Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Les Têtes de l'emploi
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Têtes de l'emploi" et de son tournage !

Retour aux sources

Avec Les Têtes de l'emploi, Alexandre Charlot et Franck Magnier réalisent leur troisième film après Imogène McCarthery et Boule & Bill. Les deux cinéastes ont fait leurs débuts en tant qu'auteurs aux Guignols de l’info et ont cherché, dans ce nouveau long métrage, à insuffler le mauvais esprit qu'ils aimaient faire régner dans le célèbre programme de Canal +.

Développement du scénario

Le projet du film a été proposé à Alexandre Charlot et Franck Magnier par les producteurs Julien Seul (JS Productions), Mathias Rubin (Recifilms) et Eric Juhérian (id.). Les réalisateurs ont ensuite apporté une rythmique de cinéma à cette histoire (qui était à l'origine écrite comme une succession de sketches) et développé les personnages en leur donnant de l'épaisseur et de l'humanité.

"On ne peut pas aborder un sujet douloureux comme le chômage et toute la détresse qu’il provoque sans être sûr de deux choses : il faut faire rire et il faut humaniser les protagonistes de l’histoire. Mais la difficulté est de ne pas transformer le film en simple véhicule à blagues ou à gags...", confie Franck Magnier.

Partir de la réalité

Alexandre Charlot et Franck Magnier ont cherché à atteindre un certain équilibre entre réalisme social et farce. En ce sens, les deux cinéastes citent comme références Ken Loach et les Monty Python. La logique inhérente se retrouvant du début à la fin du processus de création des Têtes de l'emploi a été de partir d'une situation concrète et inquiétante (l'augmentation du chômage) pour en développer un certain potentiel comique.

Agence Pour L’Emploi

L’organisme dans lequel travaillent les trois personnages principaux s’appelle Agence Pour L’Emploi et non Pôle Emploi. Alexandre Charlot et Franck Magnier n'ont pas eu l'autorisation de nommer l'agence du film Pôle emploi mais au bout du compte cette contrainte est apparue comme un élément positif qui, d'après leurs propres dires, "contribue à créer une sorte de réalité parallèle convenant bien au cinéma".

Film (presque) intemporel

Si Les Têtes de l'emploi se déroule aujourd'hui, Alexandre Charlot et Franck Magnier se sont rendu compte, au fur et à mesure de l’élaboration des costumes et des accessoires, qu'ils réalisaient un film intemporel. Le premier développe :

"C’était très important pour nous que nos trois héros soient à l’image du français moyen, dans le sens le plus noble du terme. Ils ne sont pas du tout dans l’air du temps ou de la mode, ce qui n’en fait pas non plus des ringards. Donc en effet, Franck Dubosc a une Volvo sans âge mais François-Xavier Demaison lui roule avec un vélo électrique ! Elsa Zylberstein quant à elle un look sexy-populaire, comme sortie d’un catalogue des années 90, mais elle appartient à son époque et cherche des mecs sur internet."

Un rôle différent pour Dubosc

Franck Dubosc jouait dans Boule & Bill, le précédent film d'Alexandre Charlot et Franck Magnier. Il a été choisi pour interpréter Stéphane dans Les Têtes de l'emploi avant que ces derniers ne soient attachés au projet. L'une des raisons ayant poussé le comédien à prendre part au film provient du fait que son personnage n'est pas un clown mais quelqu'un de sérieux qui fait rire.

Retrouvailles

Franck Dubosc avait déjà joué en compagnie de ses partenaires des Têtes de l'emploi Elsa Zylberstein et François-Xavier Demaison. Avec la première dans Plan de table et le second dans Disco.

Vendeur de voitures chez les Coen

Lorsque Franck Dubosc a lu le scénario, il a dit aux metteurs en scène qu'il voudrait que son personnage ressemble à un vendeur de voitures chez les frères Coen. Le comédien précise : "Pour moi, Stéphane est un monsieur tout le monde, désabusé, désenchanté, fort dehors mais faible dedans. Il a une faille intime mais il faut gratter longtemps pour la voir. C’est la première fois que j’ai à jouer quelqu’un comme lui. Jusqu’ici, c’était l’inverse : fort dedans, faible dehors… Patrick Chirac dans Camping, c’est exactement ça…"

Constante

François-Xavier Demaison a, dans sa carrière, incarné un trader dans L’Outsider de Christophe Barratier et un chef d’entreprise dans Moi, Michel G, milliardaire et maître du monde de Stéphane Kazandjian. Deux films qui parlent, comme Les Têtes de l'emploi mais d'une autre manière, du système libéral et ses excès.

Elsa Zylberstein et son look

Pour le look de son personnage, Elsa Zylberstein a pris comme repère des actrices comme Meg Ryan ou Melanie Griffith qui ont, par le passé, fait preuve d'audace dans les personnages qu'elles ont interprété. La comédienne développe :

"Elles m’ont inspirée pour leur côté « girl next door ». Il fallait que Cathy soit dans cette catégorie. Quand j’ai fait Il y a longtemps que je t’aime de Philippe Claudel, on m’a mis à plat, dans des petites robes, sans maquillage, avec les cheveux courts et c’était parfait. Là, il fallait que j’apparaisse différente. Donc la blondeur était une évidence, avec l’idée de racines bien apparentes car cette femme n’a ni le temps ni les moyens de sa faire faire des couleurs. Elle porte une montre Swatch et des bracelets d’enfant, des pulls mohair un peu près du corps car elle est en manque d’amour. Pour ses bottes, j’ai choisi exprès un modèle trop court avec un mauvais talon… Bref, rien n’est sexy chez elle, même si elle a une certaine idée de la beauté en se maquillant un peu trop."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Une part d'ombre (2018)
  • Godzilla II Roi des Monstres (2019)
  • Douleur et gloire (2019)
  • John Wick Parabellum (2019)
  • Aladdin (2019)
  • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
  • Nous Finirons Ensemble (2018)
  • The Dead Don't Die (2019)
  • Pokémon Détective Pikachu (2019)
  • Avengers: Endgame (2019)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Séduis-moi si tu peux ! (2019)
  • La Belle époque (2019)
  • Les Plus belles années d'une vie (2019)
  • Le Jeune Ahmed (2019)
  • Sibyl (2018)
  • Rocketman (2019)
  • Cold Blood Legacy - La mémoire du sang (2019)
  • La Voix du pardon (2018)
  • After - Chapitre 1 (2019)
Back to Top