Au­drey Lamy s’impose comme une évidence.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Voici

par La Rédaction

Un film attachant au joli casting.

Culturebox - France Télévisions

par Pierre-Yves Grenu

Si le réalisateur semble parfois hésiter entre les accès de gravité et la tentation du happy end, il garde le contrôle et nous offre des séquences d'une grande intensité.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

Le Figaro

par Etienne Sorin

Racontée par petites touches, l'histoire va parfois trop vite et les personnages ne sont pas suffisamment étoffés. Félix Moati, lui, est formidable.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Mais progressivement la mise en scène organise avec subtilité ce chaos apparent, projection du mental dispersé et désarmé du héros. Un héros campé par le très attachant Félix Moati, troublant comme toujours de charme infantile et de dépression joyeuse.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Catherine Balle

Portée par des comédiens justes et touchants, cette cavale improvisée s’achève de façon un peu convenue. Mais cette errance pleine d’humour et de charme vaut le détour.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Gilles Tourman

Indéniablement attachant, ce deuxième film de Mikael Buch, inégal en de nombreux points, mérite la bienveillance dont il se veut le porte-cœur de par ses belles intentions, les questions qu’il aborde avec finesse sur le fond et le soin apporté aux images comme à la lumière.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Jacky Goldberg

La rencontre fortuite d'un jeune homme anxieux et d'un ado fébrile. Burlesque et grave.

Première

par Damien Leblanc

Ce casting iconoclaste participe à la chaleur vivifiante de ce deuxième long métrage qui arbore au final une tonalité unique.

Studio Ciné Live

par Thomas Baurez

Il y aurait presque du Blier première manière dans cette approche d'un espace urbain grisâtre devenu expression d'un mal-être. Dommage en revanche que Buch reste trop sage avec ses personnages et ne s'autorise pas plus de débordements.

Critikat.com

par Clément Graminiès

(...) timide, la mise en scène se limite souvent à accompagner les personnages dans leurs péripéties tandis que les enjeux que pose un scénario excessivement écrit (...) sont traités sous un angle trop rebattu pour ne pas limiter les personnages à une somme de caractéristiques signifiantes.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Monde

par Mathieu Macheret

Mikael Buch signe ici un deuxième long-métrage, mettant en scène une touchante galerie de personnages désaxés, dans un créneau délaissé par le jeune cinéma français : celui d’un cinéma populaire et sensible, voué à ses personnages et aux relations qu’ils nouent. Sa bienveillance est à la fois la beauté et la limite du film.

L'Express

par Eric Libiot

C'est évidemment attachant, mais rien n'attache vraiment.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top