Mon AlloCiné
    La Minute de vérité
    note moyenne
    3,2
    23 notes dont 7 critiques
    0% (0 critique)
    29% (2 critiques)
    14% (1 critique)
    43% (3 critiques)
    14% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Minute de vérité ?

    7 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Sans être une histoire extraordinaire, Jean Gabin et Michèle Morgan nous tiens en haleine comme il se doit, les deux se répliquent à merveille de cette intrigue d'un couple qui bat le de l'aile, l'amour à bien sa place tout comme ses culpabilités, regret et persistence d'aimer encore.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 965 critiques

    2,5
    Je ne suis pas spécialement un fan de Jean Gabin, mais d’un autre côté, cet acteur m’a toujours fasciné. Car c’était un monstre sacré, et moi, en tant qu’amateur de cinoche, les monstres sacrés me fascinent. C’est comme ça. Et puis ce type avait un charisme bestial que peu d’acteurs possédaient. Un charisme tel qu’on avait l’impression qu’à n’importe quel moment il pouvait sortir de l’écran. Un charisme qui fait encore des siennes dans cette « Minute de Vérité » dans laquelle Jeannot est opposé à Michèle Morgan pour faire le point sur une vie commune longue de dix ans après la découverte d’un pot-aux roses compromettant. La vedette du film de Jean Delannoy, c’est Gabin, y a pas à tortiller, c’est lui et lui seul qui tient la baraque sur ses épaules. D’ailleurs, c’est tout simple, quand il n’est pas à l’écran, les répercussions sont de taille. On s’emmerde un peu quand même. Par contre, quand il est là, c’est pas la même limonade. C’est le pied. C’est un étalage de prestance et de classe difficilement égalable. Je disais que lorsque Gabin n’est pas à l’écran, on s’emmerdait, d’abord c’est vrai, mais cela met parfaitement en évidence le gros point noir de ce film qui n’est autre que le manque flagrant de profondeur du scénario. Déjà à cette époque, l’usure du couple était un sujet classique mais qui pouvait très bien fonctionner avec un scénario consistant. Chose qu’il manque ici. Mais Gabin, par sa simple présence arrive en partie à compenser ce manque. C’est la marque des grands.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 189 critiques

    2,5
    Un homme découvre la photo de sa femme avec un autre homme...... Le film se déroule ensuite en flash-back sous forme de dialogue. Avec ces deux monstres sacrés, le film ne tient pas toutes ses promesses car il manque de souffle. La touche de romantisme est parfois présente et vraiment émouvante dans quelques scènes mais cette narration quelque peu décousue n'aide pas à faire avancer l'action ou bien est-ce cet amant un peu trop sage et une fin fort conventionnelle.
    frein premiere
    frein premiere

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 71 critiques

    4,0
    On regarde avec palisir le superbe duo gabin morgan. J'ai bien aimé les dialogues. Ce qui m'a gené dans le film c'est que gabin a le droit de tromper sa femme et pas l'inverse.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 215 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    1,5
    La Minute de vérité fait certes revivre le duo Gabin-Morgan, entrait dans la légende des duos de cinéma, mais franchement, en dehors des numéros d’acteurs c’est un film faible à l’intérêt bien limité. L’histoire est en effet peu enthousiasmante. En somme, pour faire simple, Gabin découvre que sa femme le trompe avec un artiste qui a essayé de se suicider et le film devient donc une suite de flash-backs qui nous montrent les moments clés de la relation entre le mari et sa femme, et son amant, expliquant comment tous en sont arrivés à ces extrémités. Honnêtement, c’est très quelconque. Pas ou peu de tension, peu de romantisme, de flamboyance, de drame, en fait j’ai eu le sentiment que Delannoy prenait une orientation réaliste mais ce n’est pas suffisant pour susciter une réelle attention. Le film ne se veut pas assez méchant, incisif, il se contente de passer avec, parfois, quelques scènes qui se démarquent (la cigarette par exemple), mais pas suffisamment pour tirer La Minute de vérité vers le haut. Pour tout dire, une minute ok, mais 1 heure 30, non. D’ailleurs le rythme plus que lent de ce film devrait refroidir pas mal de spectateurs attendant une confrontation au sommet entre deux stars du cinéma français du temps. Les acteurs font ce qu’ils peuvent, mais même eux ne sont pas spécialement géniaux. Michèle Morgan m’a paru engoncé dans un personnage souvent trop tiédasse, peu réactif, face à un Gabin qui fait le bourru et survit sur son charisme naturel. Leur interprétation reste mécanique du fait de dialogues trop écrits, et finalement Daniel Gélin pique parfois la vedette aux deux « grands » dès lors qu’il apparait. Il avait le personnage le plus intéressant mais c’est clair que le film ne lui offre pas autant de place qu’au couple Richard qui guide l’histoire. Pour le reste, Delannoy signe un film propre, raffiné, techniquement peu critiquable comme à son habitude. La Minute de vérité propose de beaux décors, de beaux costumes, avec l’arrière-fond théâtral qui amène une certaine couleur au métrage. Reste que la mise en scène un peu statique et la bande son faiblarde ajoutent à l’impression de mollesse de l’ensemble. En somme, La Minute de vérité est un film dispensable, sauf si l’on est particulièrement amateur des acteurs. Enjeux très limités, fin prévisible, rythme mollasse, interprétation trop mécanique, ce n’est ni plus ni moins qu’un couple revenant sur son histoire, et donc, à part être fan de ce couple, c’est peu digeste. 1.5
    A M.
    A M.

    Suivre son activité

    4,0
    J'ai beaucoup aimé ce film avec un vrai scénario, de bons dialogues, une histoire sentimentale très crédible. Gabin très bon dans ce rôle.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Si le film est bien joué le scénario sur l'usure d'un couple manque de souffle tout de même.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top