Mon AlloCiné
Roseville
Note moyenne
2,1
9 titres de presse
  • Les Fiches du Cinéma
  • L'Ecran Fantastique
  • Première
  • Télérama
  • Studio Ciné Live
  • Le Monde
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

9 critiques presse

Les Fiches du Cinéma

par Sarah Brunelière

Ce premier long métrage reprend la trame d’un drame sanglant qui, en 1985, a horrifié la Bulgarie. Un film d’épouvante à l’atmosphère pesante et convaincante, à mi-chemin entre réalisme et onirisme.

L'Ecran Fantastique

par Yann Lebecque

Fort heureusement, Makariev a fait appel à d'excellents acteurs bulgares qui donnent réellement corps à l'histoire et lui permettent de ne jamais sombrer dans le ridicule ou l'incongru, alimentant sans cesse notre curiosité en dévoilant à ryhtme lent les vérités cachées en préambule.

Première

par François Léger

Un résultat loin d'être parfait mais souvent glaçant.

La critique complète est disponible sur le site Première

Télérama

par Nicolas Didier

Inspiré de meurtres mystérieux survenus dans les Balkans en 1985, ce film d'horreur bulgare — le premier de son auteur — est une vraie curiosité. Il aurait mérité d'être resserré, mais il distille, par sa lenteur même, une atmosphère suffocante.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Studio Ciné Live

par Véronique Trouillet

(...) un film d'horreur virant vite à la coquille vide, faute de rythme et d'atmosphère.

Le Monde

par Jean-François Rauger

Deux heures de projection laissent ainsi le temps à un ennui profond de s’installer confortablement.

Les Inrockuptibles

par Romain Blondeau

Le jeune réalisateur bulgare refuse toutes les pistes imaginaires et s'enferme très vite dans un huis clos psychologique bavard, recourant aux codes les plus pute de l'horreur mainstream : une musique illustrative, des dialogues de soap old-school, des personnages féminins pour la déco et des jump scare à chaque soupçon d'ennui.

L'Humanité

par Vincent Ostria

Tout est à la fois emphatique et passe-partout : de la musique au décor, sans parler du sur-jeu d’un acteur américain de série B dans un rôle secondaire. Ça pourrait faire peur si ça ne se traînait pas si horriblement.

La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

Libération

par Gilles Renault

A mi-chemin entre sornette d’alarme complotiste et atmosphère de conte maléfique flirtant avec le gothique, le récit, sans queue ni tête, tangue dangereusement vers la parodie (bande-son harassante, photographie kitsch, casting cheap), même si cette tournure n’a, selon toute (in)vraisemblance, rien d’intentionnel.

La critique complète est disponible sur le site Libération
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top