Mon AlloCiné
Une semaine et un jour
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Une semaine et un jour" et de son tournage !

Grande première

One Week and a Day est le premier long métrage réalisé par Asaph Polonsky, après trois courts.

Cannes 2016

One Week and a Day est présenté en Compétition à la Semaine Internationale de la Critique du Festival de Cannes 2016

Qui est Asaph Polonsky ?

Né en 1983 à Washington DC, Asaph Polonsky a grandi en Israël. Il a écrit, produit et réalisé deux courts-métrages, sélectionnés au Festival du Film de Jérusalem : Zippe et In bed at 10 P.M. En 2010, il suit les cours de Mise en Scène de l’American Film Institute, au sein duquel il réalise son film de fin d’études Samnang, nommé aux Student Academy Awards en 2013. Le film fait sa première au Festival de New York et est ensuite projeté et récompensé dans plusieurs festivals d’envergure. Son premier long-métrage Une semaine et un jour a été sélectionné au Sam Spiegel International Film Lab de Jérusalem en 2012, puis le projet est présenté aux Sofia Meetings en 2013 et remporte en 2015 le prix Work in Progress du Festival de Haïfa. Asaph a reçu le Prix Richard P. Rogers Spirit of Excellence de l’American Film Institute, ainsi que la bourse Irwin & Sheila Allen et celle de l’America Israel Cultural Foundation.

C'est quoi le Shiv'ah ?

Le titre Une semaine et un jour fait référence à la tradition juive du Shiv’ah. Il s'agit de la semaine de deuil qui suit les funérailles du défunt. Sept jours pendant lesquels les parents et les amis se relaient continuellement auprès de la famille endeuillée, pour la soutenir et la réconforter. Shiv’ah s’achève le matin du septième jour. Pendant cette période, les personnes en deuil ne travaillent pas et, la plupart du temps, restent chez elles. C’est comme une parenthèse, une interruption de la vie, pour surmonter sa douleur et se souvenir.

Deuil et humour

Asaph Polonsky souhaitait raconter l'histoire de cette famille endeuillée avec un certain humour malgré le tragique de la situation : 

"Comment raconter l’histoire tragique de ce couple : d’un père en deuil qui n’en fait qu’à sa tête et de sa femme qui essaie de comprendre, de déchiffrer l’attitude de son époux ? (...) J’avais envie de montrer l’absurdité de la situation avec humour, de poser un regard lumineux et vivant sur une histoire triste. Pour faire plus simple, j’aime passer du rire aux larmes, alors j’ai essayé de réunir les deux", explique le cinéaste.

Pourquoi Israël ?

Le cinéaste Asaph Polonsky a choisi de situer spécifiquement son histoire en Israël. Il revient sur cette décision :

"Pour moi, ce qui donne son caractère israélien au film, ce sont de petits détails, certaines attitudes chez les personnages… Il y a aussi la tradition du Shiv’ah, bien sûr, qui est propre à la communauté juive en Israël, et qui éclaire singulièrement la période du deuil. Le Shiv’ah est un moment fascinant, un moment de soutien aux proches endeuillés et, théoriquement, de solidarité. Mais ce qui m’intéresse le plus c’est la fin de cette étrange parenthèse : ce qui se passe quand l’existence, ses obligations et sa routine reprennent leurs droits, et que le principe de réalité ressurgit brutalement. C’est pour cela que mon film commence à ce moment, à la toute fin du Shiv’ah."

Entre drame et humour

Les deux comédiens principaux, Shai Avivi et Evgenia Dodina, sont très connus en Israël. Le premier doit notamment sa notoriété à ses rôles dans des comédies et ses spectacles de stand-up. La deuxième, à l'opposé, est plutôt célèbre pour ses rôles dramatiques : 

"La confrontation de leurs deux univers apporte au film son humour et son ton particulier. Ils ne s’étaient jamais rencontrés auparavant, mais l’alchimie entre eux a été incroyable et immédiate, comme celle d’un couple soudé, qui aurait tout partagé depuis des années. Nous avons seulement fait une courte répétition sur les lieux du tournage, pendant la pré-production", précise Asaph Polonsky.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Star Wars - Les Derniers Jedi (2017)
  • Le Crime de l'Orient-Express (2017)
  • Santa & Cie (2017)
  • Coco (2017)
  • Bienvenue à Suburbicon (2017)
  • La Deuxième étoile (2017)
  • Star Wars : Episode I - La Menace fantôme (1999)
  • Girls Trip (2017)
  • Le Brio (2017)
  • Paddington 2 (2017)
  • C'est tout pour moi (2016)
  • Wonder (2017)
  • Stars 80, la suite (2015)
  • Les Gardiennes (2016)
  • Garde alternée (2017)
  • Justice League (2017)
  • Drôles de petites bêtes (2017)
  • Jumanji : Bienvenue dans la jungle (2017)
  • La Villa (2017)
  • Jean-Philippe (2005)
Back to Top