Mon AlloCiné
The Captain - L'usurpateur
Note moyenne
2,9
16 titres de presse
  • Culturebox - France Télévisions
  • CinemaTeaser
  • Femme Actuelle
  • Le Nouvel Observateur
  • Paris Match
  • Première
  • Le Figaro
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • Positif
  • Critikat.com
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

16 critiques presse

Culturebox - France Télévisions

par Jacky Bornet

"The Captain - l'usurpateur" parle à nos consciences, met en lumière les aspects les plus sombres de l'humanité, avec une force rare.

La critique complète est disponible sur le site Culturebox - France Télévisions

CinemaTeaser

par Emmanuelle Spadacenta

Robert Schwentke revient en Allemagne et signe un film radical. Épatant.

La critique complète est disponible sur le site CinemaTeaser

Femme Actuelle

par Amélie Cordonnier

Une farce horrifique sur l'embrigadement et la folie, inspirée d'une histoire vraie et magnifiquement filmée, en noir et blanc.

Le Nouvel Observateur

par Xavier Leherpeur

Flamboyant autant que glaçant, le film, inspiré d'une histoire vraie, s'achève sur un épilogue cynique et provocateur où le cinéaste filme l'inquiétante persistance de ces idéologies nauséeuses.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Paris Match

par Fabrice Leclerc

Magnifiquement interprété, puissamment réalisé.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Première

par Gérard Delorme

Le film pousse l'absurde de la situation jusqu'aux limites de la décadence morale. En 2001, L'expérience avait traité la question de l'abus d'autorité sous l'angle de la fiction. En la situant dans un contexte réel, The captain aborde non seulement un sujet historique sensible, mais il interroge sur la façon dont ces mêmes mécanismes sont encore à l'oeuvre aujourd'hui.

La critique complète est disponible sur le site Première

Le Figaro

par La Rédaction

AvecThe Captain, l'usurpateur, Schwentke tire une sonnette d'alarme «sur quelque chose qui s'est passé hier mais qui peut arriver aujourd'hui». Pour illustrer son point de vue, le réalisateur assume un parti pris esthétique fort en filmant en noir et blanc.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Journal du Dimanche

par Baptiste Thion

Malgré des longueurs et un propos qui peut laisser perplexe, cet itinéraire d’un enfant barré séduit par ses qualités formelles et ses formidables comédiens.

Le Monde

par Thomas Sotinel

L’épisode du camp de prisonniers occupe la partie centrale de The Captain (...). Il donne au film une tournure quasi allégorique et se conclut si brutalement qu’on aurait aimé que le film s’arrêtât sur ce coup de tonnerre.

Les Fiches du Cinéma

par Aude Jouanne

Un jeune caporal allemand qui a fui le front se fait passer pour un capitaine et sème la terreur. Robert Schwentke se replonge dans les heures sombres de son pays natal et livre une réflexion glaçante et réaliste sur la condition humaine en temps de guerre.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Le Parisien

par La Rédaction

Un sujet difficile traité dans un noir et blanc strict, témoignage édifiant de la cruauté de l’Allemagne nazie, à déconseiller aux âmes sensibles.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Inrockuptibles

par Jean-Baptiste Morain

The Captain manque de stylisation, dei distance, malgré son noir et blanc un peu prévisible.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Libération

par Luc Chessel

Un film esthétisant à la portée limitée.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Positif

par Eithne O'Neill

Au lieu d'une caractérisation fouillée du protagoniste ordinaire, un désir de réalisme exacerbé et spectaculaire et le démon du spectacle comme mise en abyme de l'enfer prend le dessus.

Critikat.com

par Maël Mubalegh

Un produit anecdotique pensé pour l’export : sans nuance et sans prise de risques.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Télérama

par Guillemette Odicino

Un film brutal, prétentieux, au noir et blanc ­esthétisant.

La critique complète est disponible sur le site Télérama
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top