Notez des films
Mon AlloCiné
    Gauguin - Voyage de Tahiti
    note moyenne
    2,5
    635 notes dont 108 critiques
    répartition des 108 critiques par note
    12 critiques
    14 critiques
    25 critiques
    30 critiques
    16 critiques
    11 critiques
    Votre avis sur Gauguin - Voyage de Tahiti ?

    108 critiques spectateurs

    Marie C
    Marie C

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    3,0
    Publiée le 23 septembre 2017
    C'est très beau, très bien filmé, très bien joué mais on s'ennuie pas mal. Le meilleur du film est dans la BA ! Les tableaux de Paul Gauguin n'apparaissent pratiquement qu'avec le générique. Pourquoi ne pas nous en avoir distillé quelques-uns dans leur cadre d'oriigine ?
    sylounette
    sylounette

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 93 critiques

    1,0
    Publiée le 10 octobre 2017
    aucun intérêt pour ce film !!! Nous n'apprenons absolument rien sur Gauguin, le rythme est bcp trop lent, il n'y a quasiment pas de dialogue. Ce film pourrait très bien être une histoire longuette d'un peintre, alcoolique , paumé et malade
    didbail
    didbail

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 443 critiques

    2,0
    Publiée le 20 septembre 2018
    Quelle déception ! Ce film ne raconte rien d'intéressant, ne parvient à aucun moment à saisir ce qui a pu unir Tehura et Gauguin, est loin de la sensualité des toiles du peintre. On ne retrouve jamais l'univers de Gauguin.
    Jessie23
    Jessie23

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 31 critiques

    3,5
    Publiée le 21 octobre 2017
    Vincent Cassel est plutôt très bon dans ce film et très crédible dans le rôle de Gauguin. Le contexte est bien reconstitué, la fuite en avant avec les cimes artistiques atteintes par le peintre se sentent bien, et l'ambiance du film donne une évidence. Beau voyage.
    Armand B.
    Armand B.

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 1 octobre 2017
    Vincent Cassel incarne un Gauguin visionnaire, opiniâtre et génial, qui sait qu'il est un grand et fera tout pour être reconnu. Une belle histoire, de beaux acteurs, peu de clichés sur la peinture. Une grande oeuvre qui nait dans la misère, la foi en soi et le sacrifice. À voir si on apprécie Gauguin et son oeuvre...
    MesMotsEn16/9
    MesMotsEn16/9

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 200 critiques

    3,0
    Publiée le 26 décembre 2017
    Avec Gauguin - Voyage de Tahiti, le réalisateur Edouard Deluc évite de tomber dans le piège de la représentation carte postale de la Polynésie Française. Filmée avec simplicité et une certaine contemplation tout de même, cette beauté naturelle se suffit à elle-même, permettant au réalisateur de rester focaliser sur son personnage littéralement habité par Vincent Cassel (comme à son habitude) lui donnant à la fois un côté attendrissant mais aussi antipathique. Si la réalisation reste correcte et en soit assez académique, les choix de Deluc peuvent faire débats, comme toute adaptation de biopic, ce dernier se concentrant sur la quête de la perfection artistique et les troubles mentaux que cela impliquera chez l'artiste. Un point de vue, certes intéressant et faisant partie intégrante de l'histoire de Gauguin, mais qui délaisse complètement la technique artistique, ainsi que les problèmes de mœurs auxquels a été confronté le peintre. Ma critique complète sur mon blog: mesmotsen169.blogpost.fr
    Fee N.
    Fee N.

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 8 critiques

    2,0
    Publiée le 27 septembre 2017
    Les images sont magnifiques, certes. Moi qui ai vecu `a Rangiroa...Mais franchement, je ne suis pas fan de Vincent Cassel , `a part de son nez qui ressemble au nez dominant de Gauguin. A part cela, mouais... Tehura la femme officielle n' est que la represente officielle des autres " enfants" car en Occident, Gauguin serait un pedophile sacralise'. Ce aui n' enleve rien a` sa peinture. Mais le film reste une carte postale, sans plus.
    Marc L.
    Marc L.

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 673 critiques

    2,5
    Publiée le 7 novembre 2018
    Dans le biopic ici présent, on n’en apprend que peu du processus créatif qui prévalait chez Paul Gauguin, simplement qu’il fut sans doute essentiel pour lui de tout plaquer et de filer à l’autre bout du monde s’abreuver d’un imaginaire lointain et vivre dans une sorte de paix des premiers âges pour passer à la postérité : en 1891, le peintre quitte la France et s’installe sur un îlot polynésien isolé, où il s’amourache de la jeune Téhura, à la fois muse, modèle et jouet sexuel. La faute de goût est évitée : les îles Marquises ne sont pas filmées comme une destination de vacances exotique : c’est une terre dure, humide, de roches rugueuses et de terre noire, même si le film ne résiste pas à l’envie d’opposer de manière maladroite les Indigènes simples et bienheureux et le civilisé tordu et pathétique...car ce qu’Edouard Deluc essaye surtout de montrer, c’est la déchéance d’un homme : derrière ses postures libertaires, Gauguin est un être égoïste, jaloux, tracassier, frustré en permanence par le manque de reconnaissance de son art, dont les conditions de vie vont se détériorer à mesure qu’il sombrera dans la pauvreté et la solitude. Le tableau à charge étant déjà bien rempli, la réalisation jette un voile pudique sur le fait que Téhura était en outre bien plus jeune que le laisse supposer l’actrice qui l’incarne à l’écran. Sans qu’on puisse lui reprocher d’être ennuyeux ou mal fagoté, il n’y a guère de raisons qu’on se souvienne avec émotion d’un film où on en apprend peu sur Gauguin (d’ailleurs phagocyté à l’écran par Vincent Cassel), encore moins sur la Polynésie de l’époque coloniale et encore un peu moins sur la peinture.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 29 septembre 2017
    Dommage ce film manque de lumière, les tons lumineux des toiles de Gauguin n'y sont pas. Trop de scènes de docker où l'on voit Vincent Cassel suant et grimaçant pour gagner 4 sous, On aurait préféré voir l'artiste peindre des scènes extérieures dans le soleil tahitien. Triste film Gauguin dans la forêt à cheval que c'est long ce passage... Rien n'est évoqué sur Van Gogh, pas assez de couleurs cela manque d'éclat bref c'est surtout une histoire de jalousie évoquée à plusieurs moments du film . Un peu déçu.........
    Ykarpathakis157
    Ykarpathakis157

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 2 605 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2020
    Tout d'abord il faut comprendre qu'il ne s'agit pas d'un biopic sur le célèbre peintre mais plutôt d'une œuvre qui se concentre sur une certaine période de sa vie à savoir celle qu'il a passée hors de France. Dès le début les scènes sont toujours en France mais celles-ci traitent aussi de son prochain voyage. L'accent est mis sur le temps à Tahiti et surtout sur la romance. Il n'oublie jamais qui il est, un peintre (pas encore) renommé. Mais le film parle au moins autant des moments de sa vie que nous pouvons tous trouver dans nos vies aussi. Tels que amour, pauvreté, profession, jalousie, santé, etc. tous les aspects clés qui font de nous ce que nous sommes. Je suis peut-être un peu partial car je suis un grand fan de Cassel depuis un bon moment déjà. Le film était également un délice visuellement car il comprend des images de paysages et de bord de mer d'une beauté époustouflante ainsi que des efforts convaincants avec des costumes, du maquillage etc.. Je pense que la bande originale était également très bonne. Il est difficile de dire quel était le meilleur composant peut-être l'écriture ou Cassel. Mais ce film fait maintenant partie des meilleurs que j'ai vus en 2017. C'est un incontournable pour ceux qui aiment les films d'époque sur les peintres ou simplement les films français en général. C'est vraiment dommage qu'il ne soit probablement pas beaucoup vu en dehors de la France. Cassel nous montre ici une toute nouvelle facette de sa gamme et prouve qu'il est également à juste titre parmi les plus connus de France. Un grand bravo à tous ceux qui ont travaillé sur Gauguin - Voyage de Tahiti...
    sunset124
    sunset124

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    2,0
    Publiée le 23 septembre 2017
    Esthetisme dans les images. par contre décevant en terme de scenario et du jeu d acteur de vincent cassel. En 45 mn, l 'histoire était dite. Ayant lu une critique assez vive du magazine jeune afrique qui dénonce gauguin,un colonisateur blanc atteint de sysphillis qui profite de la naivite d une fille de 13 ans, je ne vois qu un artiste en quete d ailleurs et de muse pour transcender et survivre à son art, vivant dans le plus grand dénuement, enfin presque car ce film est d'un terrible ennui. Une fresque avec les oeuvres du peintre et des beaux paysages aurait sans doute suffit.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 23 octobre 2017
    quel honte d'aller exhiber un artiste qui a pratiqué la pédophilie ! on ne peut pas concevoir que l'art excuse tout ... Gauguin a peut être fait de beaux tableaux, mais il aussi transmis la syphillis à toute une région et a profité de jeunes filles sans se poser de question.
    Cinghjale
    Cinghjale

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 161 critiques

    2,0
    Publiée le 1 août 2018
    Sans relancer le débat sur la prétendue pédophilie, ou le colonialisme, de Gauguin (la morale universelle du XXIème siècle ne pouvant servir à analyser des situations particulières du XIXème), le film est artificiel parce que, censé décrire les affres de la création, il nous le "dépeint" avec un modèle unique, adulte, épouse infidèle, source de tourments... quand on sait qu'il cumula des liaisons avec des adolescentes. On est donc un peu berné sur les ressorts de son art.
    jm n.
    jm n.

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2017
    la même sensation qu'avec cezanne et moi ou le van gogh de pialat, oui bon ok les décors sont réussies. j'aime les films d'époque. mais il manque trop de biographies. mais messieurs les réalisateurs, arrêtez d'écouter votre côté intello et contentez vous de faire du divertissement. vous aviez un acteur en or, Vincent cassel et vous accouchez d'une fiction pour téléfilm. ...prenez ex sur les films holliwoodiens. ....le van gogh avec kirk Douglas.
    SoifranZ
    SoifranZ

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    2,0
    Publiée le 28 septembre 2017
    ne vous fiez pas au titre évocateur, pour un passionné de peinture, ce film m'a laissé pantois.. le physique des acteurs colle aux personnages, Téhura ressemble à s'y méprendre aux toiles de Paul, Vincent Cassel maigre, creusé, les yeux tourmentés fait un Gauguin presque parfait, et cela s'arrête là. les "dialogues" sont creux, des mots épars, standards n'apportant rien de précis. la luxuriance de Tahiti n'est pas évoquée, pas de couleurs flamboyantes,les verts sont ternes, sans saveur. le film se déroule essentiellement dans le carbet obscur, on ne parle pas du retour de Gauguin à Tahiti, sa période la plus évocatrice de son art. vous pouvez éviter de voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top