Mon AlloCiné
Le Parc
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Parc" et de son tournage !

Un bon rythme de travail

Au printemps 2015 sortait Un jeune Poète, le précédent film de Damien Manivel. Le metteur en scène explique pourquoi il a pu mener à bien son nouveau projet, Le Parc, de manière si rapide et efficace : "J’ai besoin d’être au travail, sur un décor, avec l’équipe, les acteurs, c’est dans ces moments-là où je me sens le plus vivant donc pour moi ce rythme est le bon. Après, j’ai eu la capacité de tourner rapidement et librement ce film puisque j’en suis le producteur et que par ailleurs je suis accompagné de partenaires de confiance et d’une équipe qui partagent cet état d’esprit. Nous avançons, non sans risques, mais avec une réelle indépendance."

Manière de travailler

Lorsqu'il tourne, Damien Manivel a l'habitude de partir d'une intuition sur le fond et une idée basique de structure. Il confie : "Pour vous donner un exemple, je sais que le récit se déroulera sur une journée et une nuit dans un parc, que le personnage principal sera une adolescente, qu’elle vivra une histoire avec un jeune homme et croisera la route d’un gardien du parc. Le premier jour, nous commençons donc par filmer le rendez-vous entre les adolescents... Les péripéties, la tonalité, l’image de fin, tout cela s’écrit pendant le tournage."

Le casting

Pour incarner la jeune fille, Damien Manivel voulait travailler en compagnie d'une acrobate avec qui il pouvait avoir un langage commun étant donné qu'il donne beaucoup d’indications gestuelles. C'est dans cette optique qu'il a choisi Naomie Vogt-Roby au terme d'un casting. Les autres comédiens, Maxime Bachellerie et Sobere Sessouma, sont respectivement étudiant à la fac et professeur de philosophie. C'est le cinéaste qui les a croisés puis abordés à Poitiers.

Candide et triste

Damien Manivel voit son film comme étant à la fois candide et profondément triste. Le réalisateur se justifie : "L’idée de la première fois me touche particulièrement. L’approche maladroite, les premiers rires et caresses, tomber amoureux et être quitté. L’idée qu’à ces âges-là, quand on traverse des épreuves comme la séparation amoureuse, on traverse littéralement le feu."

Menace latente

Solaire et noir, Le Parc tend vers le fantastique et l'on y retrouve les lueurs mélancoliques et inquiétantes de La Dame au chien, un court métrage de Damien Manivel qui avait été présenté en sélection officielle au Festival d'Angers, Premiers plans. Le metteur en scène développe :

"C’est qu’ils ont en commun un sentiment de menace latente. Il y a un moment où Le Parc prend un tournant, on avance à l’aveugle, sans savoir si on a quitté la réalité ou pas. Mon désir de cinéma avance sur le même fil. Je rêve de films sur le quotidien le plus banal, de burlesques insensés, et en même temps je suis passionné par le cinéma d’épouvante. Avec ce second long-métrage, j’ai peut-être inconsciemment tenté de réunir tout ça."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017)
  • Jour J (2017)
  • Django (2016)
  • Aurore (2016)
  • Le Procès du siècle (2016)
  • La Colère d’un homme patient (2015)
  • Life - Origine Inconnue (2017)
  • Braquage à l'ancienne (2017)
  • Sous le même toit (2016)
  • Fast & Furious 8 (2017)
  • Baby Boss (2017)
  • Get Out (2017)
  • Les Schtroumpfs et le village perdu (2017)
  • Après la tempête (2016)
  • Les Initiés (2017)
  • Gold (2016)
  • À mon âge je me cache encore pour fumer (2016)
  • Problemos (2017)
  • Outsider (2016)
  • La Belle et la Bête (2017)
Back to Top