Mon AlloCiné
La Route sauvage (Lean on Pete)
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Route sauvage (Lean on Pete)" et de son tournage !

Adaptation

Pour son quatrième long métrage, Andrew Haigh adapte le roman Lean on Pete (publié en français sous le titre Cheyenne en automne) de l'écrivain américain Willy Vlautin. À sa lecture, il a été séduit par la solitude du personnage principal et le potentiel cinématographique des grands espaces de l’Ouest américain : "Il y avait une simplicité dans le roman que je voulais retrouver dans le film. Le voyage de Charley n’est pas qu’un classique récit d’apprentissage qui le conduirait vers l’âge adulte. Il y a quelque chose de plus fondamental : ce qui l’entraîne est un besoin désespéré d’appartenance à un foyer, une famille - la quête d’un lieu où il se sentirait protégé."
L'auteur-réalisateur a consulté Vlautin à plusieurs reprises pour connaître son avis sur la façon dont il avait condensé l’histoire.

Road-trip

Andrew Haigh s'est rendu à Portland pour rencontrer l'auteur Willy Vlautin. Celui-ci lui a montré quelques lieux du roman, notamment le champ de course. Puis le cinéaste a décidé de suivre la route de Charley et de son cheval : il a traversé l’Oregon, l’Idaho, le Wyoming, l’Utah et le Colorado. Il s'est totalement immergé dans la culture locale en assistant à des courses de chevaux, en dormant dans des motels, en campant, ... "Ce serait ridicule de penser que j’ai pu ressentir ce que Charley éprouve au cours de son voyage, mais les trois mois de “road-trip” m’ont au moins donné une idée du monde que Willy décrit dans ses romans. Les paysages que j’ai traversés sont magnifiques, connaître le pays tout entier prendrait des années mais cette région a une identité radicalement différente de l’Europe. Et je peux même dire que l’Utah est très différent du Colorado, que Portland n’a rien à voir, socialement et politiquement, avec l’est de l’Oregon. La diversité est prodigieuse."

De Charlie à Charley

L'acteur Charlie Plummer, vu notamment dans la série Boardwalk Empire et dans Tout l'argent du monde où il incarnait John Paul Getty Jr., a vite attiré l'attention de la directrice de casting Carmen Cuba au milieu d'une centaine d'adolescents. Pour son audition avec Andrew Haigh, il avait préparé une vidéo et écrit une lettre détaillée, expliquant pourquoi il serait l’interprète idéal de Charley Thompson.
Le jeune comédien a lui-même pas mal voyagé lors de son enfance, changeant régulièrement d'école : "J’ai pu comprendre la quête de Charley d’un foyer stable. Ce qui me frappait, c’est son refus d’abandonner, quelles que soient les circonstances. Je n’ai pas vécu ce qu’il traverse mais moi aussi j’ai appris à ne jamais renoncer, même quand les choses paraissent insupportables. Cela en fait un personnage plein d’espoir."

Retrouvailles

Charlie Plummer et Steve Buscemi s'étaient déjà rencontrés sur le plateau de la série Boardwalk Empire. Ce dernier a par ailleurs donné la réplique à Chloë Sevigny dans Happy Hour en 1996, son premier film en tant que réalisateur. Enfin, Sevigny et Plummer ont partagé l'affiche de The Dinner en 2017.

Les chevaux

Pour le rôle de Lean on Pete, l'équipe a fait appel à six chevaux différents. Les dresseurs Lauren Henry et Roland Sonnenburg, ainsi que Terry Bechner, conseiller spécial pour les scènes de course, ont collaboré de près avec l’équipe avant et pendant le tournage.
Charlie Plummer est arrivé à Portland trois semaines en amont du tournage pour travailler à la fois sur son personnage et sur sa relation avec ses partenaires de 700 kilos. Il s'est particulièrement attaché à l'un des chevaux nommé Starsky.

Tournage

Le tournage de La Route sauvage s'est déroulé à Portland du 13 août au 10 septembre 2016. L'équipe s'est aussi installée vers les montagnes qui entourent le Mont Hood, à l’est, puis en plein désert dans la petite ville de Burns afin de capturer les pleines verdoyantes de l’Ouest et les grands espaces écrasés de soleil du Haut Désert de l’Oregon.
Andrew Haigh et son chef-opérateur Magnus Nordenhof Jønck ont cherché leur inspiration visuelle en revoyant beaucoup de films, de Fat City de John Huston à Paris, Texas de Wim Wenders, en passant par The Master de Paul Thomas Anderson. Ils ont aussi examiné les photos de William Eggleston, Steven Shore et Joel Sternfeld.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Deadpool 2 (2018)
  • Everybody knows (2018)
  • L'Homme qui tua Don Quichotte (2018)
  • Avengers: Infinity War (2018)
  • Un + une (2015)
  • Solo: A Star Wars Story (2018)
  • En Guerre (2018)
  • Monsieur Je-sais-tout (2017)
  • Gueule d'ange (2018)
  • Avatar 2 (2020)
  • Plaire, aimer et courir vite (2017)
  • Taxi 5 (2018)
  • Avatar (2009)
  • Rampage - Hors de contrôle (2018)
  • The Other Man (2008)
  • Action ou vérité (2018)
  • La Fête des mères (2017)
  • Comment tuer sa mère (2017)
  • Larguées (2017)
  • Death Wish (2018)
Back to Top