Mon AlloCiné
    9 Doigts
    Note moyenne
    3,2
    17 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Cahiers du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Mad Movies
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Positif
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Express

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Julien Dugois

    Véritable OVNI sur le fond comme sur la forme, cet étrange long-métrage est le fruit d’un artiste multiple. Alors, faisons-lui confiance pour nous embarquer dans une fresque lyrique déjantée et, pourquoi pas, de chercher la clef de son film noir labyrinthique.

    La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

    Bande à part

    par François-Xavier Taboni

    Film noir, SF, cinéma d’aventures et surtout épopée romanesque : après un Dharma Guns qui cherchait sa voie entre expérimentation et thriller, F.J. Ossang fait feu de tout bois dans son nouvel opus au délicieux parfum feuilletonnesque.

    La critique complète est disponible sur le site Bande à part

    Cahiers du Cinéma

    par Nicolas Azalbert

    Avec F.J. Ossang, on ne sait jamais si l’aventure continue ou recommence. Depuis une région inconnue et une dimension parallèle au cinéma français, contre vents et marées, Ossang continue à chaque film de refaire du cinéma pour la première fois.

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Un film d'aventures surnaturelles d'une poésie fantasque.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    L'Humanité

    par Emile Breton

    Polar, aventures en mer, espionnage, dandysme, 9 Doigts est tout cela : c’est un film de F. J. Ossang, cinéaste, poète, romancier, fondateur du groupe punk DDP (De la destruction pure), qui ne s’attache à dire la beauté du monde, des Açores à l’immensité de l’océan, d’une ville la nuit aux soutes d’un cargo graisseux, que pour en souligner la fragilité. Par là chacun de ses films, courts ou longs, est une mise en garde.

    La critique complète est disponible sur le site L'Humanité

    Libération

    par Olivier Lamm

    Le cinéaste punk tente un polar singulier, très référencé mais à contre-courant des canons français.

    La critique complète est disponible sur le site Libération

    Mad Movies

    par Gilles Esposito

    Le punk F.J. Ossang nous emmène dans un étrange voyage qui part du film noir pour déboucher sur la science-fiction la plus folle, et où les références intimidantes comptent moins qu’une approche sensorielle propre à stimuler l’imaginaire du spectateur.

    La critique complète est disponible sur le site Mad Movies

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    C’est la grâce perdue du cinéma muet qui ­renaît dans ces images dont la beauté nous transporte et suffit à nous faire voyager.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Critikat.com

    par Axel Scoffier

    "9 doigts" s’apparente à un « naufrage » superbe et volontaire, un prêche absurde dans le désert, une sorte de film auto-sabordé.

    La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

    Le Monde

    par Mathieu Macheret

    Le film dessine l’errance de ses personnages dans un monde où les narrations collectives sont devenues illisibles et d’où émanent des bouffées paranoïaques. On ne revient pas d’un tel voyage au bout de la nuit. p

    Le Nouvel Observateur

    par Xavier Leherpeur

    Machination de l'obscur, inquiétant jeux d'ombres profondes et de lumières ténues : les références et le style d'Ossang sont toujours aussi affirmés, mais ils se délitent dans un scénario prétexte, hommage trop cérébral aux genres, qui n'ose pas s'aventurer dans le fétichisme et la sexualisation de ses acteurs.

    La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

    Le Parisien

    par La Rédaction

    Filmé dans un noir et blanc très esthétique qui rappelle les films expressionnistes allemands, « 9 doigts » est un voyage poétique étrangement beau. Il séduira les cinéphiles exigeants.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Les Fiches du Cinéma

    par Roland Hélié

    À la suite d’un braquage, une bande de gangsters embarque sur un cargo maléfique. Ce cinquième long métrage de F.J. Ossang - cinéaste, écrivain et musicien - prolonge avec bonheur une œuvre tout à fait personnelle et singulière.

    La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

    Première

    par Thierry Chèze

    Le résultat est parfois longuet, souvent intriguant, toujours surprenant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Positif

    par William Le Personnic

    Ossang filme des personnages noctambules sans rêverie, le voyage comme une stagnation.

    Le Journal du Dimanche

    par Stéphanie Belpêche

    Là où le polar aurait pu être théorique ou abstrait, il est juste prétentieux et interminable.

    L'Express

    par A.L.F.

    Un cinéma un peu condescendant et surtout (très) agaçant.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top