Mon AlloCiné
3 jours à Quiberon
Note moyenne
3,7
25 titres de presse
  • L'Express
  • 20 Minutes
  • aVoir-aLire.com
  • Femme Actuelle
  • La Croix
  • La Voix du Nord
  • Le Figaro
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Marianne
  • Marie Claire
  • Ouest France
  • Paris Match
  • Positif
  • Première
  • Studio Magazine
  • Sud Ouest
  • Transfuge
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Journal du Dimanche
  • Libération
  • Critikat.com
  • Le Monde

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

25 critiques presse

L'Express

par Antoine Le Fur

Que l'on soit fan ou non de l'actrice, force est de reconnaître que "3 jours à Quiberon" est étonnant, sublimé par une magnifique photographie en noir et blanc, et rend passionnants ces moments vécus par la comédienne, alors qu'on pouvait craindre un certain académisme.

20 Minutes

par Caroline Vié

Ce portrait bouleversant parvient à ce moment de grâce où on se sent juste en empathie avec le personnage sans penser le moins du monde à sa filmographie.

aVoir-aLire.com

par Claudine Levanneur

Une histoire simple qui esquisse sans emphase toute l’ambivalence d’une des plus grandes actrices des années 70 aux prises avec les choses de la vie.

La critique complète est disponible sur le site aVoir-aLire.com

Femme Actuelle

par La rédaction

Baigné d'une superbe photographie en noir et blanc, le portrait de cette femme brisée, mais si rayonnante, est bouleversant.

La Croix

par Céline Rouden

Emily Atef offre le portrait bouleversant d’une femme complexe, oscillant en permanence entre rires et larmes.

La critique complète est disponible sur le site La Croix

La Voix du Nord

par Christophe Caron

Film bouleversant, loin du simple biopic.

La critique complète est disponible sur le site La Voix du Nord

Le Figaro

par La rédaction

Ces "Trois jours" forment le contraire d'un biopic, cernent peut-être le moment où une vie risque de basculer.

La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

Le Nouvel Observateur

par Nicolas Schaller

Mieux qu'un biopic, "Trois Jours à Quiberon" est un instantané au travers duquel se profile une vie entière. Emily Atef saisit Romy Schneider à un carrefour de son existence et signe un portrait bien senti, porté par de fines intuitions.

La critique complète est disponible sur le site Le Nouvel Observateur

Le Parisien

par Marine Quinchon

(...) un sublime récit en noir et blanc de la réalisatrice franco-iranienne Emily Atef qui permet d’approcher une Romy intime, passant du rire aux larmes, formidablement interprétée par Marie Baümer.

La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

Les Fiches du Cinéma

par Isabelle Danel

Incarnée par Marie Baümer, la plus grande star d’Europe apparaît inconsolable et joyeuse, lumineuse et sombre, fragile et forte. Un beau film nostalgique et cruel.

La critique complète est disponible sur le site Les Fiches du Cinéma

Les Inrockuptibles

par Emily Barnett

Chaque scène est une expérience borderline, un tourbillon, un vertige, cahotant entre la joie, le chagrin, la folie et l’ego-trip. L’occasion de faire la connaissance d’une immense actrice : Marie Bäumer.

La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

Marianne

par Olivier de Bruyn

Tourné dans un beau noir et blanc (...) le film se distingue par sa délicatesse et dresse le portrait intimiste d'une femme naufragée prise aux pièges de la célébrité et de ses faux-semblants.

Marie Claire

par Emily Barnett

Pour entrer dans la tête d’une femme charismatique et percer à jour son malheur. Pour saisir tout en délicatesse ses tourments. C’est une chose que réussit "Trois jours à Quiberon", en tournant autour de ce malaise avec pudeur et retenue, sans voyeurisme ni jugement.

La critique complète est disponible sur le site Marie Claire

Ouest France

par Sébastien Vannier

(...) un film très émouvant.

Paris Match

par Yannick Vely

La réalisatrice allemande Emily Atef signe un très beau film sur l'actrice Romy Schneider avec une composition incroyable de Marie Bäumer.

La critique complète est disponible sur le site Paris Match

Positif

par Louise Dumas

Le film exacerbe intelligemment le tragique et la solitude de la star malgré elle.

Première

par Anouk Féral

Emily Atef reconstitue avec habileté ces quelques jours en compagnie de l’actrice - incarnée par Marie Bäumer, troublante de ressemblance -, grâce aux 600 clichés jamais publiés que Lebeck himself lui a confiés.

La critique complète est disponible sur le site Première

Studio Magazine

par Sophie Benamon

"3 jours à Quibéron" est un film fort dont on ressort le coeur chamboulé.

Sud Ouest

par Sophie Avon

Emily Atef filme son actrice, la comédienne allemande Marie Bäumer, sans filtre elle aussi. En noir et blanc, dans une mise en scène dépourvue de fioriture. Un portrait réinventé, fantasmé bien sûr, mais tenu par cette exigence qui le fonde : où se trouve la vérité d’un être, star de surcroît ?

La critique complète est disponible sur le site Sud Ouest

Transfuge

par Damien Aubel

"3 Jours à Quiberon" n'est ni un biopic, ni, malgré son noir et blanc ripoliné, un coffee table book sur grand écran. C'est le mode d'existence, le statut ontologique de la star qui préoccupe Emily Atef.

Cahiers du Cinéma

par Mathis Badin

En dépit de sa dernière demi-heure, où la réalisatrice emmène de force son film sur les rives artificielles du happy-end Paris Match, 3 Jours à Quiberon s’affirme avant tout comme une ode discrète à une femme malheureuse.

Le Journal du Dimanche

par Barbara Théate

Portée par sa ressemblance bluffante avec son modèle, Marie Bäumer, lumineuse, fait preuve d’une grande justesse émotionnelle dans les excès de joie comme de peine.

Libération

par Marcos Uzal

La réalisatrice joue habilement avec ce temps en étirant les scènes pour y confronter l’aura de l’actrice à un présent banal. (...) Ce travail sur la durée est aussi ce qui peut finir par lasser, en particulier dans une dernière partie où les drames à venir d’une existence précocement interrompue (...), s’annoncent un peu trop explicitement.

La critique complète est disponible sur le site Libération

Critikat.com

par Maël Mubalegh

(...) un téléfilm de luxe : pas si mal filmé mais dépourvu d’une réelle proposition de cinéma.

La critique complète est disponible sur le site Critikat.com

Le Monde

par Véronique Cauhapé

Faute de point de vue, "3 jours à Quiberon" se contente d’aligner une succession de plans sur une actrice en proie au mal-être, réduisant l’envergure du film à celle d’un reportage au commentaire insignifiant et simpliste.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top