Notez des films
Mon AlloCiné
    Darkest Minds : Rébellion
    note moyenne
    3,4
    2690 notes dont 271 critiques
    répartition des 271 critiques par note
    80 critiques
    46 critiques
    50 critiques
    46 critiques
    35 critiques
    14 critiques
    Votre avis sur Darkest Minds : Rébellion ?

    271 critiques spectateurs

    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 731 abonnés Lire ses 1 086 critiques

    2,5
    Publiée le 9 novembre 2018
    Alors que l'on pensait que le dernier volet de la saga "Le Labyrinthe" était l'ultime survivant de la vague des adaptations de la littérature teen-SF, voilà que "Darkest Minds : Rébellion" sort de nulle part au coeur de l'été pour relancer le mouvement avec une nouvelle franchise basée sur la série de romans "Les Insoumis" signée Alexandra Bracken -et non Jean-Luc Mélenchon, oui, on vous a vu venir ! Un beau jour, 90% des enfants meurent à cause d'une maladie incurable au nom supra-compliquée mais donnant l'acronyme "NIAA". Les survivants, eux, deviennent des simili-Xmen en développant des pouvoirs que l'on peut catégoriser de manière bien pratique grâce à la couleur de leurs pupilles (vert, bleu étant considérés comme gérable, jaune, vite fait tolérable et orange, rouge comme à ne surtout pas énerver). Pris de panique, les adultes, symbolisés par le gouvernement US, décident d'envoyer tous ces enfants surhumains dans des camps et d'éliminer purement et simplement les plus dangereux. Emprisonnée, Ruby, une jeune "orangée", parvient à camoufler sa condition pendant six ans jusqu'à ce qu'une organisation de résistants au système, "La Ligue des Enfants" (oui, rien que ça) rentre en contact avec elle pour la faire évader.... Déjà, une bonne nouvelle : malgré son arrivée tardive, ce premier film "Darkest Minds : Rébellion" est bien plus comestible que certains de ses aînés (au hasard, les effroyables derniers "Divergente" ou "La 5ème Vague"). Il se regarde en effet sans réel ennui et son groupe de héros, bien plus attachant (et donc moins agaçant) que la moyenne, est sans doute la pierre angulaire de notre sympathie à l'égard du long-métrage. L'héroïne Ruby doit composer avec un trauma émotionnel finalement peu commun, les garçons (le love interest Liam et le sidekick intello-rigolo Chubs) font parfaitement le rôle qui leur incombe, la mimi-toute-choupinette Zu est simplement...ben...mimi-toute-choupinette et même le grand vilain a un degré de méchanceté au-dessus de la moyenne avec des plans particulièrement belliqueux, c'est dire ! Bref, globalement, "Darkest Minds : Rébellion" fait le job de manière correcte aussi bien avec les quelques scènes d'action qu'il propose que sur un terrain plus dramatique mais toujours hélas dans les contraintes du sous-genre dans lequel il s'inscrit. C'est d'ailleurs là tout le problème, malgré ses quelques qualités qui titillent notre indulgence, "Darkest Minds : Rébellion" est le prototype même du premier volet d'une énième histoire de teen-dystopie. Même si, à la lumière des révélations finales, quelques corrections pourront être apportées, le postulat est expédié très rapidement pour éviter d'aborder de trop nombreuses questions sur le flou de l'affaire (quelles sont les limites d'âge de la contamination ? Pourquoi, au commencement de l'épidémie, les autorités n'utilisent pas autrement les enfants intellectuellement surdéveloppés ? Comment il ne peut plus y avoir de nouveaux enfants, tout le monde est stérile ou stérilisé de force ? À quoi peut ressembler la vie des adultes vivant dans un monde sans avenir ? Et bien d'autres...). On reste toujours dans des ambitions limitées qui se contentent de dresser de succincts fondements d'un cadre dystopique pour démarrer l'action le plus vite possible en espérant que le spectateur n'y réfléchira pas à deux fois et cela devient franchement agaçant (surtout que le roman doit sans doute mieux s'y prendre). Ensuite... Eh bien, tout ce qu'on est droit d'attendre de la recette qui a fait le succès de ce sous-genre est là, bien trop présent à chaque instant pour créer la moindre surprise. Malgré tout le bien qu'ils nous inspirent, les personnages n'en sont pas moins des caricatures sur pattes, l'amourette qui en découle est si prévisible qu'il est impossible qu'elle nous emporte (on flippe même à l'idée d'un triangle amoureux vomitif à un moment), les forces en présence, bien ou mal, ont comme d'habitude toutes des intérêts dissimulés pour tenter de camoufler le manichéisme de l'ensemble, les révélations finales ne nous font pas tomber à la renverse, la bataille finale -même si elle n'est pas désagréable- sent le passage obligé pour servir la dose minimale d'action possible et dessiner les camps en opposition en vue de futurs épisodes... On nage ainsi en terrain archi-connu jusqu'au terme du film même si ces derniers instants tentent de jouer une carte émotionnelle spécifique au contexte pour se différencier. Pour conclure, "Darkest Minds : Rébellion" n'est pas le représentant le plus désagréable des dystopies adolescentes mais sa fâcheuse tendance à se contenter d'appliquer les poncifs d'une formule qui a fait ses preuves auprès d'un certain public n'en font qu'un divertissement très mineur. Peut-être que les épisodes futurs changeront la donne grâce au potentiel entretevu chez ce sympathique groupe d'adolescents mais encore faudrait-il qu'ils voient le jour, rien n'est moins sûr...
    nicothrash60
    nicothrash60

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 1 807 critiques

    3,5
    Publiée le 14 août 2018
    Nouvelle saga SF ado, Darkest Minds débute par un premier épisode plutôt encourageant, on y retrouve forcément de nombreuses références qui rappelleront Hunger Games, Divergente, Le Labyrinthe etc. mais sa réalisatrice Jennifer Yuh y a apporté un soin tout particulier et une sorte de supplément d'âme que l'on ne retrouve pas forcément partout. De nombreux rebondissements vous attendent, les personnages sont attachants et les acteurs jouent plutôt pas mal, en outre les effets spéciaux sont réussis et l'univers proposé particulièrement intéressant, sans oublier une psychologie des personnages assez poussée. En somme, ce premier opus s'avère réussi et s'impose en fer de lance pour une saga qu'il sera sans doute bien intéressant de suivre par la suite.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    3,5
    Publiée le 13 août 2018
    Même si ce n'est pas ce que je préfère voir comme style de films au cinéma, j'ai quand même bien apprécié cette histoire. C'est un bon divertissement calibré, agréable, sympathique. On ne s'ennuie pas. Et même si cela reste cliché ou bateau, j'ai été embarquée dans cette aventure.
    Fly W
    Fly W

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 14 août 2018
    Un très bon film, avec des personnages attachants et très bien choisis. J'avoue avoir été étonné quand j'ai vu Amandla Stenberg dans le rôle de Ruby, car elle ne correspond pas à la description de l'héroïne du livre. Cependant, elle a parfaitement joué son personnage, et je pense qu'il n'y avait pas de meilleure actrice pour ce rôle. Le livre est un chef-oeuvre, et le film le vaut tout à fait. j'ai hâte de voir la suite !
    patosud26
    patosud26

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 208 critiques

    1,0
    Publiée le 11 août 2018
    Selon moi c'est un film pour un public adolescent pas très exigeant. L'idée de base était pourtant intéressante et il y avait de quoi faire, mais à partir du moment où la fille et le garçon se rencontrent, ça tourne à l'histoire d'amour un peu niaise et elle prend, malheureusement, le dessus sur le reste. A côté de ça les effets spéciaux sont pour la plupart bidons. Sauf ceux de l'effacement que j'ai trouvé beaux et poétiques. Et pour couronner le tout, chaque scène, chaque personnage est prévisible.
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1697 abonnés Lire ses 4 877 critiques

    2,0
    Publiée le 10 août 2018
    Prenez n'importe quel teen-movie dystopique à la mode SF Teen-movie dystopique comme "Hunger Games", "Divergente" et autre "Le Labyrinthe" et mixez avec "X-Men" et vous avez votre film. . Outre cette ligne directrice on a donc tout le panel habituel, une jeune héroïne courageuse et loyale, une bande d'amis avec la petite mignonne, le belâtre amouraché, le grand méchant... etc... Mais heureusement, Jennifer Yuh Nelson signe un film plaisant grâce à des personnages caricaturaux à la base mais qui restent attachants et, surtout, qui offrent des scènes d'action solides avec des effets spéciaux tout à fait réussis. Pas de naufrage donc, juste une histoire qu'on a l'impression d'avoir déjà vu... Site : Selenie
    Sophie D
    Sophie D

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

    4,5
    Publiée le 15 août 2018
    le début d'une série intéressante. Bon jeu des acteurs. Un thème apocalyptique déjà traité mais bien mené.
    nono b
    nono b

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 11 août 2018
    Le film est très fidèle au livre, les acteurs choisis semblent être nés pour interpréter les personnages. J'ai beaucoup aimé ce film et j'ai vraiment hâte que la suite sorte en film (tome 2 et 3)
    scm127
    scm127

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 237 critiques

    4,0
    Publiée le 9 août 2018
    Le film dystopique semble être à la mode décidément, et celui-là est plutôt bien fait. Une mystérieuse épidémie décime les enfants des écoles primaires. Seuls certains survivent, sans qu’on sache pourquoi, jusqu’à ce qu’on découvre qu’ils ont des pouvoirs. Certains sont considérés comme inoffensifs: les Verts sont très intelligents, les Bleus font de la télékinésie, les Or manipulent l’électricité. Les membres des deux autres catégories sont considérés comme très dangereux: Les Rouges sont des lance-flammes vivants, et les Oranges manipulent les esprits. Le film raconte l’histoire de quelques-uns de ses survivants qui cherchent à donner un sens à tout ce qui se passe. Ils ont été trahis par les adultes, qui les ont parqués dans des camps pour les plus « chanceux » d’entre, les autres ayant été purement et simplement éliminés. L’histoire fait froid dans le dos. Pas seulement parce que ses enfants ont des pouvoirs effrayants, mais parce que ça rappelle des faits de notre histoire pas si lointaine, où certains ont décidé que d’autres personnes étaient dangereuses et devaient être éliminées à grande échelle. Le film comporte ce qu’il faut des faits spéciaux et de scènes spectaculaires, mais donne aussi la part belle à une analyse psychologique plutôt bien menée. Les gens acteurs sont très convaincants, L’histoire est bien ficelée, et la fin du film annonce une suite, peut-être même une nouvelle saga. Pour ma part, j’ai passé un excellent moment et j’attends donc la suite !
    Shaïneze B
    Shaïneze B

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 9 critiques

    1,5
    Publiée le 11 août 2018
    D’une nullité et d’un ennuie sans nom. Et pourtant l’idée était bonne. Une bonne idée qui se transforme en un vide et insignifiant remake d’hunger game. Une seule actrice (principale) a du charisme. Les dialogues sont pauvres et le rythme extrêmement lent. Pourtant il y avait de l’idée! Et dire que le livre est une trilogie! Oh my!
    Emila Denis10
    Emila Denis10

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2018
    Franchement un film génial. Personnellement j'ai adoré. Beaucoup d'action tout le long et de suspens. Bref un film que je vous conseille de regarder.
    Elisabeth G.
    Elisabeth G.

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 677 critiques

    3,5
    Publiée le 9 août 2018
    Un premier opus plein de défauts mais globalement réussi grâce à un groupe de personnages attachants campés par des acteurs plaisants. Une critique plus détaillée et d'autres sur le-blog-d-elisabeth-g.blogspot.fr
    lea d
    lea d

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 14 août 2018
    Super film avec des supers acteurs je recommande fortement !! La trame est bien pensée et le thème est original !!!
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 226 critiques

    4,0
    Publiée le 1 janvier 2019
    Film pour ados dans la lignée des séries labyrinthe ou Hunger games, Darkest Minds est une bonne surprise. Le scénario est bien ficelé et les acteurs sont plutôt bons notamment l actrice principale, Amanda Stenblerg. Le Film se situe entre un film d X-Men avec des enfants aux super pouvoirs et le labyrinthe où la société incarcère ses enfants. Le suspense est présent bien que certains passages soient lents . Une nouvelle saga au cinéma est née , les suites arrivent et ce n est pas pour nous déplaire .
    Morgane M
    Morgane M

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 16 août 2018
    Darkest minds rébellion peut se rapprocher du style de hunger games comme certains le dise notamment la presse. Cependant ce que la presse a oublié de souligner est que ce film nous transporte réellement dans les sentiments et pensées des personnes. A travers cette histoire on ressent beaucoup d’âme et d’humanité de la part des jeunes ce qui n’est pas forcément le cas dans tous les films.... Malgré le fait que la presse dise qu’il s’agit d’un film pour “ados� je pense qu’ils en oublient la portée du message qui y est délivré ! On comprend que l’homme est souvent inhumain mais cette histoire nous offre également un message d’espoir: que les nouvelles générations et les jeunes peuvent faire changer les choses s’ils le veulent et s’ils se battent pour ce en quoi ils croient ! Alors je tiens a dire qu’il ne faut pas toujours regarder un film sans réfléchir a ce qu’il peut nous apporter, la presse ne fait que rapporter des faits mais ne souligne pas l’importance des messages délivrés par les films comme celui-ci ! en d’autres termes ne croyez pas tout ce que l’on vous dit et je vous conseigne d’aller voire ce film afin de vous forger votre propre opinion
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top